AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Quand l'eau ruisselle [A ARCHIVER]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 400
En savoir +
MessageSujet: Quand l'eau ruisselle [A ARCHIVER]   Sam 8 Fév 2014 - 18:31


    Quand l'eau ruisselle
    Et berces les cœurs.



    Le prince de rien du tout. Le fils de personne. Et le dieu de tout le monde.
    Haramu, l'aube de vos jours. Déambulant fièrement, la tête haute. Pendant environs, une heure, puis au bout de deux heures intenses de marche, ses épaules s'affaissèrent, laissant apparaitre ses muscles stridents pointant vers le ciel comme deux pierres tombales. Il longea la rivière. Sortant de son Oasis paisible mais si désert. En passant dans ses anciennes terres, il se rendit compte à qu'elle point l'air était néfaste et nauséabond. A cette instant il se rendit compte que quitter ce clan, avait été ça plus grande victoire et surement son choix le plus judicieux. En continuant sa marche, la tête basse, longeant le sable chaud, la terre se fit de plus en plus meuble. Et il finit par arriver dans ce que les autres appelles plus communément, les gorges. Et que le appelle ; Le trou du cul du monde. Des trous stridents et variants. Des pentes abruptes et dangereuse. Une odeur âcre d'os pourris. Il esquissa une grimace de dégout. Avant de humer farouchement l'air. Une odeur peu commune tinta à ses narines. Il resta debout, imposant. Sans bouger. Il cilla les environs avec un dédains certains.







_________________



Spoiler:
 

    Taa by Image © Nsaï, Fantine, Janga


Dernière édition par Haramu le Sam 15 Fév 2014 - 10:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2194-taa-la-fuite-n-a-jamais-e
avatar
MEMBRE - Rono


À mon sujet

Age : 18 Masculin
Nb de Messages : 1373
Localisation : Bonne question !

En savoir +
MessageSujet: Re: Quand l'eau ruisselle [A ARCHIVER]   Sam 8 Fév 2014 - 20:06


Les gorges... Voilà un endroit dont j'avais entendu parler a travers beaucoup de terre, mais que mes yeux n'avaient pas encore déguster. Et me voilà enfin a destination, après une halte près du désert. Je l'avais longé pour ne pas m'aventurer dangereusement, un danger inutile d'ailleurs, dans ses dunes infinies. Mes pattes foulaient maintenant les frontières de Prideland avant d'y pénétrer. Les crevasses gigantesques de ces gorges m'impressionnaient, tout comme la débandade qu'il fallait exécuté pour descendre en son coeur sec et craquelé.
Ici, a quelques mètres du bord j'admirais cette vue vertigineuse. Mes yeux améthystes s'étaient illuminés d'une douce mais ardente lueur pendant un court instant, ma crinière noire suivant les mouvements fins du vent chaud. A cette heure de la journée, le soleil était haut dans le ciel. Ses rayons frappaient comme quotidiennement le sol et les fourrures qu'il pouvait touché, illuminant le mien de reflets clairs, plus claire encore que ce gris naturel qu'abordé mon pelage. En redressant la tête de nouveau, je remarquais cependant un arbre perdu au bord de ce précipice mais pas même une vulgaire flaque d'eau. La sécheresse du désert était encore bien présente, encore content de ne pas avoir la soif qui me tenaillait après tant de chemin.

Mes oreilles rondes se dressèrent, tandis qu'un frisson parcouru ma nuque camouflée sous mon épaisse crinière. Si ce n'est pas cette impression d'être observer avec une certaine intensité qui m'avait provoquer cette discrète réaction, c'est certainement l'odeur que m'apportait la brise chaude parcourant les terres. Je ne la connaissais pas, étrangement, et c'est pour ceci que je tournais la tête d'un mouvement souple mais discret. Mon regard parcourait le paysage, mais une silhouette détachée de cette masse teintée presque fauve, qu'était la savane, me fit arrêté ma contemplation.

Un lion, a première vue.
Mon corps pivota sur ses quatre pattes, me retournant vers cet individu avec une certaine lenteur. Mon expression restait des plus neutres, impassible devant le fait que ce regard aurait pût en mettre plus d'un inconfortable. J'étais de profil, encore assez loin de l'endroit où rester immobile le lion foncé. C'était un adulte, sans aucun doute.

_________________
Kit © Cynblack, The Lion King © Disney

| Anciennement Rono |
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t107-rono-lunatic-lunatic
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 400
En savoir +
MessageSujet: Re: Quand l'eau ruisselle [A ARCHIVER]   Sam 8 Fév 2014 - 20:29



    Les fines oreilles duveteuse d'Haramu se dressèrent et frissonnèrent sous une nouvelle brise. Un rictus illumina son visage. C'était un lion. Pour l'instant impossible de dégager son age. Alors, par curiosité Hara' s'approcha. Doucement. Ses lourdes pattes foulèrent le sol, envoyant valser un halo de poussière. En s'approchant il aperçut le développement de ses ergots. Pus jeune que lui. Il aperçut sa couleur clair grisonnante sous les flux de chaleurs au loin. Une fourrure aussi clair. Un lion nordique ici. Pourtant, sa fourrure n'était pas aussi épaisse qu'elle aurait du l'être. Hara' en avait déjà vue de vrai lion nordique. Une fourrure plus épaisse que celle d'un ours, des pattes avant bien plus développé. Ce lion là avait une carrure banale d'un lion de la plaine. Le dos une bas, les hanches incliné. Avec une certaine légèreté dans ses délicats mouvement de queue, quelque chose d'innocent et suremet d'inconscient. Haramu connaissait bien les lions, pour les avoir étudié au plus haut point. Il remarqua ces yeux. Violet. Un frisson parcouru sa nuque et dressa sa fourrure. Ses yeux vairons l'observa un instant. Haramu était plus grand que lui. Mais la mâchoire de l'inconnue semblait être plus développé que la sienne. La voix suave du vairons cliqua dans l'air. « Qu'est ce que tu cherches gamins ? » Il hocha doucement le menton en direction de la gorge. Attendant une réponse. Il n'y avait rien d'agressif dans sa voix, c'était une habitude qu'il avait pris. Et dans tout les cas, Hara' était surement d'après ses observations, son ainé. Il lui devait le respect.



_________________



Spoiler:
 

    Taa by Image © Nsaï, Fantine, Janga


Dernière édition par Haramu le Sam 8 Fév 2014 - 23:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2194-taa-la-fuite-n-a-jamais-e
avatar
MEMBRE - Rono


À mon sujet

Age : 18 Masculin
Nb de Messages : 1373
Localisation : Bonne question !

En savoir +
MessageSujet: Re: Quand l'eau ruisselle [A ARCHIVER]   Sam 8 Fév 2014 - 21:27


Ce fut le lion auparavant immobile qui décida d'approcher, semblant sûr de lui. Il avait de quoi. En voyant ses pas se rapprochaient peu a peu, je venais de sentir une certaine lourdeur dans ces pas. Elle annonçait la couleur d'un lion musclé, ou d'un individu comptant sur l'intimidation pour se faire respecter. Hors, il me semblait que la première visualisation semblait la bonne.
Une traînée de poussière, naturellement soulevée par la marche du lion, s'éloigna, mon regard le suivant. Il avait un pelage confus entre des teintes bleutées et grises, sa crinière épaisse laissant deviner son âge avancé. Plus vieux que moi, ça aussi c'était certain. Je ne m'attardais pas plus sur son apparence car déjà le fauve grisonnant avait fini de me rejoindre, m'observant avec un regard que j'avais rarement vu. Un regard qui en disait long sur son analyse, surement bien plus profonde que je ne m'en doutais. Cette insistance ne me dérangeait pas, comme certains disent si bien, j'en restais de marbre, comme a ma très chère habitude.

Je devais redresser ma tête pour pouvoir avoir la chance de le regarder dans les yeux, car le mâle en face était plus grand. Cela ne me gênait guère, j'avais tout le loisir de découvrir ses yeux ainsi. Des yeux... étonnants, mais a quel point rares. Une paire d'iris vairons, un bleu et un vert d'une beauté sensationnelle. Sans exagéré, peut-être parce que cette vue était ma première découverte de ce phénomène biologique. Il remarqua alors les miens, je crus même déceler un même frisson que j'avais eu précédemment. Pourquoi ? Cela restait un mystère.
C'est alors qu'il prit la parole, d'une voix qu'on pourrait dire douce. Je me demandais si c'était sincère. Peut-être, qui sait vraiment si ce n'est que la personne devant moi ? Qu'est ce que tu cherches gamins ? commençait-il en me montrant les gorges du menton. Rechercher ? En quête d'eau, peut-être ... Mais ce n'était pas pour ça j'avais fait une halte ici. Mes yeux se déplacèrent vers le vide, mes oreilles pivotant sur les côtés tandis que ma queue se dandina une fois a droite et a gauche.

Rien... Je ne suis que de passage, répondis-je, sincère dans un ton habituel. C'est vrai, j'étais un voyageur après tout, pas un habitant des lieux. Enfin, je n'allais pas m'attardé sur ce détail. Mes oreilles se replacèrent alors naturellement, droite et vers l'avant, mon regard posé sur le fauve ainé. Et vous ? rétorquais-je a la suite, par politesse.

_________________
Kit © Cynblack, The Lion King © Disney

| Anciennement Rono |
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t107-rono-lunatic-lunatic
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 400
En savoir +
MessageSujet: Re: Quand l'eau ruisselle [A ARCHIVER]   Sam 8 Fév 2014 - 22:58

    Tout les deux étaient complètement neutre dans leurs attitudes. Deux gros cailloux stoïque. Deux roques droits comme des "i". La voix du lion tinta dans l'air. « Rien... Je ne suis que de passage. » De passage. Donc il e devait pas être d'ici. Un étranger, comme lui. Une renégat? Il n'en avait pas l'air. Rien que de par sa réponse, celui ci semblait être un lion de bonne éducation, et de grande politesse. Je "ne" suis que de passage et non je suis de passage. Ce qui est relativement différent. Haramu se sentit bête fasse à sa première phrase pour l'aborder. Jouer les vieux lions endurcit lui allait mal. Ou pas. Sa voix tinta à nouveau, plus aigus cette fois. « Et vous? » Hara' se raidit. Son analyse de départ était à moiter fausse. Ce lion n'était pas un jeune arrogant. C'était bel et bien un lion polie. Un rictus pourfendit son visage. Hara' semblait amusé de son erreur. Mais maintenant qu'il le regarda à nouveau, c'est vrai qu'il avait une fière allure, avec ces couleurs claires nuancé de pourpre. Hara' plongea ses yeux vairons dans ceux cristallins du jeunot. « L'amour, le bonheur, la joie, le pouvoir, la sagesse... » Il tourna la tête vers les gorges. Une pierre tomba au fond du grand trou. Puis il se retourna vers la mâle. « Tout ce qu'un lion recherche non? » Bien sur, qu'il n'était pas là pour ça. Mais si il avait dit : que chercher vous ici? Il lui aurait répondu franchement, en c'est lieu, il cherchait juste de la vie. Mais maintenant qu'on y est, poussons la philosophie de ce lion.



_________________



Spoiler:
 

    Taa by Image © Nsaï, Fantine, Janga
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2194-taa-la-fuite-n-a-jamais-e
avatar
MEMBRE - Rono


À mon sujet

Age : 18 Masculin
Nb de Messages : 1373
Localisation : Bonne question !

En savoir +
MessageSujet: Re: Quand l'eau ruisselle [A ARCHIVER]   Sam 8 Fév 2014 - 23:38


Suite a mes paroles, le lion sembla se raidir. Je ne savais pas comment prendre cette réaction. Bonne ou mauvaise ? Ma foi, je n'avais rien dit de spécial. Non, au fin fond de ses yeux je pouvais entrevoir un semblant d'amusement. Amusé de ... ? Décidément, les mystères se suivaient. Le lion m'observa de nouveau. Je ne détournais pas mon regard, attendant qu'il replonge son regard dans le mien. Un regard étincelant d'une certaine dose de ... Comment pourrais-je dire ? Je ne pouvais mettre un seul mot sur cette expression, sans qu'il est un impact sur la vision du lion. J'aurais dit, une petite graine de folie mais pourtant, ce lion semblait loin d'être fou. Même philosophe. L'amour, le bonheur, la joie, le pouvoir, la sagesse... Tout ce qu'un lion recherche non ?

Malgré son attitude, il semblait tendu. Une pierre s'était écroulée dans le ravin, un peu avant la tête du lion s'était tourné vers elle. Il guettait ? Je pouvais le comprendre, avec les tensions présentes en ce moment. Mes oreilles tiquèrent, portant mon attention sur le lion foncé. Tout ce qu'un lion recherche ? Mes yeux se plissèrent discrètement. Cet individu, philosophe autant que le pouvait être un lion, était dans le faux. Nous ne recherchions pas tous ce genre d'idéal, d'ailleurs ceux qui le recherchent encore aujourd'hui n'existent pratiquement plus. Mais ça, je me retenais bien de le lui faire part. Ma queue se balança de droite a gauche dans un mouvement lent, tournant la tête silencieusement vers les gorges avec un air neutre presque lasse sur le visage.

Probablement ... dis-je, a mi-voix, ce qui laissait présager mon désaccord. Ma tenue était digne, campant sur mes pattes. Mon buste se souleva au moment où je respirais délicatement une grande bouffée d'air, pour ensuite la relâcher dans un soupir muet. Le pouvoir... Les événements des dernières nuits me revint en mémoire, mais je les chasser vite. Je n'étais pas ici pour me morfondre sur ça, alors que j'étais en présence d'un individu dont je ne connaissais même pas le nom.
Mes oreilles pivotèrent sur le côté, prenant une expression naturelle qui m'allait si bien. Une lueur traversa mes yeux, disparaissant aussitôt dans les reflets du soleil dans mes iris. Ma tête se tourna a demi vers le lion, alors que je venais de me tourner de profil avec souplesse et une certaine lenteur de mouvement. Puis-je savoir a qui ais-je l'honneur ?

_________________
Kit © Cynblack, The Lion King © Disney

| Anciennement Rono |
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t107-rono-lunatic-lunatic
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 400
En savoir +
MessageSujet: Re: Quand l'eau ruisselle [A ARCHIVER]   Dim 9 Fév 2014 - 9:50



    Il était incroyablement neutre. Comme un bambou droit dans son oasis, il n'oscilla pas. Rien ne pouvais pourfendre sa chaire. Seul ses feuilles, représentant son esprit semblait s'ouvrir petit a petit pour laisser apparaitre un brin de curiosité. La voix du jeune mâle se fit retentir. « Probablement... » Il n'était pas d'accord donc. Ou peut être que si. C'est toujours difficile de dire a un inconnue qui vous offre un faits, "oui je suis d'accord". Ne serais ce pas ce jeter dans la gueule du lion. Ce jeune fauve avait eu une réaction tout a fait normal de méfiance approfondis. Hara' resta de marbre. Quand la voix plus fluette et discret du jeune lion résonna. « Puis-je savoir a qui ais-je l'honneur ? » Haramu ne put se retenir de bailler comme jamais. Le soleil fit luire ses dents, et son imposante langue sortit comme pour toucher les cieux. Son museau se froissa sous l'action, et toute ses moustaches sensitives frissonnèrent. Il laissa le soleil s'envahir. Il plongea son regard dans celui du lion. « Haramu, fils de personne, et prince de rien du tout. » Puis Haramu se retourna d'un geste gracieux, il longea l'immense crevasse a une distance assez variable, pour ne pas risqué d'y tombé. Ses pas était larges et dures. La peur d'avoir commencer une discutions et de voir son interlocuteur s'enfuir. Hara' se trouvais si drôle de déguerpir doucement, tranquillement ainsi de la sorte. Un jem'enfoutiste parfait vis a vis de l'autre Lion. Qu'allait-il faire; l'autre.






_________________



Spoiler:
 

    Taa by Image © Nsaï, Fantine, Janga
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2194-taa-la-fuite-n-a-jamais-e
avatar
MEMBRE - Rono


À mon sujet

Age : 18 Masculin
Nb de Messages : 1373
Localisation : Bonne question !

En savoir +
MessageSujet: Re: Quand l'eau ruisselle [A ARCHIVER]   Dim 9 Fév 2014 - 13:38


Contre toute attente, le lion se mit a bailler d'une manière peu appropriée. Par cela voulait-il dire quelque chose, ou était-ce par fatigue seulement ? La discussion était banale, mais essentielle. Peut-être était-ce un signe d'ennuis profond. Enfin, son regard plongea a nouveau dans le mien. Un regard que je n'oubliais pas, il restait gravé dans ma mémoire comme un coup de marteau dans un grand mur d'argile. Haramu, fils de personne, et prince de rien du tout. Ma tête se pencha légèrement, le lion se retournant avec grâce pour longer les gorges. Fils de ... personne ? Nous étions tous un fils de quelqu'un, aussi inconnu soit-il. Haramu... Haussant légèrement mes sourcils, mon visage se détendit peu a peu. Il devint un peu lasse, ou plutôt absent. Je voyais, maintenant.
Il respectait une certaine distance avec le vide, tandis que sa grande marche aux lourds pas reprit. Il repartait, comme s'il n'avait jamais voulu être ici. Moi, j'y restais, et ça même si la discussion devrait se finir ici. Rono. Je venais de le dire a une voix haute, pour que même la distance qui nous séparait de plus en plus ne face barrière a l'ouïe de ce félin. Mon prénom n'avait pas grande importance, mais n'était-ce pas donnant donnant dans cette situation ? Peu importe.

Ma tête se tourna a l'inverse de la direction que le lion foncé, mon corps entier la suivant. Ma queue se balada pour une troisième fois de droite a gauche, alors qu'un vent chaud traversa avec soin ma crinière luisante des doux rayons de l'astre. Oreilles droites, je repris ma marche et la contemplation de ce vide naturel. Peut-être ... Peut-être pourrais-je arriver a y descendre. Par où ? Comment ? Cela restait les questions évidentes. Mais une particulière m'empêchait de faire ce que mes envies de jeune lion me dictait. Comment allais-je m'en sortir ? Ce désert, c'était comme les montagnes, en fin de compte. A quel point dangereuse.
Je m'avançais vers le bord du précipice, aux aguets d'un bruit éventuel résonnant parmi ses entrailles ou même venant autour de moi.

_________________
Kit © Cynblack, The Lion King © Disney

| Anciennement Rono |
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t107-rono-lunatic-lunatic
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 400
En savoir +
MessageSujet: Re: Quand l'eau ruisselle [A ARCHIVER]   Dim 9 Fév 2014 - 13:54


    Sa voix résonna tandis qu'Hara s'éloigna. « Rono. » Parfait. Son nom lui allait parfaitement. Sa couleur, sa grâce, tout était en harmonie avec le nom même de Rono. Cours, simple a retenir. Aucun soucis. Hara' lança un coup d'oeil en arrière. Le lion banc observait la crevasse. Hara en fit de même. Un caillou tomba dans le précipice. Il était dans une sorte de crevasse pentu, sans pur autant raide. Un bruit sourd et log se fit entendre. Comme un chant de guerre. Rono était au centre de la crevasse, observant le bas. Hara plus en retrait, sur le coter. Des pierres commencèrent à tomber dans le précipice. Agitant les parois rocailleuses. Quand un nuage étouffante fit au loin, son apparition. Une horde de gnous enragé courait dans leurs direction remontant la crevasse a toute allure. La seul sortit possible pour eux était de passer par l'embouchure où tout deux se trouvaient. Ce genre de phénomène chez les gnous était courant. Vivant a l'ombre, dans les gorges, dés qu'un éboulement se fait, tous court dans la même direction et broie tout sur leurs passages. Ce sont des animaux bête et méchant. Un murmure. « C'est quoi ce bordel... » Tout les muscles d'Hara se bandèrent. Le jeune Lion était toujours dans la crevasse. Il lui suffisait de bondir à l'emplacement ou Hara se trouvait. Sa gueule s'ouvrit et il hurla. « Rono! Amène toi! » Etait ce la première fois pour le jeune lion? Pourtant ce genre de phénomène arrivait souvent surtout dans les gorges.




_________________



Spoiler:
 

    Taa by Image © Nsaï, Fantine, Janga
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2194-taa-la-fuite-n-a-jamais-e
avatar
MEMBRE - Rono


À mon sujet

Age : 18 Masculin
Nb de Messages : 1373
Localisation : Bonne question !

En savoir +
MessageSujet: Re: Quand l'eau ruisselle [A ARCHIVER]   Dim 9 Fév 2014 - 14:50


Je m'apprêtais a descendre cette pente entièrement, avec une certaine prudence mais quelque chose fit lâcher prise ma détermination. Une pierre attira mon attention, chutant a nouveau dans la crevasse pour rejoindre l'une de ses compères. Non seulement cela me fit stopper, mais je ressentis quelque chose d'inhabituel sous mes coussinets. La terre semblait trembler. Un phénomène naturel ? Non, c'était quelque chose de bien plus physique. Ma tête se redressa vers la pente, regardant des pierres et des poussières dégringolées, accompagné d'un bruit martelant mes tympans. Il était lourd, percutant comme des sabots.
Je crus avoir une hallucination en voyant un nuage de fumée jaunâtre par la sécheresse de la terre venir, soulevé par une débandade de gnous semblant fous. C'était bien la première fois de ma vie que je voyais ça et contre ma volonté, mes muscles semblèrent se bloquer. Mon regard était rivé sur ses bêtes remontant la pente en masse, droit vers moi. Je semblais revoir une mémoire défilée devant mes yeux, sauf que ce n'était pas un troupeau qui me fonçait dessus, c'était une avalanche. Cet amas de neige étouffant qui dégringole, emportant tout sur son passage. Même les arbres hivernaux. J'étais encore jeune, tellement jeune. C'était aussi la première fois que j'en voyais une aussi grande.

Heureusement ma mère était là pour me secouer de sa voix puissante et familière. J'y retrouvais la même sensation, au moment où Haramu en retrait me hurla : Rono! Amène toi! Mes muscles gonflèrent, roulant sous mon pelage par l'adrénaline qui montait comme ses gnous dans cette pente. Mes griffes sortirent de leur cachette subitement, accrochant le sol pour une bien meilleure prise tandis que mes mâchoires se serrèrent.

D'un bond puissant et souple, je parcourus en une volée quelques bons mètres jusqu'à l'emplacement du lion adulte qui venait de m'appeler, comme j'avais bondis vers la silhouette de ma mère.

_________________
Kit © Cynblack, The Lion King © Disney

| Anciennement Rono |
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t107-rono-lunatic-lunatic
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 400
En savoir +
MessageSujet: Re: Quand l'eau ruisselle [A ARCHIVER]   Dim 9 Fév 2014 - 14:59


    Rono semblait tétanisé. Comme figé. Mais, au bond moment. Haramu le vit devenir aussi mobile qu'un bout de caoutchouc. Avec une flexibilité énorme, il bondit vaillamment jusqu'à la parois rocailleuse où se trouvait Hara'. Qui, était, suspendu au dessus du bord, observant son saut faramineux. Le lion s'agrippa de toute ses forces à la parois. Il aurait pus la manquer de peu. En dessous lui, les gnous semblait lui chatouiller la queue, tant ils semblaient près. Hara à l'aide de ses deux puissantes pattes avant attraper les aisselles musclés de Rono, qu'il aida à remonté. Hara se laissa tomber en arrière de fatigue. Soulevant tout autour de lui, un sable noirâtre. Il soupira bruyamment. Avant de se relever. En secouant sa crinière. Il semblait complètement hystérique. « Tu es une vrai gazelle ma parole! Tu a sauté au moins trois mètres! Il en a fallu de peu avant de te voir devenir une carpette. » Essoufflé, il se laissa a nouveau tomber sur le flanc. Sa cage thoracique se soulevait bruyamment. Il se mit a rire doucement, les yeux ouvert vers le troupeau de gnous qui s'en alait au loin.




_________________



Spoiler:
 

    Taa by Image © Nsaï, Fantine, Janga
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2194-taa-la-fuite-n-a-jamais-e
avatar
MEMBRE - Rono


À mon sujet

Age : 18 Masculin
Nb de Messages : 1373
Localisation : Bonne question !

En savoir +
MessageSujet: Re: Quand l'eau ruisselle [A ARCHIVER]   Dim 9 Fév 2014 - 15:35


J'avais réussi a atteindre la parois où la silhouette d'Haramu était penchée, y enfonçant mes griffes de jais sans remords pour cette terre sèche et abrupte. Mes pattes arrières raclèrent la pente, dans l'espoir d'avoir plus d'appuis mais en vain. Les gnous passèrent sous moi, me rendant rapidement compte que si je lâchais, je serais piétiné jusqu'à que mort s'en suive. Je tenais cependant a la vie et si pour ça il fallait que je m'accroche jusqu'à m'en arracher les griffes, je le ferais.
Je sentis alors deux puissantes pattes se glisser sous mes aisselles et me hisser, prenant encore sur la force restante de mes muscles pour rapidement revenir sur terre ferme. Je n'avais pas eu tord, le lion adulte était bel et bien musclé comme je l'avais prédit. Celui ci s'écroula en arrière, fatigué et accompagné d'un nuage de poussière noirâtre. Il soupira sauvagement. Je restais quant a moi allongé par terre, visiblement chamboulé. Pourquoi d'un seul coup les gnous étaient arrivés en trombe ?! Quelque chose serait arrivé de là où ils venaient ? ...

Mon regard se tourna vers Haramu, au moment où il se redressa, secouant sa crinière grisonnante pour en retirer les poussières. Tu es une vrai gazelle ma parole! Tu a sauté au moins trois mètres! Il en a fallu de peu avant de te voir devenir une carpette. Je l'avouais. Moi-même un court instant, j'avais vu la mort venir me cueillir au sein de cette crevasse. Le danger éloigné, je me posais assis, me remettant rapidement de mes émotions. Mes oreilles étaient retournés vers l'arrière, la tête basse. Haramu se laissa tomber lui aussi, sur le flanc, essoufflé. Il rigola cependant en voyant les gnous partir vers le grand large, alors que je fermais les yeux quelques instants. Ce sont des émotions comme ça qui abrège une vie !

Merci... Je venais de rouvrir les yeux, redressant ma tête pour regarder le grand fauve allongé. Même dans cette position, il me paraissait voir ses muscles entraînés surement depuis des années. C'était clair que sans lui, je serais mort. Ou du moins, gravement blessé. Mon attention se porta alors vers la direction que les gnous avaient pris. Qu'est... Qu'est ce qui leur a prit ?

_________________
Kit © Cynblack, The Lion King © Disney

| Anciennement Rono |
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t107-rono-lunatic-lunatic
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 400
En savoir +
MessageSujet: Re: Quand l'eau ruisselle [A ARCHIVER]   Dim 9 Fév 2014 - 17:26




    Piouf. Qu'elle folie. Haramu souffla lourdement. « Merci. » De? Ah oui. De l'avoir sauver. C'était rien, Hara' faisait ça tout le temps. Mensonge. Rono tourna la tête vers la trainé de gnous qui s'en allait. Puis i lança d'un voix hésitante, encore fluette et déconcerté. « Qu'est... Qu'est ce qui leur a prit ? » Hara' se releva doucement. Avant d'observé lui aussi les gnous hurlant et complètement affolé au loin. Hara tourna la tête vers les gorges. Il brandit la patte en direction du fond de celle ci. Puis il se lança dans ses explications. « Tu vois là bas. Le soleil n'atteint pas cette zone, ce qui rend la terre froide et meuble. Ce qui fait naitre des éboulements. Au moindre petit éboulement de terre ou de pierre, les gnous s'en vont de la crevasse de cette manière. Mais ils finissent toujours par revenir, souvent la nuit. » Hara reposa ça patte. Il frappa dans un pierre, qui vola dans la crevasse et tomba en rebondissant contre les parois en un bruit fourbe et vicieux. Comme son âme. La curiosité d'Haramu pris le dessus sur ses explications démesurées. « Ou est ta compagne ? » Pour lui, c'était normal d'avoir une compagne a son age, ça ce faisait comme ça chez son ancien clan. A un ans, on choisissait sa compagne.


_________________



Spoiler:
 

    Taa by Image © Nsaï, Fantine, Janga
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2194-taa-la-fuite-n-a-jamais-e
avatar
MEMBRE - Rono


À mon sujet

Age : 18 Masculin
Nb de Messages : 1373
Localisation : Bonne question !

En savoir +
MessageSujet: Re: Quand l'eau ruisselle [A ARCHIVER]   Dim 9 Fév 2014 - 17:52


Tu vois là bas. Le soleil n'atteint pas cette zone, ce qui rend la terre froide et meuble. Ce qui fait naitre des éboulements. Au moindre petit éboulement de terre ou de pierre, les gnous s'en vont de la crevasse de cette manière. Mais ils finissent toujours par revenir, souvent la nuit. Je suivais du regard la direction de sa patte, redressant mes oreilles fines de fauve. Quelle manière ! Pire que des buffles ou des rhinocéros ma parole. Je n'aurais jamais cru ça, du moins pas de la même manière. En reposant sa patte le lion frappa une pierre, celle-ci expulsée avant de retomber dans la crevasse dans un bruit résonnant. Ces gorges étaient en fin de compte plus bruyante encore que je ne m'étais imaginer, comme les parois de la montagne où la neige se décroche au moindre hurlement. Mais mes interrogations et affirmations furent coupées net par la question du lion adulte.

Ou est ta compagne ? Une ... compagne ? Ma tête se tourna vers lui, oreilles pivotant sur les côtés. Pourquoi ? ... Cette question n'était pas vraiment une qu'on me pose souvent, même jamais. Mon regard se fondit dans le sien pendant un court moment. Je décidais alors de me lever d'un geste gracieux, de profil, tête redressée que j'avais légèrement penché pour regarder du coin de l'oeil le grand mâle. Ma queue bougea de droite a gauche lentement. Je n'ai et n'ai jamais eu de compagne. C'était aussi simple que ça. De toute façon, qui voudrait d'un lion qui voyage au quatre coins du monde ? Peu de personnes. Ma tête se tourna alors vers l'endroit d'où j'étais venu, m'assurant par ailleurs que j'avais encore assez de force pour migrer jusqu'à la rivière.

_________________
Kit © Cynblack, The Lion King © Disney

| Anciennement Rono |
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t107-rono-lunatic-lunatic
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 400
En savoir +
MessageSujet: Re: Quand l'eau ruisselle [A ARCHIVER]   Dim 9 Fév 2014 - 18:28

    Le grand lion sembla surpris de sa question. Pou Haramu la questions des femelles était une question banale, que quand lui, était plus jeune, tout le monde se posais. Et cette question il l'a sortait souvent, car lui, à ses 1 ans avait littéralement péter une durite. Et avait fait fuir toute les femelles. Et cela le hantait. Être seul. C'était la pire chose au monde. « Je n'ai et n'ai jamais eu de compagne. » La question d'Hara semblait l'avoir bouleverser. Rono se leva. Il y avait quelque chose de sec dans sa voix. Amer. Il se mit a marcher vers la rivière. Hara pris un petit temps avant de le suivre doucement. Il appréciait sa compagnie. Pour a première fois depuis longtemps, il avait rit. Il lança d'une voix faussement désolé. « Roooh ne jamais dire jamais ! » Il continua de marcher en trainant les patte, faisant exprès de soulever plusieurs nuages de poussière ennuyant. Puis il relança. « Tu vis seul? » Curieux. Il n'était pas très bavard se Rono, pourtant il aurait put. Pour une fois que Hara n'était pas en mode furie destructeur. Mais ce mâle semblait beaucoup moins stupide que tout les autres, qui se croyait tellement cool, et si beau. Prince de royaume, prince de ce ci, de cela. Laisse moi vomir.


_________________



Spoiler:
 

    Taa by Image © Nsaï, Fantine, Janga
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2194-taa-la-fuite-n-a-jamais-e
avatar
MEMBRE - Rono


À mon sujet

Age : 18 Masculin
Nb de Messages : 1373
Localisation : Bonne question !

En savoir +
MessageSujet: Re: Quand l'eau ruisselle [A ARCHIVER]   Dim 9 Fév 2014 - 18:52


Le lion me suivait après un temps de pose, alors que quelque d'autre n'aurait certainement pas tenté le coup, a moins qu'il veuille .. s'excuser ? Roooh ne jamais dire jamais ! Mes oreilles redressées, je tournais les yeux vers Haramu, étrangement cette fois-ci je regrettais un peu mon ton de parole. J'avais été sec, alors qu'il m'avait simplement posé une question. Mon amour pour la liberté et les voyages me jouaient souvent des tours.
Le lion suivait, traînant sa marche en soulevant des nuages de poussières sèches, se déposant de nouveau sur la terre craquelée après notre passage. Tu vis seul ? J'avais ralenti ma marche au fur et a mesure que mon irritation était retombé, aussi vite qu'elle était apparue. Je marchais maintenant aux côtés du grand lion grisonnant. Mon regard était posé sur la rivière, encore bien loin a l'horizon.

Depuis longtemps, oui. Je suis un voyageur. Je faisais parti de ces lions qu'on croise une fois, mais que nous étions incertain de recroiser un jour. Depuis que j'avais descendu ma montagne natale, posant un premier pas aux abords du désert je n'avais cessé de voir différents paysages. Si j'avais élu domicile chez les Pridelanders, ça n'aurait pas été pour longtemps. De toute façon, j'étais resté un étranger pour eux. Un lion qu'on ne croisait jamais au sein du clan, non, je préférais de loin les grandes espaces libres et calmes, vide de présence et cela toute une journée, même la nuit. Sortant de mes pensées, je détournais mon regard pour regarder Haramu. Et vous ? Oui, car d'ailleurs lui aussi était seul. Je me posais bien des questions a son égard, mais ça c'était bien autre chose.

_________________
Kit © Cynblack, The Lion King © Disney

| Anciennement Rono |
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t107-rono-lunatic-lunatic
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 400
En savoir +
MessageSujet: Re: Quand l'eau ruisselle [A ARCHIVER]   Lun 10 Fév 2014 - 17:27


    Sa marche était lente et posée. Alors qu'Haramu marchais comme un gros éléphant sur le sol vaporeux, soulevant une multitude de particule de poussière dans l’atmosphère. Il y était difficile de respiré, et il n'y était pas pour rien. Le jeune lion répondu pensif, de sa voix fluette et monotone. Comme un vent hivernale. « Depuis longtemps, oui. Je suis un voyageur » C'était exactement ça qu'il dégageait. Un vent hivernal, quelque chose de frais et de nouveau. Un voyageur. Il n'en avait pas l'allure. Le caractère si, mais l'allure non. Ce n'avait rien d'un lion voyageur sans attache. Mais les apparences sont souvent trompeuse. Il ajouta à cela. Alors qu'Hara commençait a lorgner un grand vautour perché sur l'arbre au dessus de la rivière. Mauvais présage. Surement des gnous c'étaient blesser lord de la fabuleuse débandade. « Et vous? » Haramu à cette question excisa un sourire. Puis il commença le roman de sa vit. Ou pas. « J'ai besoin des autres pour vivres. Je vis en clan. Chez les Mositus. Pas de règle, pas d'obligation. Juste un soutien d'arme au cas où. La belle vie quoi. Tout le contraire des Jangowas... » Il tourna la tête vers la droite pour évité que Rono puisse voir son expression de rancœur. Ses sourcils de froncèrent presque instinctivement. Il cracha par terre. Sa salive était sèche. La soif ce fit sentir. Il accéléra le pas en trottinant et atteint la rivière en premier. Il pris une grande goulée d'eau.




_________________



Spoiler:
 

    Taa by Image © Nsaï, Fantine, Janga
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2194-taa-la-fuite-n-a-jamais-e
avatar
MEMBRE - Rono


À mon sujet

Age : 18 Masculin
Nb de Messages : 1373
Localisation : Bonne question !

En savoir +
MessageSujet: Re: Quand l'eau ruisselle [A ARCHIVER]   Lun 10 Fév 2014 - 18:11


Il venait de sourire, alors que je l'observais tout en l'écoutant. J'ai besoin des autres pour vivres. Je vis en clan. Chez les Mositus. Pas de règle, pas d'obligation. Juste un soutien d'arme au cas où. La belle vie quoi. Tout le contraire des Jangowas... Mon oreille droite tiqua, mes yeux ne quittant pas la direction du visage d'Haramu. Il tourna la tête, mais j'avais bien compris ce qu'il cachait. Les pièces du puzzle s'assemblaient, peu a peu dans mon esprit pour mettre un lien entre toutes ces informations. Le lion cracha a terre, semblant affecté lui aussi par une soif importante. Il accéléra le pas, tandis que le mien restait régulier.

Les Jangowas. Il en était un ancien, si j'avais bien compris avant d'aller rejoindre les Mositus. Ils vivaient a l'Oasis non ? ... Encore un endroit que je n'avais eu guère de chance de visiter, bien a cause de ce roi. Akili. Mes paupières se plissèrent, pensif avant que mes pas ne s'arrêtent en face de la rivière. J'avais mal, dans le poitrail. Très mal. La colère ? Non.

Mon corps s'abaissa, lapant la surface de l'eau fraîche malgré le temps et l'endroit où elle se trouve. Sans bruits, je restais a fixé cette eau, mon regard autre fois neutre et naturel, était devenu en a peine un instant aussi perçant que celui d'un reptile. Je pouvais sentir le liquide froid et rafraîchissant couler dans ma gorge, m'apaisant doucement. Mes paupières clignèrent, cessant mes gorgées pour me redresser souplement. J'étais redevenu neutre, avec un naturel déconcertant.

Vous venez de l'Oasis, donc. Je voulais juste reprendre la conversation, après cet égarement dans mes pensées. J'ai entendu dire que c'était un bel endroit ... Un sourire doux étira discrètement mes babines, tournant alors mon regard vers le lion. Je voulais l'entendre de la bouche d'un véritable Mositus.

_________________
Kit © Cynblack, The Lion King © Disney

| Anciennement Rono |
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t107-rono-lunatic-lunatic
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 400
En savoir +
MessageSujet: Re: Quand l'eau ruisselle [A ARCHIVER]   Lun 10 Fév 2014 - 19:06

    Hara trouva l'eau incroyablement chaude. Si bien que celle ci lui caressa douloureusement la glotte. Il déglutit. Rono de sa voix plus affirmé lança. « Vous venez de l'Oasis, donc. » Ouai grave vieux frère. C'l'bled. Il s'y connaissait donc un peu en territoire. Il avait du faire partit d'un clan surement, avant, un jour, peut être. Osef. Hara se re-pencha, il répondra après être complétement hydraté. Sans eau, son doux pelage devient aussi sec que le sable du désert des Janga-machin. Pendant que le beau lion buvait. Impatient et soudainement bavard Rono continua dans sa lança. « J'ai entendu dire que c'était un bel endroit ... » Les yeux exorbités. Hara cracha toute l'eau qu'il venait d'ingurgité. Lorgnant son reflet abrutit dans la rivière. Il tourna lentement la tête vers Rono, l'air complètement ahuri. Sa voix étonné se fit entendre. « Bel endroit? » Il remonta son encolure, souleva la babine supèrieur en une grimace de dégout mélangé a du questionnement. « BEL endroit? » Son visage grimaçant se transforma en un magnifique sourire niais. « C'est un endroit magnifique, un vrai paradis. » Hara tourna sa tête vers l'horizon croyant y voir son havre de paix au loin. Imaginant le bruit des cascades et les voles de perroquets. « Un vrai petit paradis... » Il soupira longuement. Il se trouva bavard. Mais après tout, on ne pouvait qu l'être en parlant de cette endroit. « Certes, c'est pas le plus grand territoire, mais c'est de loin le mieux. Jamais de sècheresse, jamais de famine.. » Il sourit nostalgique. Surement. Vieux lion de mer. Il plongea son regard profond dans celui du lion blanc. « Quand j'avais ton age, crois moi. Moi aussi je voulais voyager, vivre d'amour et d'eau fraiche. Mais cet endroit m'a voler mon cœur. Et j'y suis attaché comme à la prunelle de mes yeux. » Comment Hara pourrait-il trouver une femelle à aimer. Une femelle qu'il aimerait plus que son paradis.




_________________



Spoiler:
 

    Taa by Image © Nsaï, Fantine, Janga
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2194-taa-la-fuite-n-a-jamais-e
avatar
MEMBRE - Rono


À mon sujet

Age : 18 Masculin
Nb de Messages : 1373
Localisation : Bonne question !

En savoir +
MessageSujet: Re: Quand l'eau ruisselle [A ARCHIVER]   Lun 10 Fév 2014 - 20:15


L'avais-je donc choqué ? Cela l'avait tellement secoué que ... il en avait craché toute l'eau précédemment dans sa bouche, avant de se regarder dans le reflet de la rivière. Quand a moi... Je restais interdit, neutre comme le marbre. Le lion adulte tourna sa tête vers moi, toujours étonné. Bel endroit ? En le voyant se redresser, je crus entendre un semblant de dégoût. Aurais-je tord ou me faisait-il tourner en bourrique ? BEL endroit ? Il se répétait, mais je restais a le fixer, neutre. Enfin, sa grimace découvrit un grand sourire niais. Voilà qui était mieux. C'est un endroit magnifique, un vrai paradis. Un vrai petit paradis... Vraisemblablement, il me tardait de voir cet endroit. Je n'y avais encore jamais mis les pattes, alors mon jugement n'était pas le même qu'Haramu, bien évidemment.
Tandis que celui-ci regardait vers l'horizon en soupirant, je m'abaissais de nouveau et bu quelques gorgées de l'eau a quelques centimètres de moi. Certes, c'est pas le plus grand territoire, mais c'est de loin le mieux. Jamais de sécheresse, jamais de famine.. Mon regard, abaissé vers l'eau se relevait vers lui, cessant de laper le liquide. Un sourire nostalgique étirait ses babines, tandis qu'il plongea son regard dans le mien. Quand j'avais ton age, crois moi. Moi aussi je voulais voyager, vivre d'amour et d'eau fraiche. Mais cet endroit m'a voler mon cœur. Et j'y suis attaché comme à la prunelle de mes yeux. Un nouveau sourire discret étira mes babines, redressant mon corps avec grâce. Maintenant, c'était certain, ce petit paradis me restait en coin de mémoire. Peut-être un jour irais-je voir ce qu'il en retourne, même peut-être très bientôt.

Ma tête se retournait vers l'horizon, soupirant doucement avec la brise chaude. Haramu était amoureux d'un lieu, moi des voyages. Voilà un point commun, que nous avions et qui pourtant ne faisait pas parti de tout le quotidien des lions. Bougeant a nouveau, je marchais le long de la rivière, ma queue se secouant de gauche a droite avec une certaine douceur. Une question me venait encore a l'esprit. Si il aimait tant cet endroit, pourquoi le quitter ? Peut-être était-ce mieux de prendre un peu de recul parfois, le temps d'un moment.
Mes oreilles se dressèrent, alerté par un bruit singulier. Nous étions proche de la savane, et plus loi encore que la rivière je pouvais apercevoir le commencement d'un champs d'haute-herbes. Parmi eux, quelques gnous. Surement des égarés du troupeau. Mon attention se retourna alors vers la rivière, m'étirant un moment avant de tourner la tête vers Haramu.

Je suppose que vous comptez y retourner, après cette balade.

_________________
Kit © Cynblack, The Lion King © Disney

| Anciennement Rono |
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t107-rono-lunatic-lunatic
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 400
En savoir +
MessageSujet: Re: Quand l'eau ruisselle [A ARCHIVER]   Mar 11 Fév 2014 - 19:01


    Il était si. Neutre. Neutre Complètement impassible. Il ferais un bon dirigeant. Un bon chef de bande. Hara en ferais un bon aussi, mais il était bien trop perturbé. Le lion blanc s'étira longuement. Il semblait passionner parles paroles -divine- que déblayaient Hara. Et lui, était complètement perdu das ses longues pensées latentes. Et excessive. Son Oasis lui manquait. Mais il ne le quittais jamais pour très longtemps. C'était son paradis. Même si il était censé y avoir quelqu'un au dessus de lui, une lionne, dirigeante. On aura rien vue de pire. Renversé le mouvement. Anarchie. Pour enfin renversé les Jangowas et leurs désert pourrie d’immondice infâme. Le jeune lion lança d'un voix neutre, en plongea son regard mauve brillant dans celui soucieux d'Haramu. « Je suppose que vous comptez y retourner, après cette balade. » Haramu lui souris. Il regarda vers le sud ouest. Là, où se trouvait l'Oasis. Inconsciemment il se mit à marcher, en cette direction lentement. Sa voix résonna, balançant un peu sa tête en arrière, faisant briller sa crinière grisé par le temps. « Bien sur. » Comme mélancolique. Tout d'un coup, il se sentit loin de chez lui. Il crus voir comme un mirage, son oasis se dessiné sous ses yeux ébahis. Rêveur, il continua sur sa lancer. « Je vais renversé l'organisation du clan Mositus, en prendre le commandement pour enfin faire régner la justice trop souvent oublier. Les Jangowas abuse de leurs droits, et notre territoire est bien trop petit... » Il se redit compte qu'il pensait à voix haute. Il se retourna vers le lion blanc un large sourire aux lèvres. « Tu devrais venir avec moi Rono. » Rono lion solitaire et sans attache. Reste avec moi. Je suis si seul. Laisse moi voler ton cœur.




_________________



Spoiler:
 

    Taa by Image © Nsaï, Fantine, Janga
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2194-taa-la-fuite-n-a-jamais-e
avatar
MEMBRE - Rono


À mon sujet

Age : 18 Masculin
Nb de Messages : 1373
Localisation : Bonne question !

En savoir +
MessageSujet: Re: Quand l'eau ruisselle [A ARCHIVER]   Mar 11 Fév 2014 - 19:49


Il me sourit, dirigeant son attention vers la direction où semblait l'appeler son paradis, naturellement. Il effectua quelques pas lents, puis balança délicatement sa tête en arrière. Bien sur. Ma tête se pencha légèrement, il semblait mélancolique, plus rêveur peut-être. Il allait repartir certainement, et moi aussi.

Seulement .. Ses paroles m'intriguèrent : Je vais renversé l'organisation du clan Mositus, en prendre le commandement pour enfin faire régner la justice trop souvent oublier. Les Jangowas abuse de leurs droits, et notre territoire est bien trop petit... Renverser la reine ? ... Voilà un grand projet. Il était ambitieux, ça me plaisait bien. Mais avait-il préparé des arguments .. ou alors allait-il régler ceci par la force. Mes paupières se plissèrent légèrement avant de s'ouvrir naturellement, voyant le lion adulte se retourner vers ma personne, un large sourire aux lèvres. Tu devrais venir avec moi Rono.

Voilà ma chance, celle que j'attendais sans trop l'espérer. Je savais que ce territoire n'était pas vaste et les chances qu'on me trouve si j'étais de passage n'était pas faibles. Qui sait, si leur reine n'était pas une lionne a cheval sur les lois ... J'étais un étranger au clan, alors peut-être m'aurait-elle chasser de leur territoire. D'un pas léger et naturel, j'avançais jusqu'à m'arrêter a côté d'Haramu, ma queue bougeant de gauche a droite avec lenteur. Volontiers... J'avais tellement attendu, regardant de loin ce territoire étonnant, ainsi planté dans le désert. Si cet Akili ne m'avait pas barré la route, peut-être que nos chemins se serait croisés plus tôt, qui sait ? Cependant ... Mais vous croyez que votre supérieure sera en accord avec votre proposition ? ... Oui, il ne fallait pas oublier que malgré les projets du grand lion grisonnant, rien n'était encore fait.

_________________
Kit © Cynblack, The Lion King © Disney

| Anciennement Rono |
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t107-rono-lunatic-lunatic
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 22 Féminin
Nb de Messages : 400
En savoir +
MessageSujet: Re: Quand l'eau ruisselle [A ARCHIVER]   Mer 12 Fév 2014 - 14:03


    Perdu dans ses rêves de grandeur, Hara observait le lointain. Changer par l'atmosphère chaude et pesante du désert. Son regard n'en était que plus perçant. Le jeune lion s'approcha de lui. Se positionnant à ses coté. Sa voix sage résonna à nouveau. Volontiers... Hara crut rêver. Et soudain, il se rendit compte de ce qu'il venait de faire. Il venait de complètement s'abandonner à des illusions perfides et tout cela ouvertement. Ce jeune lion était un inconnue pour lui. Mais Hara n'avait jamais eu de père, et lui même ne le sera probablement jamais. Ce lion blanc, sage, Rono. C'est le frère espéré, c'est le fils rêver, et l'amis tant attendu. Il continue. Mais vous croyez que votre supérieure sera en accord avec votre proposition ? Hara plongea son regard téméraire et plein d'enthousiasme dans le siens. Sa voix soudainement plus posé et neutre, presque glaciale tinta dans le vent. Les Mositus ne sont pas un clan compliquer. Chacun y est accepter pour ce qu'il est ou pour ce qu'il a été. Tu fera attention tout de même à ne pas te faire remarqué, car tu restera un invité, un visiteur un... Voyageur. Son regard perçant scilla l'horizon. Mais avec moi, tu n'aura pas d'ennuie.


_________________



Spoiler:
 

    Taa by Image © Nsaï, Fantine, Janga
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t2194-taa-la-fuite-n-a-jamais-e
avatar
MEMBRE - Rono


À mon sujet

Age : 18 Masculin
Nb de Messages : 1373
Localisation : Bonne question !

En savoir +
MessageSujet: Re: Quand l'eau ruisselle [A ARCHIVER]   Mer 12 Fév 2014 - 18:42


Les Mositus ne sont pas un clan compliquer. Chacun y est accepter pour ce qu'il est ou pour ce qu'il a été. Tu fera attention tout de même à ne pas te faire remarqué, car tu restera un invité, un visiteur un... Voyageur. Mais avec moi, tu n'aura pas d'ennuie. Mes yeux ne quittaient pas les siens, tranquille tandis que le regard du lion musclé était devenu un peu plus perçant, comme sa voix un peu plus cinglante. Je lui faisais confiance pour ça, il connaissait bien mieux que moi ce qu'il y avait là-bas. Me faire remarquer ? Jamais. Pas intentionnellement, du moins. Hochant doucement la tête pour une réponse positive a ses réponses, mon regard suivit le sien. Un air naturel mais posé ne quittait mon visage.

L'horizon était si vaste, pourtant je connaissais le chemin pour aller jusqu'à cet Oasis. Après tout, mes pas s'étaient aventurés jusqu'au Marais ... Une pensée me revint en mémoire, mais je décidais de la taire pour l'instant. Un sourire étira discrètement mes babines, tandis qu'une brise chaude sifflant dans mon dos me poussa vers l'avant. De quelques pas, j'engageais la route vers le dis "Paradis".

C'était moins loin que traverser le désert entier, mais cela devait au moins nous prendre quelques longues heures, au pas de course. Je n'avais pas d'inquiétude pour moi, j'étais endurant par nature et mes nombreux voyages mais qu'en était-il d'Haramu ? Nous allions bientôt le savoir, de toute manière. D'un cycle gracieux et précis, j'entamais mes foulées puissantes jusqu'à un rythme régulier et rapide. Je jetais alors un coup d'oeil au grand lion grisonnant, si il le fallait, je l'attendrais. Après tout, c'était lui, le Mositus et mon guide pour cette visite.
Quand j'y pensais, Haramu était le premier Mositus que j'avais croisé. J'en étais heureux, cela me faisait un peu plus de connaissances sur le grand monde abritant en son sein toutes ses troupes de lions, avec chacune leurs propres caractéristiques. Une grande mosaïque, comme j'aimais l'appeler.

_________________
Kit © Cynblack, The Lion King © Disney

| Anciennement Rono |
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t107-rono-lunatic-lunatic

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Quand l'eau ruisselle [A ARCHIVER]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand l'eau ruisselle [A ARCHIVER]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Quand l'eau ruisselle et que les lucioles dansent
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?
» Quand l’État est en faillite, la Nation est en péril
» A QUAND UN NOUVEAU DEPART POUR EVITER UN AUTRE 29 FEVRIER ?
» Quand les dès sont jetés .....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: CHAPITRE IV
-