Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Yetsa, Shasta, Wimbo and Jehara

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Great Canyon (PMD Blue Rescue Team OST)

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !
    EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] Z7dyEVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] Y4ziEVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] J3l9

Partagez
 

 EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Grand Esprit
Meneur de Jeu


À mon sujet

Age : 98 Masculin
Nb de Messages : 335
En savoir +
MessageSujet: EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5]   EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] EmptyVen 18 Sep - 20:41



SI VIS PACEM, PARA BELLUM

Qui veut la Paix, prépare la Guerre


IMAGE © AZARI

Quand l’heure devra venir, l’heure viendra, et l’heure est venue ! S’amassant derrière leur seigneur légitime aux frontières de Prideland, les serviteurs de la justice se tiennent fin près, car la Terre des Lions vit ses derniers instants de terreur. Mais chacun le sait : rien n’est gagné d’avance, car les Nyeusis, qui jadis les vainquirent, sont toujours là, plus forts et plus nombreux. Soutenu par Sharkan, le Roi Tyran de Freeland, Gara et ses sbires ont bien l’intention de mettre un terme à l’existence des Pridelanders, leur unique et véritable ennemi. Le destin de la Terre des Lions ne tient plus qu’à un fil, et beaucoup ne reverrons jamais la lumière du jour …


Vous êtes libres d’incarner des PNJs sans identité durant le combat. Durant la nuit, des nuages se sont amassés dans le ciel, et au matin le ciel était sombre et chargé. Nous sommes en fin d’après-midi, il fait lourd, et un violent orage éclatera durant les combats, les joueurs sont libres d’indiquer à partir de quel moment. Vous êtes libres de décrire le déroulement de la bataille comme vous le souhaitez. Il n'y a pas de Meneur d'Intrigue pour votre groupe, pensez simplement à prendre en compte les autres sujets.

Dans le camp des Nyeusis :
- Les Nyeusis : Gara, Mobaya, Mopango, Kigeni
- Les Kulishas de Sharkan + le reste de son armée
- Les Outlanders qui ont suivis Massempo (50% du clan)
- Des lions-mercenaires (comme Kigeni par exemple)

Dans le camp des Pridelanders :
- Les Pridelanders
- La Rebellion Freelander
- Les Hyènes

L'action commence sur les plaines de Prideland, au cœur de la savane : les combats auront lieu dans la savane, non loin du Rocher de la Fierté. Merci de ne pas vous rendre au Rocher de la Fierté avant l'intervention du Grand Esprit. Ceux qui se battent pour les Nyeusis ont été appelés en catastrophe et viennent de recevoir des ordres venant de Gara : ils se tiennent prêt et attendent l'arrivée des troupes ennemies. Il commence à pleuvoir.


GROUPE 5
Azari
Kuwili
Harawi
Kamba
Kina

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azari
PLAYER03


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 130
En savoir +
MessageSujet: Re: EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5]   EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] EmptyDim 20 Sep - 11:07

Aux portes de Prideland, des rangés de lions et de lionnes se formaient . Azari avait suivit Tahani, sa Princesse, dans cette affrontement qui avait coupé l'intégralité du clan Outlander en deux parties bien distinctes. De l'un, les fidèles de Massempo, qui s'était associé aux lions noirs par soucis de sécurité et de l'autre les partisans de sa fille, Tahani, l’héritière du trône, qui pour des raisons moral et sentimentales envers le peuple de Prideland n'avait eu d'autre choix que de s'allier à eux dans cette reconquête. Malgré son passé avec les Pridelanders le bâtard de Farao n'avait put se résoudre a se rallier au chef d'Outland. Cette rancune qu'il couvait avec tant d'animosité durant son adolescence c'était plus ou moins envolée lors de ses retrouvailles avec sa mère. Il avait grandit et sa maturité avait sut le rendre docile et tolérant. Il n'est plus le même qu'autre fois et compte bien le prouver durant cette bataille.

Debout, museau droit et les muscles en vigueur, Azari se tenait au deuxième rang, sur le flan gauche au milieu des véritables guerriers d'Outland, dirigés par Kalahani. Il sut reconnaître Tahani au front, aux cotés d'un autre lion qu'il identifia comme Kumpa... son demi-frère. Le cœur à la déroute, martelait par des émotions lourdes et nouvelles, le lion gris sortit ses griffes pour les habituer à la terre devenue humide. Il gratta et sentit une pesante nervosité monter en lui. Ses membres se crispèrent et il redressa son regard vers les cieux pour tenter de se calmer. Des nuages, pour le coup, il n'en manquait pas, à vous en faire courber la nuque tant le ciel paraissait bas, noir et solide. Le sommet du Priderock avait complètement disparut, gobé par le troupeau noir et moutonneux qui déjà pleuraient en fines gouttes de pluie. Comme si les Rois passés verser leur larmes en pitié d'âme, comme si le ciel savait que cette eau laverait le sang qui coulerait en ce jour sombre, le tonnerre gronda. Un rappel à l'ordre qui fit sursauter Azari.

Si il était près a combattre ? Si il redoutait la joute ? Un peu des deux, sans doute... Mais comme beaucoup d'autres il saurait garder un œil sur les siens. Il saurait se battre, toutes griffes dehors. Il saurait mordre jusqu'au sang, il saurait lacérer, il saurait tuer... C'est avec un subtile mélange de peur, de rage et d'excitation qu'Azari redressa son regard ambré sur les plaines de Prideland, là où leur ennemies les attendaient, crinière lourde de pluie, et torse bombé de fierté.

_________________
EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] 583727azarrrsign2
PERSONNAGE AZARI (c) PrinceVoldy - image LIONKINGDISNEY - colo (c) Mathy
Cadeaux:
 

Merci WINGU ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2338-azari
Yazarah
PLAYER04


À mon sujet

Age : 28 Féminin
Nb de Messages : 338
Localisation : Là où j'veux

En savoir +
MessageSujet: Re: EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5]   EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] EmptyDim 20 Sep - 22:41

Et voilà où elle se retrouvait encore. Le destin était-il si immuable? Tous les chemins menait-ils vers la guerre? La guérisseuse aurait tout donné pour modifier le cours du temps, prendre une autre route et qui sait, peut-être évité les morts qui allaient bientôt jonché le sol. Mais ses désirs n’avaient semble-t-il aucune influence sur la destinée de cette terre. Le cœur lourd de tristesse, elle se tenait silencieusement à l’arrière des troupes. Pour l’heure, toute sa concentration allait sur son objectif du moment. Gardé la tête droite, conserver un air neutre, ne pas penser aux morts qui allaient survenir mais à celles qu’elle pourrait évité.

Car la vieille hyène n’était pas réellement venue combattre. Bien que la vue improbable de ces lions et hyènes avançant d’un seul pas vers un but commun avait de quoi réconforter ces principes, il n’en restait pas moins qu’elle désirait le moins possible avoir à faire couler le sang. Depuis les évènements des gorges, elle n’avait pas cessé de ce préparé en vue de possible autres batailles. Elle regretterai toujours ce jour fatidique ou elle était parvenue à sauver que bien peu de guerrier. Oui, l’un deux hantait souvent ces pensées et elle aurait bien aimer savoir où il était là tout de suite. Mais partout où son regard ce posait, elle ne le distinguait pas parmi les hyènes devant. En même temps, elle se trouvait dans les troupes plus à gauche. Le connaissant, il devait être au centre, près à placer une fois de plus sa vie dans la balance…

Elle secoua sa tête, cherchant physiquement à ce débarrasser de ces pensées et une petite exclamation outrée lui répondit. Kuwili offrit un léger sourire d’excuse à Taria qui siégeait sur son encolure. Alerte, le petit écureuil avait veillé à ne pas demeurer en reste cette fois. Elle c’était joint à son petit groupe, tenant fièrement contre elle plusieurs plante au effet rapide contre la douleur. Car s’était bien la le but de la guérisseuse. Les dernières semaines, elles les avaient passé à recruter près d’une dizaine de hyène. Toutes trop vieilles ou faible pour combattre, ce groupe considérer comme inutile c’était divisés en trois petites troupes distinctives. Kuwili en menait une, laissant soin au deux autres de ce placer ailleurs derrières l’armée qui ce préparait pour l'inévitable affrontement. Le but de chaque groupe était simple. Venir au secours des hyènes qui tomberait lors du combat, les ramener à l’arrière et leur prodiguer des soins de bases. Diminuer au possible les pertes parmi les leurs.

C’était là ce qui avait convaincus tous ces vieillards et handicapés de la suivre dans son projet fou plutôt que de resté en sécurité en dehors de tout sa. Ses prunelles bicolores quittèrent les rangées de soldats qui ce positionnaient pour ce posé sur les nuages noirs. La pluie avait commencé depuis un moment, semblant les préparés pour ce qui allait suivre. Englobant leurs peurs et leurs doutes pour mieux les en lavés. La shaman inspira une grande bouffée d’air et chercha aussi à faire le vide. Ces doutes, ces pensées, ces sentiments… Si elle désirait accomplir adéquatement sa tâche et avoir une chance de le revoir, elle devait laisser tous cela de côté et ce concentré uniquement sur le moment à venir.


_________________
EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] 1704090344025425614973016©Moumbu/Sayed

oO-Yazarah Music Theme-Oo
Yazarah ce rebelle en Darkcyan

Spoiler:
 


Dernière édition par Kuwili le Mer 14 Oct - 2:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4236-yazarah-hyene-metisse#933
avatar
PLAYER02


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 67
En savoir +
MessageSujet: Re: EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5]   EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] EmptyLun 21 Sep - 21:06

Le lion orange donnait des coups de griffes sur un vieux rocher. Evidement à force de faire le malin et le beau parleur, il ne prenait pas beaucoup soins de son physique. Harawi avait suivi peu d’entrainement au combat depuis son arrivée chez les Outlanders…trop occupé à monter les uns contre les autres pour sa satisfaction personnelle et son amusement. Ses griffes s’étaient fragilisées jusqu’à se casser au bout au moindre contact avec quelque chose de dur…Ce n’était pas gagné d’avance pour lui. Il avait presque honte être dans cet état ce jour de guerre. Au milieu des autres lions, robustes et entrainés, Harawi se sentait tout petit au milieu d’eux, il n’osait même plus ouvrir la bouche pour charrier les autres.

La pluie sur sa fourrure avait foncé son poil, au moins, si il devait affronter quelqu’un du camp opposé qu’il connaissait, celui-ci n’aurait pas de remords à le tuer puisqu’il était indiscernable parmi les autres…c’était triste, mais au moins c’était une peine de moins à endurer. En regardant chez les autres, malgré leur physique de machine de guerre et leur mine patibulaire… un sentiment de peur se cachait derrière toutes ses crinières aplaties par la pluie…tout le monde avait peur de mourir. Harawi, bien que couard et sensible ne ressentait pas cette sensation, étrange pourtant, il avait l’esprit complètement transporté sur le fait d’analyser le comportement et les agissements de chacun…pire, il ne se sentait pas comme quelqu’un qui allait combattre pour son clamps, bien que divisé.

Il avait entendu de quelques autres Outlanders que Azari avait fait son apparition dans le coté ennemi, auprès de sa demi sœur Tahani… ils tremblaient tous d’avance, rien qu’en entendant son nom…c’était très intéressant à regarder pour Harawi… Il l’avait aperçu de temps à autre dans la termitière, mais ne lui avait jamais parlé... dommage, ce lion aurait fait un bon camarade, il avait l’air pourtant honnête et bienveillant…

Mais chacun a le droit de choisir son camp. Il y avait tout pour paniquer en vue d’une défaite imminente, mais la présence des Nyeusis avec lui et de Massempo pouvait changer complètement le court des choses. A l’époque, ensemble ils avaient retourné toute la situation du territoire, cela n’étonnerait pas Harawi qu’ils la retourne une fois de plus… Il fallait donc rester calme et confiant, sans se chambouler l’esprit…mais tout en limant ses griffes en cas de mauvaise surprise…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2307-harawi-fourrure-trompeuse
Kama**
PLAYER04


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 444
En savoir +
MessageSujet: Re: EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5]   EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] EmptyMar 22 Sep - 15:09

Quand elle sus que la guerre allait éclaté dans quelques jours,la lionne ne pu répondre aux diverses questions qui traversa son esprit mais le pire de toute son existence fut d'être obligé de faire la guerre. Le roi l'avait décrété ainsi vient te battre ou subi ma colère bien que Sharkan ne la terrorisé pas,elle du se rendre au point de rendez vous le jour j pour partir vers Prideland.
Son fils Masika ne lui avait pas cessé de lui dire de faire attention,de ne pas y aller mais la lionne n'avait pas le choix. Alors elle rassura au mieux son unique enfant, au moment de partir elle jeta plusieurs regard sur sa troupe de kulishas,ces sœurs de cœur et surtout un regard plein d'amour envers le jeune lion qui devait reste sur freeland.

Pendant la route le temps très chaud,n'était pas favorable pour une bataille et la femelle espéré un temps plus clément hors au bout du milieu de l'après midi des nuages noir annonciateur d'orage firent leurs apparitions.La vieille femelle attendait l'ordre de mouvement.Prideland était sous ces pattes et les rochers de la fierté non loin du futur champ de bataille.Kamba ne cessa de penser à une stratégie,elle ne voulait pas aidé Sharkan à obtenir ce pour quoi il était venue.Quand l'heure de la guerre approcha,les lions autour d'elles s'agitèrent,elle avait bavardé avec quelques uns,tous semblait croire à une victoire incontestable de notre camp. Puis il furent tous alignés dans une grande plaine en face deux d'autres lions ces masses qui bougent comme un seul être été impressionnante. Kamba avait déjà vue des guerres mais n'avait pas eu à y participé parfois elle envié la jeunesse de ses camarades,elle chercha chacun de ses anciens enfants adoptives,ils étaient surement prêt. Alors que la pluie s’abat sur les lions,elle eu une pensée pour son père qui devait être là haut le priant pour qu'il l'aide.

_________________
EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] Kkkk10
base : SJ-Bases fond : Disney et coloriage : Banguko
TRÈS LONGUE A REPONDRE AU RP DÉSOLE A MES PARTENAIRES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2612-kamba-chef-nourrice-freel
Lewa
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 336
En savoir +
MessageSujet: Re: EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5]   EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] EmptyMar 22 Sep - 21:57






"Djaili mon trésor, reste avec les autres lionceaux au baobab. Vous y serez en sécurité.."

Le ramenant contre elle à l'aide de sa patte, la lionne serra très fort l'enfant contre son coeur et l'étreint ainsi durant de longues secondes. Durant les dernières minutes qui précédèrent ce moment, elle avait du prendre une décision importante. Aujourd'hui, elle accompagnerait les membres de son clan au combat, et ferait payer aux Nyeusis leurs actes. Aujourd'hui, les Pridelanders reprendraient leurs terres à ceux qui avaient un jour osé les leur prendre et répandre autour d'eux la souffrance qu'ils avaient causé.

Ce n'était pas sans regrets que Kina avait fait ce choix. En décidant de partir, elle devait laisser son fils aux pattes de celles et de ceux qui, par choix ou n'étant tout simplement pas aptes à combattre, devaient rester en compagnie des plus jeunes. La rousse était fort consciente du danger qu'elle encourait tout comme les autres volontaires.. Mais elle se devait de le faire, pour son clan, et surtout pour Djaili. Son seul but était de pouvoir lui offrir un avenir meilleur, loin des guerres et des conflits.. Sur Prideland, cette Terre qu'il n'avait encore jamais connu.

"Je dois y aller. Je te promets de revenir aussi vite que je le pourrais.."

lui dit-elle d'une voix se voulant calme et rassurante, comme à son habitude. Pourtant, bien qu'elle faisait tout pour le cacher, la peur était chez elle bien présente. Elle se savait faible au combat comparée à certains, mais s'il y avait bien une chose chez elle qu'il ne fallait pas remettre en question c'était sa détermination. Et cette promesse qu'elle venait de faire au lionceau.. Elle ferait tout pour la tenir. Tout. Elle ferait tout pour ce petit bout de lion.

" Fais attention à toi, et n'en profite pas pour échapper à la surveillance des autres adultes.. Je serai rapidement au courant."

ajouta-t-elle en faisant apparaître sur ses lèvres un léger sourire, comme pour essayer de lui faire savoir que tout se passera bien, ce qu'elle espérait de tout coeur. Oh la lionne savait fort bien qu'il ne cesserait pas de s'inquiéter à l'entente de cette simple phrase.. Mais elle tâchait de détendre un peu l'atmosphère.. Au bout de quelques instants, elle le libéra de son étreinte, et jeta un regard en direction des autres lions. Ils s'apprêtaient à partir. Le plus discrètement possible elle soupira. La boule au ventre, elle déposa une léchouille sur le front du petit et se leva, se préparant à son tour à rejoindre les autres.

"Je t'aime de tout mon coeur, tu le sais ça?"

à nouveau elle lui sourit tendrement. Elle l'observa durant quelques secondes, et attendit qu'il ne rejoigne les autres jeunes pour faire demi-tour et rejoindre ceux auprès de qui elle combattrait. Laisser ainsi son fils, l'être le plus cher à ses yeux fut pour elle une épreuve difficile, et c'est les larmes aux yeux qu'elle lui faisait dos. "Je reviendrais, c'est promis.." se répétait-elle, espérant faire ainsi que cette pensée se transforme en réalité. Elle ne comptait pas le laisser seul. Pour le rejoindre, le retrouver, elle déplacerait des montagnes. Seule la mort pourrait l'en empêcher.. Et aujourd'hui, la femelle s'apprêtait à la défier, comptant bien gagner.

Il ne fallut guère beaucoup de temps au groupe avant de prendre le pas et de partir en direction de Prideland, guidés par le Prince Kumpa et le reste de la famille royale. Tous semblaient marcher d'un pas sur vers ce qui deviendrait bientôt le champs de bataille sur lequel tout allait se jouer. Si certains paraissaient ne pas craindre le combat, l'ayant peut-être déjà connu auparavant, Kina avançait dans l'incertitude. Lors du premier affrontement entre les deux camps elle n'était qu'une adolescente, et combattre ne lui avait pas été permis. Longtemps elle avait pensé à ce jour, rêvant de pouvoir se venger à son tour du mal qu'avaient causés ces satanés lions noirs au clan qui l'avait accueillie, mais à présent que celui-ci était arrivé, elle craignait de ne pas être prête. Cela faisait quelques temps qu'elle s'entraînait au combat en prévision de ce moment, mais cette fois-ci la bataille serait belle et bien réelle. Pourtant, elle savait qu'elle n'avait pas le droit de douter, pas maintenant. Il lui fallait se ressaisir, être forte et se montrer courageuse.

Alors que l'armée avançait à grands pas vers le rocher qui se faisait de plus en plus visible à travers les gouttes de pluie qui commençaient à tomber, la lionne eut une pensée pour son frère, Ukubwa. Elle ne l'avait volontairement pas prévenu de cette guerre qui approchait de plus en plus, ni du fait qu'elle serait présente parmi les rangs Pridelanders. Elle ne l'avait mis au courant de rien, car elle savait pertinemment qu'il essaierait de l'en dissuader, ou encore de venir se battre à ses côtés dans le seul but de la protéger. Kina refusait de le voir risquer sa vie pour elle, encore une fois. Il l'avait bien assez fait, et c'était à présent à elle de le protéger. Ne rien lui dire était le seul moyen qu'elle avait trouvé pour ce faire.

Elle eut également une pensée pour Nadra, sa chère et tendre mère qui n'était plus de ce monde. L'observait-elle, là-haut dans le ciel? Était-elle fière d'elle, de ce qu'elle était devenue? A la simple pensée de Djaili, Ukubwa, Nadra et toutes ces personnes qui comptaient pour elle, la lionne se sentait plus forte. C'était eux qui lui avaient toujours permis de tenir le coup, et qui aujourd'hui lui apporteraient tout le courage dont elle aurait besoin, et il lui en faudrait, en cette période d'incertitude.

Après tout, qui sait ce qui les attendrait, une fois arrivés à destination?

[Un peu beaucoup brouillon, j'espère que cela ne gênera pas ]



_________________
EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] Foou
Avatar par Nix • Signa par Chukia ♥️!

Comptes: Nelaya, Kaya & Tadewi
Lewa siffle en Crimson!
EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] 18091611253323857815896452
Miniature par Ocylan!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4836-lewa-poison-of-the-great-
Azari
PLAYER03


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 130
En savoir +
MessageSujet: Re: EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5]   EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] EmptyLun 12 Oct - 19:43

La tension était là, plus forte que jamais. La bravoure de tous combattaient déjà la pression qui fracassaient leurs épaules trempées. Si certain avait le regard bas, perdu sur leurs pattes boueuses, les autres, les plus courageux, jugeaient l’ennemie d'yeux mauvais, remplis d’émotions. Chaque iris savait retranscrire aussi bien la colère que la haine. Le courroux des plus en rage auraient put faire s'évaporer la pluie tellement leur prunelles étaient enflammés de rancœur. Il ne suffisaient pas de voir pour savoir, tous, pouvaient ressentir cette énergie envahir les griffes, s'accrocher au flan, se fondre dans la crinière.

Un frisson parcouru l'échine d'Azari. Il n'a jamais participer a une seule bataille. Il ne connaît pas le goût du sang d'un lion contre sa langue et encore moins la sensation d'une morsure sur sa peau. Il n'a jamais combattu, qui que se soit. Préférant de loin la diplomatie, il sait cependant qu'ici, aucune de ses paroles ne sauraient sauver sa vie ou celle de ses camarades. Mais il avait aujourd'hui quelque chose qu'il n'avait pas hier. La détermination, le courage et la fierté d'être ici. Comme si cette guerre lui avait tendu une douce patte, il l'avait saisi, non pas sans hésitation. Trahir celle qui l'avait élevé lui fendait le cœur, mais il avait fait son choix. Dans ce genre de moment il est toujours mauvais de faire place à ses sentiments. Azari ne le sait que trop bien.

Il retient un soupire, sentant de lourdes gouttes lui suinter les joues. Il ne prit pas le temps d'observer les autres lions se trouvant autour de lui, il n'avait d'yeux que pour Tahani et son demi-frère, Kumpa, qui menaient la horde. Il se ressaisit quand le Roi de Prideland se retourna devant la foule. Il l'entendait rugir et eu envie de lui faire écho, mais son regard se reporta automatiquement sur la princesse Tahani, qu'il ne quitta plus des yeux.

« Que ce soit bien clair... elle s'avança devant ses guerriers, Azari croisa son regard d'émeraude. Ceux que nous allons affronter aujourd'hui ne sont pas des lions. Ce sont des monstres. Donc... N'ayez aucune pitié. Et au même titre que Kumpa elle lança un rugissement qui sut faire réagir l’intégralité de ses sujets. Ce jour était un jour de guerre, ils affronteraient certains des leurs mais aussi des « monstres ». Ça ne serait pas une partie de plaisir, mais ils en ressortiront vainqueur !


_________________
EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] 583727azarrrsign2
PERSONNAGE AZARI (c) PrinceVoldy - image LIONKINGDISNEY - colo (c) Mathy
Cadeaux:
 

Merci WINGU ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2338-azari
Yazarah
PLAYER04


À mon sujet

Age : 28 Féminin
Nb de Messages : 338
Localisation : Là où j'veux

En savoir +
MessageSujet: Re: EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5]   EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] EmptyMer 14 Oct - 2:37

La tension grimpait inlassablement parmi les rangs. Au devant, les ennemis étaient désormais bien en vue. L’affrontement frapperait bientôt et Kuwili cherchait à garder la tête haute. Chassant les doutes aux furs et à mesures qu’ils asseyaient sont esprits. Dans une échelle de tous ce quelle détestait, les guerres étaient au sommet de la liste avec les épidémies. La seule différence était que dans ce cas si, l’ennemi était visible. Était-ce réellement mieux? Difficile à dire, car parfois, certains patient aux portes de la morts semblaient plus que ravis de ne pas avoir vue la fin venir. Aujourd’hui serait différent. Aujourd’hui, tous ceux qui allaient tombés pourraient voir les griffes et crocs ennemis venir les chercher pour les amenés de force de l’autre côté du voile. C’est ce qui rendait les nerfs si à vif et la tension papable.

Un peu plus loin, au devant des troupes les discours avaient commencés. L’oreille valide de la chaman se redressa légèrement, écoutant distraitement ce discours d’encouragement. Glissant son regard sur sa gauche, elle regarda un instant les deux hyènes qui faisaient partit de son groupe de sauvetage. La plus jeune avait une patte arrière invalide. Son avancé en était que plus difficile et pourtant, aucune lamentation ne semblait jamais vouloir quitter ces lèvres. Elle était habitée par une volonté de fer et son désir d’aider les siens. Le second, un mâle encore plus vieux que Kuwili avait jadis été un brave guerrier de la tribu. Sa forte musculature le soulignait en silence. Avec chacun une tâche respective, ils étaient tous prêts à faire ce qu’il ce devait de faire pour soutenir leurs combattants.

La Mganga retourna soudainement la tête. De puissants rugissements se faisaient entendre, ponctuant le discours des lions et pourtant, ce n’étaient ces puissants appels qui avaient attiré son attention. Une voix s’était élevée parmi les hyènes. Grave et vaillante, bien mieux portante que dans ces derniers souvenirs et pourtant, elle était certaine de la reconnaitre. Son inattention pourtant lui avait valut de noter le discours des siens que vers sa toutes fin et avant que son regard ne retrouve enfin celui qui le déclarait, il s’était achevé sur une ode à la liberté. Rapidement suivit par une petite cacophonie de grognement et de rire, coupant toute espoir pour la guérisseuse de trouver le vétéran parmi les siens.

La vraie surprise pourtant, plus que cette voix sortit du passé était la sienne. Encouragé par les brides du discours qu’il avait saisit, son instinct combattif semblait doucement sortir de sa léthargie habituelle, laissant un léger ricanement s’échapper de sa gorge.

_________________
EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] 1704090344025425614973016©Moumbu/Sayed

oO-Yazarah Music Theme-Oo
Yazarah ce rebelle en Darkcyan

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4236-yazarah-hyene-metisse#933
avatar
PLAYER02


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 67
En savoir +
MessageSujet: Re: EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5]   EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] EmptySam 24 Oct - 13:52

De là où il était, on n’entendait pas grand grand-chose à par des rugissements qui auraient pu atteindre le lion orangé… mais aucun ennemi ne paraissait hautement hostile pour Harawi… avoir cet état d’esprit pendant une bataille est quelque peu troublant… personne ne peut être dans son état normal quand on sait qu’il y a une chance de ne pas revenir en vie…C’est ce qui agissait les autres lions à proximité de l’Outlander qui souriait tranquillement, à des milliers de kilomètre de prendre réellement conscience de la situation. Pour lui tout allait bien : les Nyeusis était avec ce qui restait de son clan, Massempo était là également…que pouvait il arriver de plus sinon de remporter fièrement la bataille ! Pauvre fou, Harawi s’était enfermé dans son propre délire et n’avait nullement l’intention d’en sortir… Les autres, eux, ne partageaient pas du tout ce que ressentait le lion orangé… En plus du stress intense d’avant-guerre, ils ne pouvaient supporter la présence de cet imbécile profond qui avait un certain talent à créer la zizanie dans son propre clan. La coopération était bien l’une des seules choses qui pouvaient les garder unis durant la bataille…la briser amènerait à une défaite imminente… Eliminer cet oiseau de malheur n’était pas non plus la meilleure solution pour éviter le désastre, tuer l’un des siens ramènerait à une mutinerie, puis à une trahison du clan… Même son absence aggraverait les choses… Il était intouchable.
Afin de limiter leurs problèmes, les félins décidèrent de s’éloigner progressivement d’Harawi…qui au final se retrouva tout seul. Celui-ci tenta alors de retrouver ces « camarades », pensant qu’ils avaient surement besoin d’aide, il marcha donc tranquillement pendant plusieurs minutes…en vain.
Avec la pluie et le brouillard, on ne pouvait pas voir à plus de 20 mètres, Harawi a tellement été mis à l’écart que le voilà au beau milieu de nulle part. Il était peut être derrière la petite troupe ou carrément au beau milieu du champ de bataille…rien ici ne pouvait lui confirmer sa position exacte.
Le lion orangé s’assit alors puis commença à réfléchir… il ne ressentait pourtant aucune présence aux alentour, mais les rugissements se faisaient toujours entendre…difficile d’identifier à qui ils pouvaient bien appartenir, son clan a été divisé en deux, tous ceux qu’ils avait entendu se sont donc éparpillés et était devenus indiscernables…

« Et bien tant pis, se disait-il, je vais attendre ici jusqu’à ce que je vois plus clair ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2307-harawi-fourrure-trompeuse
Kama**
PLAYER04


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 444
En savoir +
MessageSujet: Re: EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5]   EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] EmptyJeu 29 Oct - 19:02





[justify] Le soleil était déjà partie depuis longtemps,la pluie s'intensifie progressivement et la tension régnante n'arrangea rien à cette guerre qui surement sera une des plus cruelles mais qui des deux camps aller l'emporter? Même une lionne comme Kamba ne le savait pas,d'un côtes des jeunes,de l’autre des plus vieux,l'ancienne et la nouvelle génération en partie aller s'affronter pour d'un côtes un avenir meilleur et l’autre une extermination bienvenue.Balayant du regard les 4 coins de la savane la lionne fit les quatre cents pas une forme d'angoisse lui tordit le ventre l'assaut aller être donner surement dans les minutes à venir et plus rien ne sera comme avant.
Devenir une charpie n'était pas glorieux pour un lion laissons cela aux chacals mais ce sera le destin de bon nombres de lions présent.Elle soupira un bon coup et se mit en position prête à l'attaque,elle tenta de voir les ennemis espérant trouver un visage familier mais ils étaient trop loin pour distinguer une figure quelconque. Ses muscles se mirent petits à petits en mouvement sous sa peau pour s'échauffer et la femelle ce dit à ce moment là qu'elle se jetterais dans la mêler avant d'aviser



(c) Codage by Petite Fleur

_________________
EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] Kkkk10
base : SJ-Bases fond : Disney et coloriage : Banguko
TRÈS LONGUE A REPONDRE AU RP DÉSOLE A MES PARTENAIRES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2612-kamba-chef-nourrice-freel
Lewa
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 336
En savoir +
MessageSujet: Re: EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5]   EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] EmptyLun 2 Nov - 14:05






Les Pridelanders continuaient à avancer sous la pluie qui se faisait de plus en plus forte. Un orage se préparait. Au loin déjà, les troupes ennemis commençaient à être visible aux yeux de tous. Les Freelanders ainsi que la partie d'Outland ayant décidé de combattre aux côtés des Nyeusis paraissaient déjà prêts à se lancer dans la bataille, attendant patiemment les ordres de leurs chefs. Certains devraient combattre contre les leurs, mais ils ne semblaient pas moins surs d'eux pour autant. Bien qu'elle n'était pas parmi les premiers rangs, Kina pu apercevoir ceux qui les attendaient de patte ferme, au pied du rocher. Contrairement à elle, ils avaient l'air tellement surs d'eux, et de l'issue de ce combat. Les Nyeusis n'étaient pas prêts à laisser tomber, et avaient l'air bien décidés à garder ces terres qu'ils avaient obtenues par la force. A l'idée qu'il leur faudrait bientôt les affronter, se battre contre eux sans devoir leur faire de cadeaux, car eux ne leur en feraient surement pas, la chasseuse eut peur. Peur de ce qui allait se passer, peur de ce combat. Elle ne ferait pas demi-tour, mais l'idée de voir certaines connaissances, certains de ses amis périr sous les coups de l'ennemi la terrifiait.

Au bout d'un certain temps, les autres lions s'arrêtèrent. L'heure était-elle arrivée? Une chose était certaine, celle-ci ne tarderait pas.

" Aujourd'hui, nous faisons face à des usurpateurs ! Nous faisons face à tous ces lâches, qui se sont réfugiés derrière des ruses, sans même avoir la moindre dignité ! Ils nous ont tous opprimés ou manipulés, ils ont essayé de nous réduire à l'état de silence ! Mais aujourd'hui, hurlons et clamons notre férocité, légitimons nos terres ! "

Le Prince se tenait là, face à ses sujets. Il avait parlé d'une voix forte, et son discours, servant à encourager et à redonner confiance à ses guerriers, semblait fonctionner. Les regards se tournèrent en sa direction. Kina releva la tête, écoutant attentivement le souverain, alors qu'elle tentait de se préparer, autant mentalement que physiquement. Au pied du rocher, les rugissements de leurs adversaires se firent de plus en plus menaçants. Pensaient-ils ainsi les faire fuir, les faire abandonner? Les Pridelanders n'étaient pas des lâches. Si les Nyeusis avaient autrefois des alliés, eux aussi en avaient à présent, il ne restait plus qu'à espérer que ceux-ci leur restent fidèles, jusqu'au bout. Aujourd'hui, ces monstres au pelage sombre paieraient leurs actes.

[Post très court, j'avoue que je ne savais pas trop quoi dire. Je tâcherai de faire mieux dans les prochains posts. Je ne voulais pas bloquer les autres membres.]



_________________
EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] Foou
Avatar par Nix • Signa par Chukia ♥️!

Comptes: Nelaya, Kaya & Tadewi
Lewa siffle en Crimson!
EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] 18091611253323857815896452
Miniature par Ocylan!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4836-lewa-poison-of-the-great-
Le Grand Esprit
Meneur de Jeu


À mon sujet

Age : 98 Masculin
Nb de Messages : 335
En savoir +
MessageSujet: Re: EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5]   EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] EmptySam 7 Nov - 22:55



Gara, Chef des Nyeusis

"Kill Them All !"

Sur la Terre des Lions, les choses étaient sur le point de changer. A l’horizon, les nuages noirs de la rébellion s’étaient amassés, et ils grondaient désormais, plus proches que jamais. Juchés sur le Rocher de la Fierté, Gara et les Nyeusis observaient la tempête arriver … si le glas de la victoire avait jadis sonné pour eux, quelque chose, dans leur cœur, était agité. Ils n’avaient pas peur, car les Nyeusis ne connaissaient pas la peur, mais ils ne pouvaient s’empêcher de se questionner quant aux raisons qui avaient poussé les Pridelanders et leurs pitoyables alliés à venir … espéraient-ils vraiment une victoire ? Avaient-ils oublié ce qui s’était passé la dernière fois ? De toute évidence, leur mémoire semblait leur faire défaut, et Gara avait bien l’intention de remédier à cela, et même mieux : cette fois, il n’y aurait pas de seconde chance pour les Pridelanders et leur prince de pacotille. Pourtant, les yeux rivés sur l’horizon, le grand mâle au pelage sombre doutait : quelque chose animait le cœur de ces lions, quelque chose que Gara avait cru brisé mais qui, pourtant, avait su se reconstruire, et bien plus qu’il ne l’aurait cru. Qu’avait donc trouvé Kumpa pour se permettre de croire qu’il pourrait aujourd’hui le vaincre, lui qui avait mis la Terre des Lions à genoux ? Aucun clan, sur cette maudite terre, n’avait été en mesure de lui résister, pas même ces maudits Nordiques aux pelages blancs. En apprenant que les hyènes avaient quitté le royaume pour se ranger aux côtés des Pridelanders, Gara avait grincé des dents, mais rien n’était en mesure de ternir ses convictions : il allait mettre un terme aux espoirs de ses assaillants ; et le soleil se coucherait ce soir sur une savane gorgée de sang. Les hyènes n’étaient pas la seule force des Nyeusis, et personne ne l’oubliait …

Rapidement, le Chef des Nyeusis organisa la défense de cette terre qui, à ses yeux, lui appartenait. Le mâle au pelage brun savait qu’à ses côtés se tenaient Sharkan et Ekua, qui avaient eux aussi des ennemis parmi les Pridelanders : les Rebelles Freelands, qu’ils avaient, de toute évidence, sous-estimé ; mais également Massempo et ses Outlanders – ou du moins une partie, car sa fille, Tahani, avait rallié le reste à sa cause. Sous les ordres de Gara, Mobaya partis épauler Massempo, et Kigeni Sharkan, tandis qu’Ekua avait été désignée pour rester avec lui. En moins de temps qu’il n’en fallait pour le dire, la défense des Nyeusis était prête. Leur destin, à tous, allait se jouer aujourd’hui, et Gara n’avait pas l’attention de laisser le hasard décider pour eux.

Au loin, à l’horizon, se dessinèrent les lignes ennemies, et l’orage éclata alors. Une pluie diluvienne s’abattit sur Prideland, tandis que les deux armées se faisaient face aux pieds du Rocher de la Fierté. Perché sur le tronc d’un arbre mort, Gara hurla son ultime commandement.

— Tuez-les ! s’exclama-t-il. Tuez-les tous !

Il y eut un tonner de rugissements, et les deux lignes se percutèrent alors. La bataille pour Prideland venait de commencer.




Votre groupe devra, entre autre, affronter le Nyeusis qui vous a été attribué. Seul le Meneur d’Intrigue est libre de décider des faits et gestes du personnage, mais également de son destin. Il est libre de le faire interagir avec les personnages du groupe. APRÈS CE POSTE, LA BATAILLE COMMENCE ENFIN : vous êtes libres de décrire le déroulement de la bataille comme vous le souhaitez, à partir du moment où vos actions respectent les décisions du Meneur d’Intrigue. N’oubliez pas que ce n’est pas parce que vous êtes dans des groupes différents que les différents sujets liés à l’Event sont indépendants : tous les sujets se passent au même endroit, au même moment. Vous pouvez donc mentionner ce qui se passe dans les autres sujets, en veillant à respecter la chronologie des évènements.

Rappel des règles :

Le Meneur d’Intrigue fait office de Maître de Jeu. Il connait l’issue de l’event auquel il est associé et a reçu des instructions de la part du Staff : il est donc impératif de respecter ses décisions, mais aussi la chronologie de ses postes.
Soyez fair-play : n’oubliez pas que votre personnage n’est pas tout puissant !
Lorsque vient votre tour, vous avez 1 semaine pour répondre au sujet. Passé ce délai, les autres joueurs sont libres de sauter votre tour.
Si vous avez des questions, n’hésitez pas à envoyer un MP à un membre du Staff.

Dans votre cas, vu que vous n'avez pas de Meneur d'Intrigue, vous n'avez pas de contrainte, si ce n'est celle de suivre ce qui se passe dans les autres sujets et de faire en conséquence Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Azari
PLAYER03


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 130
En savoir +
MessageSujet: Re: EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5]   EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] EmptyLun 16 Nov - 10:48

La bataille était proche, on pouvait sentir la tension tirer et tirer encore sur les flans et dans les cœurs des lions présents. C'est bien une première pour toi, Azari, qui n'a eu d'yeux jusqu'au présent que pour un ordre neutre et impassible. Non pas que ces histoires ne te concernent pas, au contraire ! Mais il y avait toujours eu en toi une espèce de lacheté minable qui te figés les pattes et la cervelle. Aujourd'hui tu es sur le front, avec tes compères, avec ta reine et ton demi-frère. Tu ne peux pas dire que tu fais ça pour toi, car si il n'y avait que ça, tu serais déjà parti. Sans même énoncer le mot « fuite » tu n'aurais simplement jamais pris part a cette guerre. Malheureusement, ou heureusement, en fonction des points de vue, tu es concerné. Ou plutôt, tu veux te sentir concerné. Fini la parlote, tu auras besoin de tes griffes et de tes crocs aujourd'hui. Peut-être tuerais-tu ton premier lion... Peut-être seras-tu le premier d'un autre...

Arrêtes donc de te poser ce genre de question, ne sens-tu pas cette rage, cette adrénaline ? Ce n'est pas comme celle de la chasse, c'est une tout autre sensation. Poignante au point de t'en faire trembler d’excitation. Était-ce juste de réagir comme ça ? D'être soudainement avide de chaire adverse ? Était-ce naturel ou cachais-tu en toi un plaisir non avoué ? Tu secoues ta crinière qui s'imbibe de pluie. Les larmes des anciens rois ne s’arrêteront de tomber qu'au coup final. Seront-elles laver le sang qui sera versé ? Tu serres les crocs, lèche par reflex nerveux des gouttes qui roulent sur ton museau noir , puis tu lèves ton regards d'ambre.

Droit devant, des silhouettes se dessinent. Des petites, des grandes... Des sombres et des clairs, elles aussi frappaient par les ombres du temps et par cette pluie diluvienne. Les discours dans les cœurs, l'écho des rugissements ennemies te parviennent. Tu te raidis, le trouble te saisis les pattes et alors que déjà certain avance toutes griffes dehors, tu ne bouge pas. Allez Azari ! Ce n'est pas évident mais tu fais un premier pas, puis un second. Les autres s’enchaînent au rythme des lions de ton clan, de ceux de Prideland et de toute la horde. Si il s'agit tout d'abord de marche, bien assez vite s'en vient le trot, puis … évidement, la course. L'heure a sonnait !

Ce sont les mètres les plus court de ta vie, franchis en ce qui t'a semblait être un millième de seconde. Tu t'entrechoques avec un adversaire. Lion, lionne, tu ne sais plus trop, ton regard est flouté par la pluie, tu regardes partout, attentif, sur tes gardes. Un coup de patte de ta part s'élance dans le tas. Tu sens tes griffes se planter dans une mâchoire et tu tires, rugissant. La guerre a commencé, la pluie se mélange déjà au sang. Si tu as peur ? Tu ne sais pas, tu réagis, tu survis, tu combats, ce genre de questions n'ont plus d'importance.

HRP:
 



_________________
EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] 583727azarrrsign2
PERSONNAGE AZARI (c) PrinceVoldy - image LIONKINGDISNEY - colo (c) Mathy
Cadeaux:
 

Merci WINGU ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2338-azari
Yazarah
PLAYER04


À mon sujet

Age : 28 Féminin
Nb de Messages : 338
Localisation : Là où j'veux

En savoir +
MessageSujet: Re: EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5]   EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] EmptyJeu 19 Nov - 17:40

L'habituel semblait si inhospitalier en ce jour. D'ordinaire, le ciel gris enfantait une pluie qui calmait la Mganga. C'était une promesse volatile que la terre et ses habitants ne subiraient pas les affres de la sècheresse. Mais pas aujourd'hui, car chaque goutte qui s'insinuait dans ces poils apportait une sensation de froid contre sa peau, message silencieux de la mort qui frapperait bientôt. Son propre rire habituellement si clair et doux était légèrement saccadé, résonnant beaucoup plus frénétique aux oreilles que joyeux. C'est deux alliés étaient habités par un éclat semblable de gloussement proche du doux délire. Loin de ce soucié de l’avis général, plusieurs hyènes libéraient ainsi leur tension montante. Car la bataille allait bientôt commencer, ce n’était plus qu’une question d’instant désormais.

Et comme de fait, un ordre lointain résonna dans le camp ennemi. Les deux hordes s’élancèrent alors, rugissante l’une contre l’autre. Derrière le rangs des attaquants, loin d’avoir entamer le moindre mouvement, le petit trio de Kuwili observa l’impact avec un frisson de peur et d’adrénaline fusionner. Ils aperçurent les premiers coups échangés, les premiers combattants qui tombèrent. Rapidement, le choc de départ avait vue les rangées de combattant se séparer en groupe d’adversaire plus petits voir en duel. Certains parcouraient les rangs à la recherche d'opposants alors que les derniers piétinaient sur place, incertains.

C’est seulement à partir de cet instant que Kuwili entama sa marche en direction des combats. Loin de chercher à y prendre part, ces prunelles bicolores parcouraient tous ceux qu’elles reconnaissaient comme des alliés, cherchant ceux qui avaient besoin d’être éloignés des batailles qui faisaient rages. Pour l’instant, la majorité des blessés étaient mineurs et continuait sans soucis. Seuls quelques rares malheureux avaient connues une fin expéditive à la suite de l’impact. Et pour eux, ils étaient déjà trop tard.

La guérisseuse laissa une grimace éclairer son visage. Oui ils étaient là s'occuper en priorité des blessés. Mais elle savaient pertinemment qu'elles ne pourraient pas résister à sauter dans un combat si un allié en avait besoin. Et contrairement à ces deux aides, pour elle il lui importait nullement qu'il s'agisse d'une hyène ou non.


Spoiler:
 

_________________
EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] 1704090344025425614973016©Moumbu/Sayed

oO-Yazarah Music Theme-Oo
Yazarah ce rebelle en Darkcyan

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4236-yazarah-hyene-metisse#933
avatar
PLAYER02


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 67
En savoir +
MessageSujet: Re: EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5]   EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] EmptyVen 20 Nov - 18:35


Malgré les longues minutes passées à attendre le beau temps, celui-ci ne s’améliorait pas d’un poil… Harawi commençait à s’inpassienter. Les rugissements avaient soudainement cessés…laissant place à un bruit sourd de terre qui se soulevait en permanence…la charge des lions avait commencé…
Ce bruit inquiétant se rapprochait de plus en plus ; le lion orangé commençait à s’inquiéter doucement, surtout quand ce bruit se faisait entendre des deux côtés…
Il aperçut soudain entre les gouttes de pluie quelques silhouettes se rapprochant très dangereusement le là où il se trouvait. Harawi pensait faire demi-tour pour ne pas se prendre ces courageux guerriers en pleine tête, mais décidément, le destin voulait que cette situation soit également la même du côté opposé… le choc était inévitable.
Soudain un lion bondit sur l’irresponsable abruti, toujours aussi peu concerné par la situation. Sa carrure était magnifique, voilà bien un félin que on aurait aimé avoir de son côté… crinière blonde et fourrure claire, le parfait guerrier Pridelander…tels étaient les seules informations qui arrivaient au cerveau de l’incapable Harawi qui allait se faire éparpiller sur le champ de bataille.
Le lion orangé fut d’avantage surprit en apercevant alors un autre magnifique félin se jeter sur l’autre Pridelander…il fallait le dire, Harawi avait des anges gardiens autour de lui ce jour-là. Celui-ci avait le poil plutôt foncé et une crinière d’un brun aussi sombre que séduisant. L’incompris resta assis, admirant l’incroyable combat que menaient ces deux braves félins, sans trop réagir… Après plusieurs échanges de griffes…l’un des deux lions s’effondra lamentablement sur le sol boueux, maintenant teint d’une couleur rouge foncée…
L’autre lion se tourna vers Harawi qui semblait jouir gaiement du spectacle…il s’approcha de lui puis cria :

« Mais qu’est-ce que tu fabrique, espèce d’abruti !!! Tu n’es pas ici pour bailler aux corneilles à attendre que le temps tourne !! Concentre toi donc sur la bataille !!! »

Décidément, quel caractère ! Harawi en était même déçu d’avoir encouragé ce félin, l’autre aurait certainement été plus sympathique.

« Arrête donc de hurler, je ne suis pas sourd, je savais ce que je faisais, bon sang ! »

L’autre lion n’apprécia pas du tout la réponse de celui qu’il avait sauvé de peu… Il répliqua par un coup de tête dans le nez du petit malpoli.
Harawi tomba par terre, les narines en sang…il regarda partir au loin son sauveur qui l’avait finalement blessée laissé en plein milieu du champ de bataille, à côté de l’autre Outlander dont les yeux s’étaient éteints… Comment pouvait-il comprendre que l’ennemi lui avait sauvé la vie des griffes de son allier… aurait-ce été à cause de sa fourrure ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2307-harawi-fourrure-trompeuse
Kama**
PLAYER04


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 444
En savoir +
MessageSujet: Re: EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5]   EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] EmptySam 21 Nov - 17:22

Voila que tout commença réellement ce cauchemar prenait enfin vie comme si il était pressé de voir toute ces âmes perdre la vie. Kamba se tenait prête à bondir et quand tous se mirent à courir elle s'élança griffe sortie et quand elle sentit les premières vagues de guerriers qui aller se percuter elle ralentit pour ne plus être dans les tous premiers,elle se fit percuter de pleins fouet par un énorme mâle qui lui agrippa la jambe arrière,elle se contorsionna pour lui griffe la tête elle ne l’atteignis pas tout de suite et sentit un de ses nerfs se bloquer,elle grogna plus fort,heureusement pour elle cette adversaire se fit attaquer par un autre mâle et se tenait devant ces yeux un combat de brute.Elle se dit que cela commençait bien,la lionne réagit rapidement et se releva un peu combin-clombant et arriva de nouveau à marcher correctement quelques mètres plus loin entre temps bousculade et compagnie fut de mise mais par chance par de vraie attaque sur sa personne.Elle tenta de reste dans un périmètre proche du roi Sharkan mais ce ne fut pas une bonne tactique car beaucoup de costaud voulait l'affronter ordre ou juste pour s'affirmer aucune idée.Elle finit par sauter sur un lion(Alois) qui cherchait également qui attaquer elle le mordit au coude essayant de le déstabiliser,elle mit tout son poids sur ces épaules et finit par lâcher le bout de peau pour lui mordre le flanc.


(Hrp: J'attaque donc Alois)


_________________
EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] Kkkk10
base : SJ-Bases fond : Disney et coloriage : Banguko
TRÈS LONGUE A REPONDRE AU RP DÉSOLE A MES PARTENAIRES
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2612-kamba-chef-nourrice-freel
Lewa
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 336
En savoir +
MessageSujet: Re: EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5]   EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] EmptyDim 22 Nov - 16:52






L'attente qui ne dura pourtant que quelques secondes parut fort longue pour Kina qui avait l'impression que tout tournait au ralenti, et que les minutes paraissaient interminables. Les rugissements de l'ennemi se firent de plus en plus forts et impressionnants, sans doute tâchaient-ils de dissuader les troupes Pridelanders et leurs alliés qui n'attendaient qu'une chose, l'ordre d'attaquer. Il y eut un cris, un ordre suivit de rugissements. Le Prince héritier venait de lancer l'assaut, et les lions se lancèrent un à un dans la bataille, percutant de plein fouet l'ennemi.

La lionne au pelage fauve fut d'abord perdue au milieu de tous ces cris, de tous ces rugissements. Elle fonçait droit dans la bataille, mais était comme désorientée face au sang qui ne tarda pas à couler au pied du rocher de la fierté, autrefois symbole de la grandeur de Prideland.

Une seule seconde d'inattention suffit pour qu'en un instant, la chasseuse se retrouve projetée au sol par un lion du camp ennemi. Celui-ci l'avait percuté avec force, de manière à s'assurer qu'elle ne soit pas en mesure de se relever dans l'immédiat, et qu'il puisse ainsi la mettre hors d'état de nuire. Kina n'avait rien vu venir, mais ce choc la ramena bien vite à la réalité. Tandis qu'elle se relevait, la femelle aperçut celui qui à nouveau s'apprêtait à lui bondir dessus pour la plaquer au sol. La lionne l'évita de justesse, roulant sur le côté pour se relever aussi rapidement que possible et faire face à son adversaire, sortant les griffes et montrant les crocs pour l'impressionner, elle attendait de pattes fermes le lion qui semblait si décidé à ne pas la laisser s'en sortir.

Savait-elle ce qu'elle faisait? Pas le moins du monde. Elle était terrifiée, mais faisait tout pour éviter de le montrer. S'il y avait bien un jour où elle devrait savoir se montrer forte et cacher ses faiblesses, c'était aujourd'hui. "Penses-tu réellement m'impressionner avec tes airs de guerrière?" lança le mâle qui s'approchait, sur de lui. Il voulait lui faire peur, mais Kina ne lui ferait pas le plaisir de lui montrer. Se remémorant ses entraînements, elle décida de ne pas rester là à attendre que son adversaire ne lui saute à la gorge. Il avait l'avantage de la taille et également de la force, et la rousse savait que si elle ne faisait rien, elle perdrait le combat en un rien de temps.. Il lui fallait le surprendre, et l'attaquer en premier. Alors, c'est sans plus attendre elle s'élança vers le lion et lui bondit dessus, s'agrippant à son dos comme s'il s'agissait d'une proie.

La vitesse à laquelle elle lui bondit dessus fit que le félin fut déséquilibré l'espace d'un instant, ce qui permis à la lionne de planter ses crocs dans la chaire de son adversaire qui rugit de rage, tout en tentant de faire tomber la femelle qui s'accrochait du mieux que possible en utilisant ses crocs et ses griffes. Durant un bref instant, elle crut pouvoir prendre l'avantage, blesser suffisamment son assaillant pour qu'il lui fiche la paix, mais bien sure cela aurait été trop beau pour être vrai. Le lion ne mis guère longtemps pour faire en sorte qu'elle le lâche et ne se retrouve à nouveau au sol, la faisant valser plus loin en lui infligeant un violent coup de griffes.

L'apprentie guerrière, sonnée par le choc, eut à peine le temps de se relever avant que le mâle ne la plaque à nouveau au sol avec force, l'empêchant de se redresser à nouveau. Il était hors de question qu'elle ne lui échappe. Il enfonça ses griffes dans la chaire de la lionne, ce qui lui arracha un grognement de douleur. Elle était bloquée, et le poids du félin lui empêchait de se mouvoir correctement. La seule chose qu'elle pouvait faire était de tenter de le mordre, de le griffer afin que la douleur le déconcentre. Elle réussit à dégager une de ses pattes, et gifla le mâle au niveau de la joue, lui laissant la marque de ses griffes. Contrairement à ce qu'elle aurait souhaité, cela ne fit que lui donner d'avantage envie de la tuer. Elle sentit les griffes de son adversaire s'enfoncer d'avantage dans sa peau et la lacérer, tandis qu'il se penchait vers elle en montrant les crocs, cherchant à atteindre sa gorge. A l'aide de sa patte, la lionne tentait tant bien que mal de le repousser.

Était-ce ainsi que se terminerait sa vie? Tuée par un ennemi par son manque d'attention, au milieu des blessés, des corps gisant sans vie? Loin de sa famille, de ceux qui étaient si chères à ces yeux.. A cette pensée, la lionne était terrifiée. Elle ne voulait pas finir ainsi, elle avait fait une promesse à son fils, promesse qu'elle se devait de tenir.. Elle ne pouvait pas mourir maintenant, pas alors que sa famille avait besoin d'elle. Non, elle ne pouvait pas se laisser faire. Alors, elle frappa le lion en plein visage, aussi fort qu'il lui était possible. Touché à l'oeil, celui-ci hurla de douleur, et eut un mouvement de recul qui permit à Kina de se relever tant bien que mal, le pelage taché de sang.

Il fallait se rendre à l'évidence, l'ennemi était tenace et ne semblait pas prêt à lâcher l'affaire. Affaiblie par les coups, Kina ignorait si elle serait encore apte à repousser le mâle très longtemps.






_________________
EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] Foou
Avatar par Nix • Signa par Chukia ♥️!

Comptes: Nelaya, Kaya & Tadewi
Lewa siffle en Crimson!
EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] 18091611253323857815896452
Miniature par Ocylan!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4836-lewa-poison-of-the-great-
Yazarah
PLAYER04


À mon sujet

Age : 28 Féminin
Nb de Messages : 338
Localisation : Là où j'veux

En savoir +
MessageSujet: Re: EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5]   EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] EmptyVen 4 Déc - 22:29

Des cris, des crocs et des larmes. C’était sans nulle doute ce qui ce ressortait le plus du champs de bataille. Pourtant, toutes ces distractions n’entravaient en rien la tâche de la Chaman et ceux qui l’aidaient. Ils avaient rapidement repéré une première hyène blessée et leurs réactions ne s’étaient pas faite attendre. Sans échanger le moindre mot, le trio s’était élancé. Quelques échos de rire s’échappaient encore par moment de leurs gorges, aidant leurs esprits à libérer le trop plein d’émotion qui les assaillaient. Ils parvinrent rapidement auprès du guerrier qui s’était effondré au sol. Une large plaie couvrait son flanc et sa patte arrière avait eux droit à la visite d’une puissante mâchoire qui était partit en emportant un large souvenir de chair. Rapidement, les deux femelles soutinrent l’éclopé, l’aidant à se remettre sur ces trois pattes valides. Durant ce temps, le mâle qui les accompagnait surveillait les combats environs, s’assurant à ce qu’on ne les attaque pas pendant leurs replis.

Tendit que la jeune femelle servait de béquille au blessé, l’aidant à avancer, Kuwili elle donnait un coup d’œil à la plaie sanguinolente. Taria, qui jusqu’à présent était resté caché dans sa crinière osa enfin sortir le bout de son museau à l’appel de la Mganga. Pour la première fois de sa vie, l’écureuil avait peur à un point tel quelle ce garda de tout commentaire. Saisissant les larges feuilles qu’elle avait trimballer jusqu’ici, elle les appliquas agilement contre le flanc du blesser tendit qu’ils avançaient toujours. Moins efficace que d’autres, Kuwili avait néanmoins choisit ces feuilles car elle s’accrochait d’elle-même aux poils des blessés, ce qui aidait à les apposer rapidement.

Tout à coup, la donne changea en un clin d’œil. Leur gardien hurla, attirant l’attention de la chaman. Voyant qu’il était attaqué, elle ordonna rapidement aux deux autres de s’éloigner rapidement tendit qu’elle retournait à ces côtés pour l’aider à faire face. Mais il était déjà trop tard. Sous son regard hagard, la Mganga ne put que regarder son vieil ami ce faire égorger vif. Immobilisé par la stupeur en plein milieu de sa course, la hyène resta un instant sans bouger, à peine consciente du hurlement qu’elle avait laissé s’échapper. La lionne ennemie n’en restât pas là et ces crocs libérèrent rapidement le corps sans vies du vieux guerrier. C’est cet instant précis que Taria choisit pour à nouveau donner signe de vie. Ces petites pattes agrippèrent fermement la crinière de Kuwili et elle tira de toutes ces forces. L’éclair de douleur au niveau de la nuque réveilla la chaman qui se retourna pour prendre la fuite.

Ces pattes dérapèrent dans la boue rougeâtre qui couvrait désormais la terre. Elle sentit les griffes de la lionne lui frôler la croupe mais il était déjà trop tard pour la féline. Elle avait perdue sa proie. Usant de sa petite taille, la hyène rayée n’eu aucun mal à se faufiler entre les combattants et semer sa poursuivante. Son cœur battait à tout rompre, amplifiant l’arrière gout de défaite amère qui s’était logé dans sa gorge. Chaque fois que les esprits venaient pour accompagner un membre du clan de l’autre côté, elle ne pouvait que subir cet intense sentiment d’échec. Surtout qu’en cet instant précis, toutes les pertes n’étaient pas dû au cycle naturel de la vie. Elles n’étaient que le résultat d’esprit déjanté qui avait tout déclenché.

Perdue parmi les combats, Kuwili chercha à porter son regard au loin. Ces prunelles bicolores ne parvinrent pas à percer le mur de pluie battante et à l’informer sur l’état des deux autres. Elle n’avait plus qu’à espérer qu’ils s’en soient sortit. Et d’ici à ce qu’elle puisse s’en assurer, elle devait faire en sorte de sortir de ce cauchemar tout aussi vivante. Elle allait reprendre la marche, sachant qu’il ne fallait pas rester immobile. Il devait bien y avoir un autre groupe de hyène tout près. Mais son attention tomba sur tout autre chose. Une lionne au pelage roux, quelle reconnus pour l’avoir vue devant elle lors de l’assaut venait de repousser un imposant lion. Loin d’en démordre pour autant, le mâle semblait vouloir faire la peau à la combattante et terminer ce qu’il avait commencer. Le sang qui recouvrait le pelage de la femelle en disait long sur ce qu’elle avait déjà subit depuis le début du combat.

Du coin de l’œil, Kuwili remarqua un esprit charognard qui lui aussi observait les hostilités. Il était prêt à sauter sur le premier qui allait tomber pour emporter son âme dans l’autre monde. Et la hyène refusait que ce soit encore une fois le sort d’un allié. Sans plus attendre, elle se joignit à la partit. Profitant du fait que le lion n’avait d’yeux que pour la femelle qu’il souhaitait tuer, elle arriva dans son angle mort et referma brutalement sa mâchoire sur la patte arrière du guerrier. La réaction fut immédiate, le suivant des Nyeusis tentât de se libérer violemment. Les pattes encrées au sol, Kuwili parvint à maintenir sa prise. Pour cette fois. Si le lion persistait, soit elle allait lâcher par manque de force, soit elle finirait par déraper dans la boue et s’effondrer au sol. Les deux scénarios étaient peu enviables puisqu’il impliquait de terminer sous les griffes du furieux combattant. Ne restait plus qu’à espérer que la lionne rousse en profite pour attaquer à son tour. Et surtout qu’elle fasse mouche.


Spoiler:
 

_________________
EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] 1704090344025425614973016©Moumbu/Sayed

oO-Yazarah Music Theme-Oo
Yazarah ce rebelle en Darkcyan

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4236-yazarah-hyene-metisse#933
avatar
PLAYER02


À mon sujet

Age : 21 Féminin
Nb de Messages : 67
En savoir +
MessageSujet: Re: EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5]   EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] EmptyMar 8 Déc - 21:17

Le bruit continu des cris d’agonie demeurait omniprésent sur le champ de bataille… Cela devenait très pénible pour cet abruti d’Harawi qui ne pouvait plus dorénavant rester concentrer plus de 5 secondes, sans être interrompu par un« Aide moi par pitié !! » Ou un« Au secours, je ne veux pas mourir !! » ou encore un « Hey, fait gaffe à tes arrières imbécile !! ».
Tous ces bruits le perturbaient plus qu’autre chose…Décidément, il ne savait plus quoi faire… ni où aller… Il ne se souvenait même plus de la mission qu’on lui avait confié avant la bataille, ou peut-être même que personne ne lui en avait confié tout simplement… Quel intérêt avait-il à se joindre à la bataille s’il n’avait rien à faire… Harawi regrettait presque d’être venu.

« Je commence à en avoir marre de tout ce vacarme, criait il mécontent, qui serait assez aimable pour m’indiquer ou aller !!! »

Un Outlander, agonisant avait réussi à ramper jusqu’au lion chipoteur et tentait tant bien que de mal de lui faire des signes pour lui demander de l’aide. Harawi eu une fausse joie en pensant que l’autre à demi mort lui montrait de ses pattes ensanglanté la direction…Celui n’était pas très coopératif, il aurait pu lui parler de manière plus polie et plus concrète.

« Oh ça suffi comme ça !! Puisque c’est comme ça, j’irais où bon me semble, et personne ne m’y interdira, je m’en vais comme un Prides !! »

L’incompris marcha donc en se pavanant dans l’un des plus effroyables spectacles que la terre des lions n’ai vécu…
Il ne fallut pas 30 secondes avant que l’action ne revienne embêter Harawi quand celui-ci vit passer au-dessus de lui deux Outlanders qui s’écrasèrent tels des oiseaux abattus un peu plus loin.
Le fait d’assister à la trajectoire parabolique de ces deux félins amusa beaucoup le lion orangé, heureux de trouver enfin quelque chose de nouveau pour son divertissement.
Son bonheur disparu très rapidement quand il aperçut Azari non loin de lui… Aurait cet été lui la cause de ce lancement de chat volants ? Peut-être, peut-être pas… Il valait mieux ne pas le savoir…ni même que celui-ci ne croise le regard du petit imbécile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2307-harawi-fourrure-trompeuse
Le Grand Esprit
Meneur de Jeu


À mon sujet

Age : 98 Masculin
Nb de Messages : 335
En savoir +
MessageSujet: Re: EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5]   EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] EmptyVen 11 Déc - 18:43


La pluie tombait avec fracas sur la Terre des Lions, mais les combats qui faisaient rage sur Prideland étaient encore plus terribles. A l’eau de pluie se mêlait le sang des lions et de tous les animaux qui avaient décidé de participer aux combats. Chacun combattait avec une hargne sans nom, et au fur et à mesure des minutes, l’ombre des Nyeusis se dissipait … car pas même la plus noire des nuits ne pouvait entacher la conviction des Pridelanders et de leurs alliés. Pourtant, et malgré la force de Kumpa et de tout ceux qui le suivait, l’issue des combats demeurait incertaine. Bien que peu nombreux, les Nyeusis étaient grands et forts, et ils avaient avec eux de nombreux soldats, et parmi eux les Kulishas de Sharkan, et Sharkan lui-même. La férocité autant que la violence étaient de mise en ce jour funeste car personne, sur Prideland, n’était prêt à abandonner ce pour quoi il était venu, ce pour quoi il voulait rester.

Et tandis que la pluie tombait toujours plus fort sur Prideland, à l’horizon se dessina un nouveau groupe de lions. Leurs pelages clairs semblaient briller dans l’obscurité de l’orage, et avec eux se trouvait les lions blancs du Nord, venus venger la mort de leur feu roi, Theluji. A la tête de ce groupe se tenait un grand lion au pelage pâle, un lion que jamais personne n’avait encore vu sur la Terre des Lions, à l’exception de Damu. Son rugissement résonna dans la savane comme un coup de tonner, et chacun s’arrêta un instant pour constater ce qui les attendait. L’Armée Blanche était là, et les Lamasus étaient enfin arrivés : le cœur de Gara se mit à trembler, car il savait ce que cela signifiait. Menée par Kazan, le prince de la Terre des Singes, la nouvelle armée chargea sans attendre, et les Nyeusis furent alors balayés comme l’herbe face au vent. Certains profitèrent du chaos pour fuir, d’autre combattirent jusqu’à la fin, et bientôt les Pridelanders atteignirent le Rocher de la Fierté, où ils retrouvèrent un lion que beaucoup recherchait : Mopanga, le démon au pelage noir. Etendu sur le parvis du Rocher, le grand lion respirait péniblement. Une grande balafre, qui saignait encore, arborait son visage aux multiples cicatrices. En voyant les Pridelanders arriver, il tenta de se relever, mais la chute qu’il venait de faire n’était pas sans conséquence, et il tomba de nouveau sous le poids de son propre corps. Sur Prideland, toute forme de résistance s’évapora, et la pluie cessa pour laisser place au jour qui se couchait : les Nyeusis étaient vaincus.



ORDRE DE POSTAGE :

GROUPE 1
Rono
Tahani
Kumpa
Ekua

Chombo Hiki
Zeke

GROUPE 2
Sabaru
Limau
Itan
Wakanda
Kutoa

GROUPE 3
Alois
Massempo
Kuzali

Fleck
Chinja
Matumani

GROUPE 4
Kigeni
Sharkan
Uhucha

Kalahani
Nawapa

GROUPE 5
Azari
Kina
Harawi
Kamba
Kuwili

!!!! MERCI DE LIRE LES INSTRUCTIONS AVANT DE POSTER !!!!
Tous postes ne respectant pas ce qui est indiqué ci-bas sera automatiquement supprimer

Les ordres de postages ont été remaniés de manière à ce que les Meneurs d’Intrigue puissent mener à bien les instructions qui leur ont été donné. Ceux qui avaient des choses de prévues durant ces Events ont également été mis en début de liste. L’Event touche à sa fin, pensez à conclure assez rapidement si possible (max 1 ou 2 tours). Vous devez attendre que tous les personnages qui sont en gras aient posté (tout groupe confondu) avant de répondre. Les personnages en gras doivent répondre dans l’ordre suivant (dans leur groupe respectif) :

1] Alois
2] Rono
3] Tahani
4] Kumpa
5] Sabaru
6] Kuzali
7] Sharkan
8] Ekua
9] Massemp
10] Kigeni
11] Uhucha

Ces personnages ont reçus des instructions et/ou ont des actions à faire qui pourraient influencer grandement vos réponses.

Je vous rappelle que vous êtes sur un forum RPG Disney tout publique, et qui plus est sur un Event : merci de ne pas poster des choses trop gores, trop trash et/ou inappropriées.

Le poste du PNJ était étendu dans le temps, vous avez le droit de choisir quand se déroule chronologiquement vos réponses : juste avant la venue des Lamasus et des Nordiques, au moment où la nouvelle armée charge, juste après, ou lorsque les Pridelanders arrivent au Rocher de la Fierté. Niveau scénario, vous n’avez pas le droit d’aller au delà de la découverte de Mopanga : seuls les postes qui seront postés après celui d’Uhucha auront le droit de mentionner ce qui s’y passe.

A noter que tous les perso ne sont pas obligés de se retrouver au Rocher de la Fierté.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lewa
PLAYER04


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 336
En savoir +
MessageSujet: Re: EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5]   EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] EmptyDim 17 Jan - 12:50






[Hrp : Étant donné qu'Azari n'a pas répondu depuis un moment je me permets de poster, en espérant que ça ne dérange pas]

A nouveau, la guerrière au pelage roux s'apprêtait à affronter son adversaire. Elle ne savait pas comment se terminerait le combat, mais une chose était certaine pour elle, Kina n'avait pas le droit d'abandonner. La lionne se mis une nouvelle fois en position défensive, il n'y avait plus qu'à espérer que son assaillant finisse par se lasser du combat, ou encore qu'il s'épuise et n'aie plus la force d'attaquer.. Mais pour l'instant, ça ne semblait pas être le cas.

Tandis que le mâle s'apprêtait à lui bondir dessus pour la énième fois, quelque chose parut le déstabiliser. Il eut un nouveau rugissement, de douleur ou de rage la lionne l'ignorait, avant de se retourner vivement. C'est là que Kina aperçut une hyène, tenant fermement entre ses mâchoires l'une des pattes postérieures de l'ennemi. Malgré le lion qui répliquait violemment en tentant de se libérer, celle-ci ne lâchait rien. Bien que la Pridelander ne connaissait guère sa sauveuse, on dirait qu'elle s'était trouvée une alliée pour la bataille, et ce n'était guère négligeable.

Il lui fallut quelques secondes avant de se rendre compte, mais si l'apprentie guerrière savait une chose, c'est qu'elle n'avait pas le droit d'abandonner celle qui était venue l'aider. Fuir était tentant, mais elle devait probablement la vie à cette hyène, et ne pouvait pas la laisser se débrouiller seule en sachant pertinemment qu'il y avait peu de chance qu'elle ne fasse le poids face au lion, si elle devait l'affronter seule. Alors, sans réellement réfléchir, Kina bondit à son tour sur leur assaillant. Concentré sur celle qui était occupée à lui tenir la patte arrière, il ne la vit pas arriver. Peut-être parviendraient-elles enfin à prendre l'avantage, car il serait difficile pour le félin de combattre sur tous les fronts. Il fallait simplement espérer qu'aucune des deux ne lâcherait l'affaire, qu'aucune des deux ne tomberait.

Bien sure, le partisan des Nyeusis n'allait pas se laisser faire sans répliquer, et tentait tant bien que mal de se débattre, de faire lâcher les deux femelles qui ne lui facilitaient pas la tâche. Il fallait le mettre hors d'état de nuire au plus vite afin d'éviter qu'il ne fasse d'autres dégâts, et Kina était la mieux placée pour l'achever.. Néanmoins il ne s'agissait pas là d'une partie de chasse. Elle n'achèverait pas une proie, mais bien un membre de son espèce. Un ennemi, certes, mais elle n'avait jamais eu à tuer l'un des "siens". En temps de guerre, cela ne devait surement pas compter. Le principal était de gagner, peu importe les dégâts causés dans l'autre camp, les morts, les blessés.

Un dilemme s'imposait à la jeune adulte qui, perdue, ne savait pas quoi faire. Le choix qu'elle avait à faire était pourtant tout trouvé, asséner au lion un coup fatal pour qu'il ne puisse plus faire de mal à personne.. Car si elle ne le faisait pas, elle et son alliée risquaient toutes les deux d'y passer, à moins de fuir à temps.. Mais n'était-ce pas lâche de fuir de la sorte? Et puis, l'ennemi n'abandonnerait sans doute pas comme ça. Les laisser fuir, sans rien faire pour les retenir, se venger des blessures qu'elles lui avaient causées? Cela serait trop beau pour être vrai.

Alors, sans réfléchir d'avantage, Kina fit ce qui lui semblait être le meilleur choix s'offrant à elle. Profitant du fait que l'adversaire soit déstabilisé, elle chercha sa jugulaire et la mordit pour mettre fin à tout ça. Au bout de quelques secondes de lutte, qui parurent des heures à la Pridelander, le lion lâcha prise et finit par s'effondrer sur le sol, cherchant péniblement à reprendre son souffle, il n'avait plus la force de se battre, il mourrait.. Par sa patte. Durant un long moment, la lionne fixa le corps de son assaillant, inerte sur le sol. Elle l'avait tué. Pour la première fois de sa vie, elle avait tué un membre de son espèce. Pour la première fois, elle avait tué un lion.

Bien que choquée, elle était forcée de détourner le regard pour le poser sur celle qui était vaillamment venue à son secours. D'une voix tremblante, elle finit par lui demander :

"..Est-ce que... Est-ce que ça va?"


Autour d'eux déjà, certains alliés des Nyeusis battaient en retraite.

[Hrp 2 : Je n'ai pas précisé les attaques du PNG envers Kuwili pour te permettre de lui faire faire ce que tu veux pendant que ma lionne attaque de l'autre côté. Si quoi que ce soit cloche, n'hésite pas à me le dire par Mp =)]




_________________
EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] Foou
Avatar par Nix • Signa par Chukia ♥️!

Comptes: Nelaya, Kaya & Tadewi
Lewa siffle en Crimson!
EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] 18091611253323857815896452
Miniature par Ocylan!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4836-lewa-poison-of-the-great-
Yazarah
PLAYER04


À mon sujet

Age : 28 Féminin
Nb de Messages : 338
Localisation : Là où j'veux

En savoir +
MessageSujet: Re: EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5]   EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] EmptySam 20 Fév - 16:12

(HJ : Je passe le tour des autres puisqu’il n’y as eu aucune réponse en 1mois, j’espère que cela ne dérange pas)

La saveur du sang lui emplissait la bouche sans qu’elle ne la goute. Seule l’effort qu’elle redirigeait vers ses membres atteignait son sa conscience. Garder les crocs bien fermer, ne pas déraper, ne pas tomber. Pourtant elle perdait lentement du terrain. Sa mâchoire l’élançait et ses pattes menaçaient de s’écrouler à tout moment. Sa volonté était de fer mais son vieux corps était le pire de ces adversaires. D’un coup, elle perdit l’un de ces ancrages sous l’un des assauts du félin. Les griffes de ce derniers marquèrent violement son épaule et sous le coup de la douleur, elle parvint à ce rétablir juste à temps. L’instant suivant, ce fût le lion qui subit un violent impact.

La rouquine s’était remise de l’assaut subit et semblait avoir repris du poil de la bête. Fièrement perché sur le dos de leur ennemi commun, elle le surplombait violemment et l’harcelait de coup. Toujours à son poste, Kuwili ne changea pas de position. Malgré ce nouvel avantage, libéré totalement le lion lui donnerait l’avantage de pouvoir mieux ce défendre et elle ne désirait pas cela. Elle se contentât donc de faire de son mieux pour garder sa prise et lui nuire. Après un moment qui sembla durer des heures, le mâle fût soudainement parcouru d’un spasme. Le visage de la lionne enfoncé dans les poils de sa crinière en disait long. Il était évident qu’elle était parvenue à trouver la gorge. Agissant comme avec le gibier, la guérisseuse profitât de cet instant de détresse pour tirer d’un coup sec sur la patte qu’elle retenait toujours. Le résultat fût immédiat. Le corps du guerrier s’effondra dans la boue, facilitant la tâche de la lionne qui l’acheva alors.

À bout de souffle, Kuwili lâcha enfin sa prise. Son corps la tiraillait de tout pars et elle devinait les jours de courbatures à venir. Elle ne remarqua pas tout de suite l’attention de la lionne qui s’était retourné vers elle, trop occupé qu’elle l’était as observer l’esprit charognard ce repaitre de celui qui venait de tomber.


-Est-ce que... Est-ce que ça va?

Est-ce que cela allait? C’était une question qui semblait si logique et déplacé à la fois. Autour d’elles, les ennemis commençaient à battre en retraite, lui laissant le soin de répondre sans trop craindre une attaque surprise.

-Oui et vous?

C’était de la pure rhétorique. La situation ne permettait pas vraiment de faire connaissance. Aussi, elle continua rapidement après confirmation que cela allait aller pour la rouquine.

-Merci d’être resté m’aider. Je suis contente d’être tombé sur vous pour cette bataille mais sur ce, je dois vous laisser. Je m’inquiète pour plusieurs membres de ma meute et je dois aller aider les blessées. Encore merci et adieu brave combattante.

Laissant derrière elle la femelle au couleur de l’aube, Kuwili quitta rapidement le champ de bataille en évitant avec grand soin tout les combattants restants. Les siens avaient besoin de leur guérisseuse.

(HJ: Event officiellement terminé pour Kuwili (avec bien du délais ^^") encore merci pour le partenariat Kina, cela à vraiment été plaisant de rp un peu avec toi Smile )

_________________
EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] 1704090344025425614973016©Moumbu/Sayed

oO-Yazarah Music Theme-Oo
Yazarah ce rebelle en Darkcyan

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t4236-yazarah-hyene-metisse#933

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5]   EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» EVENT — Si Vis Pacem, Para Bellum [5]
» Si Vis Pacem Para Bellum [Introduction à Year Zero]
» Les upgrade event.
» Event pirate
» EVENT UPGRADE !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: CHAPITRE VI
-