AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 The best is yet to come (KINA)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 146
En savoir +
MessageSujet: The best is yet to come (KINA)   Lun 21 Sep - 17:20


    Épuisée, Nawapa s'écroula à l'ombre rafraîchissante du Baobab. Ces derniers temps, elle mettait un point d'honneur à s'entrainer malgré son accouchement récent. La rumeur parcourait les rangs Pridelanders que la bataille finale approchait, que Kumpa allait défier les Nyeusis. Et la guerrière voulait être prête. Ce serait son second combat aux côtés des lions fiers, et elle était satisfaite de ses performances parmis les guerriers de Mobali, alors la perspective d'une seconde bataille l'enthousiasmait. Certains, contrairement à elle, redoutaient ce genre d'évènements, et elle ne pouvait pas le leur reprocher. Après tout, si l'exaltation de la guerre était agréable, ce n'était pas le cas du lot de blessés, et pire, de morts, qui accompagnait les combats.
    Elle regarda ses petits qui, non loin de là, jouaient entre eux. D'autres lionceaux s'étaient joints à eux, et de ce qu'elle parvint à entendre, ils allaient mimer une bataille. Il se séparèrent en deux camps, Nyeusis et Pridelanders. Elle se raidit, de peur que ses bébés soient placés du côté des Nyeusis. Ce n'était qu'un jeu, mais dans leur situation, c'était ambigu. Soulagée et amusée, elle regarda Sora jouer le rôle de Kumpa, Tahora celui de Mobali, et Nedge et Sahale faisaient les guerriers. Elle se délectait de l'adorable spectacle qu'ils constituaient, de leurs jeux innocents mais pourtant si pertinents. Ils n'étaient que des lionceaux mais ce qu'ils mimaient arriverait peut-être demain.

    Elle se détourna de ses enfants et ferma doucement les yeux. Elle s'attendait à se laisser couler dans une sieste, mais le sommeil refusa de venir. Elle attendit, mais rien n'y fit, et bien vite, elle se leva. Elle s'étira puis entreprit de traverser la clairière tropicale que le Baobab surplombait. Elle regardait le sol, et dans sa marche, elle ne vit pas qu'une lionne arrivait dans l'autre sens. Elle percuta la femelle, pas tes fort, mais suffisamment pour que Nawapa manque de faire la tomber. Elle s'empressa de s'excuser et de demander :

    « Oh, pardon ! Vous allez bien ? » elle lui sourit. Vous êtes Kina, n'est-ce pas ? » Nawapa la connaissait simplement de vue mais elle savait qu'elle avait un petit, adopté. Elle l'avait souvent vu chasser et se battre, et elle la respectait, du peu qu'elle en connaissait.


_________________
« All my love, I know we're waiting for this, All my love, up on the mountain tops. »


©️PRINCEVOLDY ©️Disney

AUTRES COMPTES :
Tahani; Limau; Waasi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1512-n-a-w-a-p-a-cause-we-belo
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 268
En savoir +
MessageSujet: Re: The best is yet to come (KINA)   Dim 27 Sep - 16:23







Ce jour-là pour une fois, voyant que le groupe de chasse s'apprêtait à partir, Kina décida de les accompagner, se disant que plus leur nombre était important, plus leurs chances de réussite le seraient également. Ces temps-ci la nourriture n'était pas toujours facile à trouver, mais Kina voulait s'assurer que Djaili ne manque de rien et puisse manger à sa faim. D'ordinaire, elle préférait partir chasser seule, mais en ces temps-ci il était important pour les membres du clan de rester soudés, de s'entraider. En effet, selon les dires de plus d'un lion, la guerre pour la reconquête de Prideland approchait à grands pas. Si on ne pouvait pas dire que cette idée enchantait réellement la lionne qui appréhendait grandement l'issue de ce combat, elle avait décidé d'accompagner ceux qui combattraient.

Depuis un moment, lorsqu'elle n'était pas occupée à chasser ou à s'occuper de son fils, la rousse s'entraînait à combattre, dans le but de se préparer à l'éventuel combat qui s'annonçait. Bien que le fait de mentir à son frère était très difficile pour elle, elle n'avait rien dit à propos de tout cela. Le connaissant, sans doute essaierait-il de la dissuader ou encore de se battre pour elle.. Mais la lionne estimait qu'il l'avait déjà assez fait et ne voulait pas qu'il mette sa vie en danger pour elle, pas une nouvelle fois. Kina savait fort bien qu'elle n'était pas la plus douée des guerrières, mais refusait de se défiler face au danger alors que des connaissances, des amis risquaient de perdre leur vie.

Une fois revenue au baobab, elle s'assit un peu à l'écart des autres afin de réfléchir à toutes ces choses qui pouvaient la tracasser. Durant la partie de chasse, la lionne avait pris soin de confier son fils aux soins d'autres lionnes du clan, l'invitant à aller vers les autres lionceaux et ainsi essayer de se faire des amis.
Tandis que Kina observait l'entièreté des lions présents, elle aperçut quelques lionceaux qui semblaient s'amuser ensemble à représenter une guerre, sans doute celle qui aurait bientôt lieu. Un léger sourire apparut sur les lèvres de la chasseuse face à tant d'innocence de la part de ces enfants. Pour eux ce n'était qu'un jeu.. Pourtant, cela pouvait être tellement plus. Ils avaient bien de la chance de ne pas connaître les horreurs de la guerre. Cette innocence, il fallait la conserver aussi longtemps qu'ils le pouvaient.

Néanmoins, dans ce petit groupe qui s'était formé elle ne vit pas Djaili. Kina soupira légèrement. Surement s'était-il encore mis à l'écart, que cela soit volontaire ou non, ou discutait-il avec d'autres adultes. Bien qu'il n'avait pas l'air si affecté par le fait de ne pas parvenir à s'intégrer auprès des jeunes de son âge, Kina ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter à son sujet. Peut-être un peu trop parfois.. Après tout, la mère et le fils étaient forts proches l'un de l'autre et Djaili passait souvent la plupart de son temps en compagnie de la lionne, ne cherchant pas spécialement à aller vers les autres lionceaux. C'est pourquoi, bien qu'elle était de retour au baobab, la chasseuse rousse décida de ne pas aller le voir tout de suite. Elle voulait savoir comment il se débrouillerait si elle devait s'absenter plus longuement, bien qu'elle avait hâte de le retrouver comme à chaque fois, parfois trop protectrice à son égard.

Ainsi, la lionne décida de s'éloigner un peu de l'endroit où elle se situait à ce moment pour aller s'allonger un peu plus loin.. Mais alors qu'elle marchait, quelque chose ou plutôt quelqu'un lui fonça dedans. Manquant de tomber, elle lâcha un petit cri de surprise mais se rattrapa bien vite.

"Oh, pardon ! Vous allez bien ? " lui demanda ensuite la lionne avec qui elle venait de rentrer en collision. "Vous êtes Kina, n'est-ce pas ? "

ajouta-t-elle ensuite. Lorsque Kina leva la tête pour savoir à qui elle avait à faire, elle se trouva en face d'une lionne aux yeux orangés et au pelage beige qui pouvait également rappeler la couleur du sable. Il ne fallut guère beaucoup de temps à la rousse pour se rendre compte qu'elle avait devant elle la dénommée Nawapa.

"Oh oui ne vous en faites pas, ça m'apprendra à ne pas toujours regarder où je mets les pattes!"

s'empressa-t-elle de répondre d'un ton loin d'être agressif.

"En effet, c'est bien moi. Et vous, si je ne me trompe pas, vous êtes Nawapa..?"

demanda-t-elle à son tour avec un léger sourire aux lèvres, curieuse d'en apprendre d'avantage sur son interlocutrice. Peut-être était-ce l'occasion de faire connaissance, après tout? Bien qu'elle n'avait jamais eu l'occasion de discuter avec la lionne sablée, elle savait d'elle qu'elle était la mère de quatre lionceaux, qu'il lui avait d'ailleurs semblé avoir vus en train de jouer auprès des autres. Elle savait également qu'elle avait été un moment prisonnière des Nyeusis et avait participé au combat lors de l'attaque. D'après ce qu'elle avait entendu, c'était une bonne guerrière. Elle l'admirait d'ailleurs pour son courage.


[Bon voilà un peu brouillon je suis désolée, j'espère que ça te conviendra, sinon n'hésite pas à me le dire c:]



_________________
Lewa siffle en Crimson!

Image par Nix (Jehara) !

Comptes: Wema, Kaya & Tadewi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4836-lewa-poison-of-the-great-
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 146
En savoir +
MessageSujet: Re: The best is yet to come (KINA)   Jeu 8 Oct - 7:12



    « Oh oui ne vous en faites pas, ça m'apprendra à ne pas toujours regarder où je mets les pattes! En effet, c'est bien moi. Et vous, si je ne me trompe pas, vous êtes Nawapa...? »

    Nawapa rit, amusée, à la remarque de sa cadette. La féline rousse lui confirma donc son identité, et elle sourit de plus belle. Elle ne la connaissait pas vraiment, ou du moins seulement de vue.

    « Oui, c'est moi. » elle afficha un air satisfait. « Je suis ravie d'enfin vous parler, cela fait un an que je suis là et nous n'avions jamais vraiment discuté ! » elle rit doucement.

    Et effet, et c'était sûrement de la faute de Nawapa. Elle n'avait jamais été très sociable avec les inconnus, et si elle se sentait désormais chez elle sur Prideland, elle ne s'était pas vraiment lié avec les Pridelanders. À vrai dire, elle n'avait paré qu'à Damu, Kumpa, et Mobali. Et ça ne s'était pas arrangé depuis qu'elle s'était faite kidnapper par les Nyeusis. Elle s'était renfermée sur elle même, et les autres, et bien personne ne voulait parler à une lionne qui abritait des enfants de démon en elle. Mais tout cela commençait à s'arranger ces derniers temps. À l'annonce de la guerre, Nawapa était redevenue elle même, une guerrière. Et il lui semblait que ses fils et filles commençaient à bien s'intégrer parmis les autres lionceaux. Tant mieux. Désormais ils étaient des Pridelanders, il fallait qu'ils le comprennent.
    Nawapa se reconcentra sur Kina, réfléchissant à ce qu'elle savait sur elle. La rousse semblait beaucoup aimer les lionceaux, ou du moins savoir s'en occuper. Elle avait déjà remarqué qu'un jeune lion pâle la suivait souvent, et qu'il l'appelait ''maman''. Pourtant, ils n'avaient aucun trait en commun, aucune ressemblance. Cela l'intriguait, alors elle demanda poliement :

    « Dites, ce lionceau clair qui vous suit partout ? C'est votre fils ? Si ce n'est pas trop indiscret bien sur... » elle sourit gentiment, elle ne voulait pas mettre mal à l'aise la femelle, et encore moins la blesser.


_________________
« All my love, I know we're waiting for this, All my love, up on the mountain tops. »


©️PRINCEVOLDY ©️Disney

AUTRES COMPTES :
Tahani; Limau; Waasi.


Dernière édition par Nawapa le Lun 12 Oct - 16:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1512-n-a-w-a-p-a-cause-we-belo
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 268
En savoir +
MessageSujet: Re: The best is yet to come (KINA)   Dim 11 Oct - 20:55






Lorsque Kina déclara que ça lui apprendrait à regarder où elle allait, son interlocutrice rit, semblant amusée par cette remarque. Par la suite, elle lui sourit, ce qui la rendait tout de suite sympathique aux yeux de la lionne rousse. Elle n'avait jamais eu l'occasion de lui parler auparavant, et c'était à peine si elles s'étaient déjà croisées. Autant dire que cela pouvait paraître étrange, sachant qu'elles faisaient partie du même clan.

Oui, c'est moi. Je suis ravie d'enfin vous parler, cela fait un an que je suis là et nous n'avions jamais vraiment discuté !

déclara la dénommée Nawapa qui rit à nouveau, plus doucement néanmoins. Un léger sourire aux lèvres, Kina acquiesça poliment d'un hochement de tête, une manière de dire que le plaisir était partagé. En effet, la rousse n'avait pas l'habitude d'aller facilement vers les autres, conservant toujours malgré elle ce côté méfiant et distant envers certains. Bien sure, depuis son arrivée dans le clan elle avait appris à se sociabiliser d'avantage, à se faire quelques connaissances et à faire un minimum confiance en ceux qui l'entouraient.. Mais il était toujours quelque peu difficile pour elle de faire le premier pas vers les autres, d'autant plus qu'elle passait d'avantage de temps avec Djaili ces temps-ci. Ce petit bonhomme demandait tellement d'attention qu'il lui arrivait de ne plus faire attention au reste. Pour une fois que l'occasion de discuter avec une personne qu'elle ne connaissait que de vue se présentait, il était hors de question de tout gâcher. De plus, bien qu'elle ne connaissait pas réellement Nawapa, elle avait beaucoup d'estime pour elle.. Peut-être était-ce l'occasion d'en apprendre d'avantage sur la guerrière.

"Dites, ce lionceau clair qui vous suit partout ? C'est votre fils ? Si ce n'est pas trop indiscret bien sur... "

finit par lui demander Nawapa au bout de quelques secondes. Elle l'avait interrogée poliment, et arborait toujours sur son visage un sourire amical. Bien qu'elle tâchait de le cacher, Kina fut légèrement troublée par la question de la lionne. Cette question n'avait rien de méchant, au contraire, néanmoins on ne la lui avait jamais réellement posée. Cela pouvait paraître idiot, mais à l'instant même elle ne savait pas quoi répondre, comme perdue dans ses réflexions. Kina n'était pas celle qui avait mis Djaili au monde, mais elle était celle qui s'occupait de lui depuis sa naissance, qui le voyait grandir chaque jour, celle qui prenait soin de lui, et celle qu'il appelait "Maman". En ce qui la concernait, Djaili était devenu son fils et l'être le plus cher qu'elle avait à ses yeux au moment même où Ayumi le lui avait confié.. Quelle différence cela pouvait-il avoir qu'elle et lui ne soient pas réellement unis par les liens du sang, après tout? Cela ne changeait rien au fait qu'ils étaient une famille, et que pour lui, il n'y avait pas une chose qu'elle ne serait capable de faire.

"Ne vous en faites pas, cette question n'a rien d'indiscret. déclara-t-elle, "Pour y répondre et bien.. Oui, Djaili est mon fils, et ce que j'ai de plus cher au monde. "

se décida-t-elle finalement à répondre, au bout de quelques brèves secondes de réflexion. La lionne au pelage fauve tâchait d'avoir l'air aussi naturelle que possible, adressant un léger sourire à Nawapa et parlant d'une voix calme bien qu'elle fut un instant confuse, intérieurement. Elle pouvait comprendre le questionnement de celle-ci quant au lien qui l'unissait, elle et son fils adoptif. Lorsqu'on les voyait tous les deux l'un à côté de l'autre, ils n'avaient pas grand chose en commun, pour ne pas dire rien du tout. Aucune réelle ressemblance physique, si ce n'est comme tous les lions une tête, quatre pattes. Pour Djaili et pour tous ceux qui le demandaient, ce manque de ressemblance résultait d'une anomalie génétique, et mieux valait qu'il en reste ainsi.

" Vous avez des enfants aussi, n'est-ce pas? Il me semble les avoir vu s'amuser toute à l'heure. Ils sont adorables."

demanda-t-elle poliment à son tour, espérant que cette question ne dérangerait point son interlocutrice. Elle savait que certains autrefois voyaient mal les lionceaux de celle-ci, surement à cause de leurs différences. Kina n'avait jamais réellement compris pourquoi. Ils n'étaient que des enfants après tout, et ce peu importe leurs origines.

[Voilà, j'espère que la réponse te conviendra ^^. Sinon, tu dis dans ton rp avoir vu Kina combattre contre outland, or elle n'était qu'une adolescente à l'époque, et, bien qu'elle aurait souhaité aller combattre, ne pouvait pas y aller. Elle est donc restée en compagnie des plus jeunes, pour les protéger. L'event à venir sera son premier réel combat, d'où ses craintes. =)]



_________________
Lewa siffle en Crimson!

Image par Nix (Jehara) !

Comptes: Wema, Kaya & Tadewi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4836-lewa-poison-of-the-great-
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 146
En savoir +
MessageSujet: Re: The best is yet to come (KINA)   Mer 21 Oct - 16:14



    « Ne vous en faites pas, cette question n'a rien d'indiscret. Pour y répondre et bien.. Oui, Djaili est mon fils, et ce que j'ai de plus cher au monde. »

    Nawapa ne se posa pas plus de questions. Le jeune Djaili devait être le portrait craché de son père, ce qui expliquerait le manque de ressemblance entre le petit et sa mère. Les deux lions semblaient être très heureux ensembles, ils dépendaient chacun de l'autre, et Nawapa était attendrie par leur petit duo de mère/fils. La guerrière n'osa pas demander l'identité du géniteur, par respect, et aussi car elle était mal placée pour parler de ce genre de choses.

    « Vous avez des enfants aussi, n'est-ce pas? Il me semble les avoir vu s'amuser toute à l'heure. Ils sont adorables.

    Nawapa sourit doucement au compliment de Kina. C'était bien la première fois qu'on lui faisait une remarque sur ses enfants sans évoquer leurs origines ou quelque autre ressemblance avec leur géniteur Nyeusis. Pour l'instant, elle n'avait rien subit de réellement méchant ou autre, en tout cas pas sur la Lande des Sans-Terres. Les Pridelanders étaient un peuple bon, personne ne se serait permis d'insulter ses lionceaux, mais elle voyait les regards pleins de peur et de compassion. Elle ne voulait pas qu'on la plaigne, elle ne voulait pas qu'on se dise que sa vie avait été triste, et que c'était une pauvre lionne. Elle n'était pas dupe, et elle voyait bien que les autres lionceaux se tenaient loin de Nedge. Tahora, Sora et Sahale. Elle avait parfois vu, pour son plus grand bonheur, Tahora et Sora se rapprocher de certains de leurs camarades, mais Nedge et Sahale demeuraient fermés, méfiants, parfois haineux. Elle s'inquiétait pour eux, elle voulait leur fournir la meilleure éducation qui soit, qu'ils apprennent à être fiers d'eux et de leurs origines, et à tirer de ces gènes Nyeusis leur force. Mais elle avait parfois peur qu'ils tournent mal, qu'ils veulent suivre les traces de leur père. Pourquoi cela arriverait ? Elle essayait de ne pas y penser.

    « Oh, merci... D'habitude on ne les qualifie pas d'adorables... » Elle soupira, et se retourna vers ses bambins. Leur petite bataille avait commencé, et les deux camps combattaient férocement. Elle afficha une expression attendrie. C'était si mignon et amusant de voir des enfants essayer de reproduire les combats des adultes, les coups qu'ils se portaient étaient maladroits, imprécis et grossiers, mais cela restait très drôle à voir. Lorsque la vraie bataille contre les Nyeusis aurait lieu, que feraient ses enfants ? Est-ce qu'ils allaient rester au Baobab avec une autre lionne ? Et si cette lionne ne s'occupait pas bien d'eux ? Nawapa avait toujours été une lionne très courageuse, mais depuis que ses lionceaux étaient nés, elle avait constamment peur. Elle connaissait cette sensation d'inquiétude profonde, est-ce que toutes les mères l'éprouvaient ? La guerrière veloutée était perdue parmis toutes ces nouvelles sensations, ces émotions auxquelles elle avait échappé lors de sa fausse couche dans le Désert. En fin de compte, elle pensait avoir de l'expérience, mais c'était la première fois qu'elle avait une aussi grande responsabilité sur les épaules. C'était la première fois qu'elle avait la vie de quatre lions entre ses pattes.

_________________
« All my love, I know we're waiting for this, All my love, up on the mountain tops. »


©️PRINCEVOLDY ©️Disney

AUTRES COMPTES :
Tahani; Limau; Waasi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1512-n-a-w-a-p-a-cause-we-belo
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 268
En savoir +
MessageSujet: Re: The best is yet to come (KINA)   Lun 2 Nov - 13:50






"Oh, merci... D'habitude on ne les qualifie pas d'adorables..."

déclara la lionne beige en guise de réponse, souriante, presque touchée par la manière dont la rousse parlait de ses enfants. Il est vrai qu'en vue des origines de ceux-ci, certains semblaient presque les craindre. Ils étaient les enfants d'un Nyeusis, un de ces lions qu'on qualifiait de monstres.. Mais il ne fallait pas oublier qu'ils étaient aussi ceux de Nawapa, une Pridelander, guerrière qui n'avait pas hésité à se lancer dans la bataille pour défendre son clan alors qu'elle n'y était qu'à peine arrivée. Selon Kina, les enfants prenaient des caractéristiques de chacun de leurs parents. Si les quatre lionceaux étaient à moitié Nyeusis, ils étaient également à moitié Pridelaner, et on pouvait donc espérer qu'ils n'aient pris de leurs parents que leurs bons côtés.

"Ceux qui ne le font pas ont bien tord. Si je puis me permettre, on ne juge pas un enfant sur ses origines, car celles-ci ne définiront pas ce que celui-ci deviendra. Chaque lionceau naît innocent, et aucun ne mérite d'être rejeté.."

se permit de lancer la chasseuse, tandis que son regard, tout comme celui de la guerrière, se posa sur les petits qui continuaient leurs jeux de combat. Elle sourit légèrement, ces jeux lui rappelant ceux qu'elle avait avec son frère autrefois, il y a bien longtemps.. A nouveau, elle tâcha de distinguer Djaili parmi la foule de lions et lionceaux qui se trouvaient prêt de l'arbre qui servait de refuge aux sans-terres, mais elle ne le vit pas auprès des jeunes, comme bien souvent. Il fallait avouer que son problème de santé ne l'aidait pas à s'intégrer, en plus de son caractère plus adulte que certains. Mais elle fit en sorte de ne pas craquer, malgré le besoin de savoir comment il allait. Il devait apprendre à aller de lui même vers les autres, et puis, elle n'allait pas laisser ainsi son interlocutrice. Elle devait elle aussi faire cet effort de ne pas se concentrer uniquement sur Djaili, et de rester ouverte au fait de faire de nouvelles connaissances.

Se retournant vers Nawapa, elle ne pu s'empêcher de remarquer une expression inquiète qui s'installait, petit à petit, sur son visage. A quoi était-ce du? La guerrière était-elle aussi incertaine qu'elle en ce qui concernait la guerre à venir? Elle n'osa pas le lui demander, craignant de passer ainsi pour celle qui n'oserait se battre pour le clan qui l'avait accueillie lorsqu'elle en avait besoin. Oh non, elle ne comptait pas faire demi-tour en plein milieu de la bataille.. Mais on ne pouvait pas non plus dire qu'elle était rassurée quant à l'issue du combat. Ainsi, elle demanda calmement, bien que peu sure d'elle, craignant que la question ne gêne sa congénère.

"Quelque chose ne va pas..?"



_________________
Lewa siffle en Crimson!

Image par Nix (Jehara) !

Comptes: Wema, Kaya & Tadewi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4836-lewa-poison-of-the-great-
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 146
En savoir +
MessageSujet: Re: The best is yet to come (KINA)   Jeu 24 Déc - 0:56



    Nawapa secoua la tête et sourit à Kina pour la rassurer. Cette lionne était quelqu'un de bien, du peu qu'elle en voyait aujourd'hui, elle était touchée par la sympathie et l'intelligence de la rouquine. Les lions de Prideland étaient ainsi, et comme Nawapa aimait ce Clan. Chez elle, tout n'était que violence et solitude, ici on s'entraidait, on se soutenait. Et de la solidarité, tout le monde en aurait bien besoin, car bientôt, le conflit éclaterait.

    En effet, la guerre approchait, le mot ''combat'' était dans toutes les bouches. Nawapa, elle, avait hâte. Hâte de dérouiller son corps engourdi par l'accouchement.
    Nawapa se battrait, pour la liberté, mais aussi pour sa vengeance. Elle se vengerait de Kigeni ça oui, elle le ferrait tellement souffrir. Il allait voir, ce que c'était de la douleur. Elle n'avait pas peut de la guerre non, elle était née et avait grandi pour cela. Dans le Clan du Désert de roches, c'était ainsi. Chaque lion était un soldat, et devait être formé au combat, des sa naissance. Nawapa savait tuer, traquer, neutraliser. C'était ainsi, et elle était bien plus angoissée par les petites menaces de la vie, par l'avenir de sa progéniture que par la perspective de combattre. Elle aimait cela, c'était son job. Elle n'était pas Mobali, ni Askari, ni le plus grand et le plus fier des guerriers de Prideland, au contraire, mais elle maîtrisait son corps à la perfection, et elle avait appris à infliger la douleur à son adversaire.
    Nawapa détailla Kina du regard, de haut en bas. Elle semblait agile, svelte, athlétique. Elle devait savoir bien chasser. Mais qu'en était-il du combat ? Prideland aurait besoin de ses meilleurs guerriers, en face ce n'était plus ces pauvres exilés pouilleux d'Outland, c'était des Nyeusis, des monstres. Nawapa les avait vu de près, et elle pouvait témoigner de leur force. Cependant, ils n'étaient que des tas de muscles, certes Gara tirait les ficelles avec stratégie, mais ils étaient seuls, éparpillés. Prideland serait uni, il le fallait.

    « Allez vous combattre contre les Nyeusis ? » elle pencha la tête sur le côté, réellement curieuse. Elle voulait savoir si elle aurait une chance de la croiser, entre deux affrontements.

(Ce retard. Désolée, jvais essayer d'accélérer là ! D:)

_________________
« All my love, I know we're waiting for this, All my love, up on the mountain tops. »


©️PRINCEVOLDY ©️Disney

AUTRES COMPTES :
Tahani; Limau; Waasi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1512-n-a-w-a-p-a-cause-we-belo
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 268
En savoir +
MessageSujet: Re: The best is yet to come (KINA)   Dim 27 Déc - 13:36






La guerrière au pelage beige secoua la tête lorsque Kina lui demanda si quelque chose n'allait pas, sans doute dans le but de la rassurer, de lui dire que tout allait bien. Peut-être la chasseuse s'était-elle trompée quant à l'inquiétude de Nawapa. Ou peut-être celle-ci préférait-elle ne pas en parler pour éviter d'accabler les autres de ses craintes. Bien que la lionne aux yeux vairons ne connaissait pas très bien son interlocutrice, elle l'avait déjà vue s'entraîner au combat avec les autres guerriers, elle ne semblait avoir aucune difficulté dans cette compétence, ce qui devait être un bon avantage. Peut-être que le fait d'avoir confiance en ses capacités lui permettait de canaliser plus facilement sa peur? Même si elle ignorait tout de ce qui pouvait se passer dans la tête de la beige, Kina admirait le calme de celle-ci face à la situation présente.


"Allez vous combattre contre les Nyeusis ? "


la questionna finalement Nawapa en penchant la tête sur le côté, un air curieux affiché sur le visage. En guise de première réponse, Kina se contenta d'hocher doucement la tête. Le ton qu'avait employé son aînée pour lui poser cette question était presque impressionnant, à tel point que son interrogation parut des plus banales. Était-elle aussi calme à l'intérieur qu'à l'extérieur, ou n'était-ce qu'une façade? Même si la curiosité de Kina ne demandait qu'à être satisfaite, elle se garda de poser la question à Nawapa, préférant attendre de voir ce qui ressortirait de leur conversation.

"Oui."

commença finalement la rousse, avant de continuer.

"On ne peut dire que j'ai réellement l'expérience des combats, mais lorsque j'en avais besoin, les Pridelanders m'ont accueillie et aidée, et j'estime qu'il est de mon devoir de leur rendre la pareille."


termina Kina dont la voix n'était pas des plus sures. Néanmoins, une certaine détermination, bien qu'accompagnée d'une lueur d'incertitude, pouvait se lire dans son regard. Si elle s'entraînait d'avantage au combat ces derniers jours alors qu'elle n'appréciait guère cette discipline, ce n'était pas pour reculer, pas maintenant. Ses actes n'étaient pas irréfléchis, elle connaissait les risques encourus par chacun des lions et lionnes qui se trouveraient sur le champs de bataille, elle y compris. Elle espérait simplement ne pas avoir à regretter son choix, et pouvoir revenir saine et sauf. C'était ce qu'elle souhaitait, ainsi que ce qu'elle souhaitait à tous ceux qui partiraient reconquérir le rocher de la fierté.

"Et vous? Comptez-vous combattre?"

Demanda-t-elle à son tour, retournant ainsi la question de son interlocutrice. Étrangement, elle était quasiment certaine de la réponse de Nawapa, mais par politesse décida de ne pas directement l’assaillir de questions.

[Si tu veux que je change quoi que ce soit n'hésite pas à me le faire remarquer]




_________________
Lewa siffle en Crimson!

Image par Nix (Jehara) !

Comptes: Wema, Kaya & Tadewi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4836-lewa-poison-of-the-great-
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 146
En savoir +
MessageSujet: Re: The best is yet to come (KINA)   Dim 27 Déc - 22:44



    « Oui. On ne peut dire que j'ai réellement l'expérience des combats, mais lorsque j'en avais besoin, les Pridelanders m'ont accueillie et aidée, et j'estime qu'il est de mon devoir de leur rendre la pareille. Et vous? Comptez-vous combattre?" »

    Nawapa sourit doucement à sa camarade. Elle semblait modeste et déterminée, et montait de plus en plus dans son estime. Elle n'avait pas d'expérience, elle n'était pas sûre d'elle, mais elle se battrait quand même, elle défendrait son Clan au péril de sa vie. Nawapa était fière de faire partie de Prideland, fière de vivre au milieu de lions qui pensaient comme Kina.

    « Hé bien je vous souhaite bonne chance. Si vous avez besoin d'aide ou de soutient n'hésitez pas à venir vers moi. » Elle lui sourit de plus belle. Elle savait à quel point c'était dur d'abandonner ses enfants pour aller à la guerre, et elle voulait que Kina sache que si elle se sentait un jour seule ou déprimée, elle pouvait aller vers Nawapa, et les deux lionnes se soutiendraient mutuellement. Comme la guerrière veloutée était heureuse de connaître une vraie vie de Clan, une vraie entraide entre les lions. Dans son ancien Clan, sur les Terres Rocheuses, c'était loin d'être ainsi, au contraire, c'était chacun pour soi. Les femelles dépendaient de leur mâle, du lion qui leur avait été attribué, et elles n'avaient pas le droit de faire grand chose.

    « Ma fille Tahora m'a raconté qu'elle avait rencontré Djaili, l'autre jour. » Elle sourit avec malice, et ajouta avec un rire amusé : « Elle m'a même dit qu'ils s'entendaient à merveille. » Elle fit un clin d'œil plaisantin à sa camarade. Les enfants étaient adorables, et si bien sûr ils étaient bien trop jeunes pour penser à ça, mais parfois Nawapa se demandait si ses enfants fonderaient à leur tour une famille. Elle l'espérait pour eux, oui, mais un autre côté elle se demandait avec qui, quand ? Elle était inquiète, elle ne voulait pas que ses enfants fassent les mauvais choix, et voulaient qu'ils soient heureux. Alors si Tahora s'éprenait du fils de Kina, elle en serait plus que ravie, et... Nawapa stoppa ses pensées. Là voilà qui s'angoissait à nouveau pour l'avenir. Après la bataille, et ce peu en importait l'issue, elle devrait réapprendre à arrêter de se méfier, d'appréhender, à simplement vivre. Pour l'instant, malgré ses efforts, la haine était plus forte.
[Mreow ♥]

_________________
« All my love, I know we're waiting for this, All my love, up on the mountain tops. »


©️PRINCEVOLDY ©️Disney

AUTRES COMPTES :
Tahani; Limau; Waasi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1512-n-a-w-a-p-a-cause-we-belo
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 268
En savoir +
MessageSujet: Re: The best is yet to come (KINA)   Mar 5 Jan - 17:47






En guise de début de réponse, Nawapa lui adressa un léger sourire.

"Hé bien je vous souhaite bonne chance. Si vous avez besoin d'aide ou de soutient n'hésitez pas à venir vers moi. "

déclara-t-elle finalement, toujours souriante. Cela signifiait-il qu'elle serait elle aussi sur le champs de bataille? Les paroles de la lionne valaient-elles uniquement pour le combat, ou bien parlait-elle en général? Kina l'ignorait, néanmoins, elle la remercia d'un léger signe de la tête. Elle était touchée par la proposition de Nawapa, et si celle-ci lui venait en aide au combat, elle n'hésiterait pas une seconde à en faire de même, peu importe pour quoi.

"Merci.. Sachez que c'est valable pour vous aussi, je veux dire, je ne suis jamais bien loin alors si je peux faire quoi que ce soit..."


La remercia-t-elle calmement, sincère. Néanmoins, même si la rousse vivait en clan depuis maintenant presque deux années, elle éprouvait toujours une certaine difficulté à faire confiance aux autres, à oser demander leur aide alors qu'elle n'avait aucun problème à leur en apporter. Il n'y avait que son frère en qui elle avait une confiance absolue.. Mais cette fois, elle ne pourrait l'engager dans un combat qui n'était pas le sien, elle s'y refusait. En pensant à son frère, la chasseuse ne pu s'empêcher de lâcher un discret soupire. Non, il était hors de question qu'il ne mette à nouveau sa vie en danger pour la sienne. Elle venait à peine de le retrouver, elle ne voulait pas le perdre encore une fois.

"Ma fille Tahora m'a raconté qu'elle avait rencontré Djaili, l'autre jour"

lâcha soudainement la guerrière. Aussitôt, la lionne aux yeux vairons tourna le regard vers Nawapa, curieuse d'en apprendre d'avantage. En effet, Kina s'inquiétait souvent pour son fils. Celui-ci passait plus de temps en sa compagnie et des adultes qu'en celle des autres lionceaux de son âge, et avait donc du mal à s'intégrer.. Elle essayait de le pousser à aller d'avantage vers les jeunes, mais craignait que cela ne fonctionne pas..

" Elle m'a même dit qu'ils s'entendaient à merveille"


ajouta finalement Nawapa, riant doucement avant d'adresser un clin d'oeil amical à Kina. Celle-ci sourit, ravie que son fils aie enfin trouvé le courage d'aller vers une personne de son âge! La rousse lâcha un léger soupire de soulagement. Bien qu'elle ne les avait jamais réellement rencontré, elle trouvait les enfants de Nawapa adorables, et ce malgré leurs origines. Elle était heureuse de savoir que Djaili aie pu faire leur connaissance, et se soit même fait ami de l'un d'entre eux. C'était plus qu'elle ne pouvait l'espérer.

"Vraiment?"


demanda-t-elle, le sourire aux lèvres.

"Vous ne pouvez savoir à quel point cette nouvelle me réjouit. Djaili a parfois difficile avec les autres lionceaux.. - il est vrai que j'ai peut-être tendance à m'inquiéter pour un rien - C'est une bonne chose pour lui. Je suis ravie de savoir qu'ils s'entendent bien, et je suis certaine qu'il n'y aura aucun problème avec votre fille alors.. "


Elle se tut finalement, toujours souriante. Si elle continuait de la sorte, elle n'en finirait plus. Djaili était sa principale préoccupation, et elle était si fière de lui.. Elle était tout simplement contente. Tahora semblait être une jeune lionne pleine de vie, peut-être apprendrait-elle à Djaili à se lâcher un peu, tout en faisant attention à sa santé. Avoir des amis au sein du clan était toujours plus simple à vivre que de se retrouver seul, cela aidait à beaucoup de choses, et elle était bien placée pour le savoir. Elle espérait de tout coeur que ce début d'amitié tiendrait bon, de sorte qu'ils puissent compter l'un sur l'autre aussi longtemps que possible.

[Réponse un peu brouillon, j'espère néanmoins qu'elle t'ira ♥]




_________________
Lewa siffle en Crimson!

Image par Nix (Jehara) !

Comptes: Wema, Kaya & Tadewi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4836-lewa-poison-of-the-great-
avatar
PLAYER03


À mon sujet

Age : 16 Féminin
Nb de Messages : 146
En savoir +
MessageSujet: Re: The best is yet to come (KINA)   Dim 28 Fév - 22:14


    « Vraiment ? Vous ne pouvez savoir à quel point cette nouvelle me réjouit. Djaili a parfois difficile avec les autres lionceaux.. - il est vrai que j'ai peut-être tendance à m'inquiéter pour un rien - C'est une bonne chose pour lui. Je suis ravie de savoir qu'ils s'entendent bien, et je suis certaine qu'il n'y aura aucun problème avec votre fille alors.. »

    Nawapa fut agréablement surprise par la réaction de Kina. Elle ne s'attendait pas à ce que cela la réjouisse autant. La rousse semblait dire que son fils avait parfois du mal à se faire des amis, et il était vrai que la guerrière veloutée n'avait pas vraiment prêté attention au caractère de Djaili. Difficile ? Était-il trop timide, ou au contraire, parfois agressif avec les autres ? Nawapa n'osa rien demander, de peur d'offenser Kina, et elle se contenta des explications de la rousse. Et ses propres enfants, parvenaient-ils facilement à se faire des amis ? Même si elle savait que leurs origines étaient encore parfois mal vues par certains imbéciles, elle espérait que les mentalités avaient quelque peu évoluées, et surtout que son quatuor chéri se comportait correctement. Si certains les insultaient ou les dénigraient de part l'identité de leur père, une des solutions était de les faire mentir en se comportant de la manière la plus exemplaire possible. Tant qu'on avait rien à leur reprocher, Nawapa osait espérer que ses enfants serait laissés tranquilles.

    « Vous m'en voyez également ravie, alors. elle lui sourit avec bienveillance. Si nous vainquons les Nyeusis, il se pourrait bien que nous connaissions une ère de paix comme il n'y en avait plus eu depuis longtemps. Elle marqua une pause, et avec un regard complice, reprit : J'ai entendu dire que vous convoitiez le poste de Chef des Chasseuses ? Vous avez mon soutien, ahah. Elle rit, sachant pertinemment qu'elle était une piètre chasseuse. Nawapa était douée dans l'art du combat, c'était une guerrière hors-pair, mais pour se nourrir c'était une autre histoire. C'était d'ailleurs -entre autres- pour cette raison qu'elle s'était empressée de rejoindre un Clan dès son arrivée sur la Terre des Lions. Et même durant son périple, elle s'était toujours arrangée pour voyager aux côtés de quelqu'un d'autre, et quand elle ne trouvait personne, elle essayait de suivre les traces d'un prédateur quelconques -hyène, rapace, léopard, guépard...- et lui chapardait ses proies. Elle sourit de plus belle, amusée : Peut-être qu'un jour, vous pourriez m'apprendre ! »

    Elle ne doutait pas que, si elle y parvenait, Kina ferait une très bonne Cheffe des Chasseuses, après tout elle était agréable, douce, patiente, et certainement pédagogue. Et si elle convoitait ce poste, il ne faisait aucun doute sur ses capacités à traquer des proies.

_________________
« All my love, I know we're waiting for this, All my love, up on the mountain tops. »


©️PRINCEVOLDY ©️Disney

AUTRES COMPTES :
Tahani; Limau; Waasi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1512-n-a-w-a-p-a-cause-we-belo
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 18 Féminin
Nb de Messages : 268
En savoir +
MessageSujet: Re: The best is yet to come (KINA)   Jeu 3 Mar - 15:19






Oh, Kina ne craignait pas de Djaili qu'il soit agressif envers les autres, cela lui ressemblait peu. La femelle connaissait son fils, et savait très bien que les jeux de combat ne l'intéressaient guère autant que certains. Il n'était pas un bagarreur. Ses craintes ne se situaient pas à ce niveau.. Mais Djaili était différent de la plupart des lionceaux du clan, plus mature qu'eux, il avait du mal à s'intégrer, à comprendre les occupations des autres jeunes de son âge. La lionne avait également peur qu'on l'interroge à propos de son pelage qui ne ressemblait pas vraiment au pelage d'un Pridelander. Elle avait peur que cela ne le fasse douter de ses origines, qu'il ne se pose trop de questions et qu'elle soit forcée de lui avouer la vérité. Heureusement pour l'instant il n'en était rien, c'est pourquoi elle tentait de ne pas trop s'inquiéter à ce propos.. D'autant plus que dorénavant, Kina savait que son fils n'était plus aussi seul qu'auparavant, qu'il avait au moins une amie.

"Vous m'en voyez également ravie, alors. Si nous vainquons les Nyeusis, il se pourrait bien que nous connaissions une ère de paix comme il n'y en avait plus eu depuis longtemps"

répondit Nawapa, un sourire bienveillant affiché sur les lèvres. Kina le lui rendit. Si seulement c'était vrai.. La rousse ne cessait de penser à ce que serait sa vie, celle de son fils, celle du clan tout entier si les Nyeusis venaient à tomber. Si Prideland redevenait leur. Il y a bien longtemps qu'elle n'avait plus mis les pattes sur ces terres, et elle se souvenait à peine de ce à quoi elles ressemblaient.. Sans doute avaient-elles bien changé, depuis l'arrivée des lions sombres. D'après les rumeurs qu'elle avait pu entendre, Prideland était devenu une terre désolée, un simple tas de cendres. Elle espérait que tout reviendrait dans l'ordre.. Mais avant cela, il fallait gagner la guerre.

"Je l'espère.."

lança Kina d'un ton à peine audible. Le combat se rapprochait, elle en était consciente.. Et elle ne cessait d'y penser.

"J'ai entendu dire que vous convoitiez le poste de Chef des Chasseuses ? Vous avez mon soutien, ahah."

lui demanda soudainement la beige en lui adressant un regard complice. La femelle aux yeux vairons lança à Nawapa un regard surpris. Elle ne s'attendait vraiment pas à ce que son interlocutrice aborde ce sujet.

"Peut-être qu'un jour, vous pourriez m'apprendre ! "

ajouta la guerrière.

"Cela se voit-il tant que ça?"

l'interrogea Kina, quelques peu gênée. En effet, ce poste l'intéressait fortement.. Mais elle savait qu'elle avait moins de chances de l'obtenir qu'une lionne née Pridelander. Tous les jours, elle partait à la chasse en compagnie des autres lionnes, tous les jours elle en apprenait d'avantage. Elle aimait beaucoup cet art qu'était la chasse, non pas que tuer lui apportait du plaisir, mais bien parce que cela la rendait utile d'une certaine manière, et qu'elle n'aimait pas rester sans rien faire. Le combat n'avait jamais été sa tasse de thé, elle avait donc décidé de se rendre utile dans un autre domaine. Peu importe si elle obtenait ou non un rôle important, tant qu'elle pouvait continuer à servir son clan.

"Tout ce que je souhaite, c'est servir le clan.. Obtenir un rôle aussi important serait un réel honneur, mais je sais qu'il n'est pas à la porté de tous."

répondit-elle calmement. Elle préférait ne pas se faire de faux espoirs et prendre les choses comme elles lui venaient. Sa vie actuelle lui convenait très bien, après tout. Elle n'avait pas besoin de ce rôle pour être heureuse. Kina avait son fils, son frère.. Elle avait sa famille, et tant qu'ils étaient auprès d'elle, elle ne manquait de rien.

"..J'ai entendu dire de vous que vous étiez une très bonne guerrière.. Peut-être que si vous m'appreniez quelques'unes de vos techniques, je pourrais vous apprendre en retour..?"

proposa la chasseuse d'un ton amical au bout de quelques secondes d'hésitation. Bien sure, si Nawapa refusait, elle le comprendrait. Néanmoins, si celle-ci acceptait, Kina en serait très heureuse. Cet échange pourrait s'avérer intéressant, après tout.. S'il venait à se faire, bien sure.




_________________
Lewa siffle en Crimson!

Image par Nix (Jehara) !

Comptes: Wema, Kaya & Tadewi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4836-lewa-poison-of-the-great-

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: The best is yet to come (KINA)   

Revenir en haut Aller en bas
 
The best is yet to come (KINA)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» matt, lula & kina ❝ husband & wife ❞
» Kina Storm [Nifie !]
» "Tout le talent d'écrire ne consiste après tout que dans le choix des mots" ~ Kina

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: RPs abandonnés
-