Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Odon, Metua, Choyo, Jen, Yetsa, Rana & Eshina

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Stardiva Music

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Je voulais juste de la neige

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 314
Localisation : Apeland

En savoir +
MessageSujet: Je voulais juste de la neige   Mer 24 Juin - 0:27

Quand Akinyi se mettait une idée en tête, il fallait se lever de bonne heure pour la lui en sortir. Profondément attristée par les paroles accusatrices de sa petite sœur, la lionne voulait plus que tout montrer à Taali qu'elle l'aimait malgré leurs divergences.

Dans ce but, Akinyi s'était levée aux premiers rayons du soleil. Les yeux à peine ouverts, il lui avait fallu s'extirper de la masse tiède et pelucheuse que formait sa fratrie endormie. Cela aurait été agréable de rester blottie au milieu de ses frères et sœur... La Mositus grisée s'éloigna en trottant, les yeux rivés sur les montagnes de l'Ouest.

On racontait beaucoup de choses sur ces immenses rochers sortis du sol, mais une seule chose intéressait particulièrement notre aventurière : la neige que l'on pouvait trouver en montant suffisamment haut. Taali adorait ça, de façon inconditionnelle et sans en avoir jamais vu, juste parce qu'on lui avait dit que Subhy en portait la couleur. Parfois elle enviait la candeur de sa sœur. Là où la lionne grise se sentait poussée de force vers le monde des adultes, sa cadette semblait enfermée dans un monde bien doux dont elle ne profiterait plus très longtemps. C'était aussi pour cela qu'Akinyi désirait amener de la neige à Taali, pour sauvegarder un peu plus de sa joie de vivre. En tant qu'aînée, elle se sentait le devoir de grandir avant sa fratrie pour les préserver de tout.

Toute à ses pensées, seule, comme souvent, la jeune lionne faisait route avec détermination. Ses pattes longtemps mises à rude épreuve par ses escapades la portaient avec force, ayant maintenant l'endurance nécessaire pour faire le voyage qu'elle avait décidé d'entreprendre. Pourtant, elle n'était jamais allée jusqu'aux montagnes. Enfin, cela ne suffisait guère à l'inquiéter ; la Lande n'était pas un territoire aussi vaste que Prideland ou le désert Jangowas à ce qu'elle avait pu entendre. Il ne devrait pas lui arriver d'ennuis aujourd'hui.

Avant que le soleil ne monte à son zénith, la téméraire faisait face au roc qui l'avait attirée jusqu'ici. Qu'est-ce qu'il faisait chaud au pied de la montagne ! Après avoir bénéficié de la fraîcheur du fleuve qu'elle avait longé pour venir, Akinyi prenait maintenant de plein fouet l'inconfort thermique que lui prodiguait sa fourrure sombre. Agacée, mais déterminée, la Mositus s'engagea sur le terrain rocailleux dont la teinte tirait sur celle de son pelage. Ce fait était amusant en soi, mais la caillasse lui heurtant les coussinets, beaucoup moins.

Le temps passait, de petits rongeurs et oiseaux fuyaient à sa venue. Il fallait dire que la lionne grimaçante n'était pas des plus discrètes dans cet environnement ne lui appartenant pas. Elle avait beau s'y fondre, elle n'y avait pas sa place : Akinyi s'y essoufflait, s'y esquintait les pattes et y tremblait. Oui, ses membres tremblaient de l'effort fourni, de la fatigue accumulée et d'un froid peu habituel pour une petite lionne familière des fortes chaleurs sous sa fourrure fine.

Bientôt, elle se laissa tomber plus qu'elle ne s'assit pour reprendre des forces et un gémissement trahit son état de faiblesse, elle n'aurait pas dû aller si loin pour un premier voyage à flanc de montagne.

La Mositus inspira et expira lentement, ne se doutant pas que l'altitude avait peut être à voir dans son manque d'endurance peu ordinaire. Elle observa longtemps ses pattes et lècha consciencieusement ses coussinets meurtris pour se prodiguer quelques soulagements. Car, oui, Akinyi, ne voyant toujours pas de poudre blanche semblable à de la neige, se doutait bien qu'elle n'était pas encore montée assez haut pour en dénicher. Dès qu'elle aurait recouvré un peu de ses forces, elle se remettrait en marche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1973-akinyi
avatar
MEMBRE - Skauti


À mon sujet

Age : 22 Masculin
Nb de Messages : 596
Localisation : Haute-Normandie

En savoir +
MessageSujet: Re: Je voulais juste de la neige   Mer 24 Juin - 21:13

    Nouvelle zone d'affectation pour Skauti, mais toujours le même quotidien. Il était passablement perturbé qu'on l'éloigne de son parcours de surveillance habituel, mais il supposait que c'était pour lui éviter justement de s'y habituer. Le territoire était tellement vaste, et les frontières l'étaient tout autant. Un patrouilleur ne pouvait se permettre de se limiter: il fallait parcourir une très longue distance, connaître chaque chemin, et pour cela, il fallait tous les emprunter au moins une fois. Au moins ses camarades le prenaient au sérieux quand Skauti prétendait vouloir devenir un patrouilleur de premier ordre, personne ne pouvait plus douter de son implication.

    De là où il était, le jeune lion distinguait nettement les territoires autres que ceux du Nord. Des terres pleines de couleurs semblant minuscules, parsemés d'arbres fragiles s'étendant plus loin encore que son regard. Jusqu'ou le monde pouvait bien continuer? Depuis qu'il savait l'immensité du monde, Skauti avait senti sa curiosité aux aguets. Il était à la fois si près et si loin de cette infinité de territoires. Mais il connaissait également les risques d'une telle aventure pour un Nordique: mourir de chaud, trahi par son propre pelage. Bien piètre fin pour celui qui se veut être un grand patrouilleur. En vérité, tant qu'il pouvait regarder, cela lui convenait. Les frontières étaient suffisamment vastes pour qu'il puisse admirer la beauté du monde depuis les hauteurs du royaume des glaces et de la neige.

    D'après ses confrères patrouilleurs, il arrivait que des lions étrangers se perdent dans les montagnes. Bien souvent des jeunes ne savant où aller, se dirigeant vers la seule indication visible dans le ciel depuis une très longue distance: le Mont Blanc. Il est même question d'un lion retrouvé congelé dans la glace après être tombé dans un lac, mort de froid à cause de son pelage inadapté. Des contes de bonnes lionnes. Skauti ne croyait que ce qu'il voyait. Et en l'occurrence, il voyait là un étranger.

    Il savait maintenant reconnaître un étranger d'un Nordique à partir d'un critère étonnamment simple: tous les Nordiques sont blancs. Ce qui ne lui fut pas évident avant un bon moment, il fallait bien le dire... Mais désormais, il pouvait dire sans hésitation que l'individu qu'il voyait n'était clairement pas originaire du territoire. Et se trouvait être très petit. Il croyait voir un petit lionceau, comme ceux que les lionnes du clan cachaient pour les protéger du froid. Mais à cette distance, ce n'était pas si évident.

    Il connaissait le chemin qu'empruntait cet étranger. Encore quelques minutes de marche et il arriverait en vue des premières neiges, les plus basses. Et il serait prêt à l'accueillir. Il ne fallait pas qu'il aille plus loin, ou bien il entrerait sur le territoire même, risquant d'avoir à faire à d'autres du clan moins conciliant. Skauti se dit qu'il devait lui épargner ce type de rencontre. Il se faufila jusqu'au chemin, de sorte qu'il se retrouve en face de l'étranger avant qu'il ne puisse poser une patte sur la neige.


_________________
~La caresse du vent sur les cimes enneigés du Nord est ma complainte~


©️ Samekh / Prince Voldy

Double-compte : Hourasi

< ABSENT DU 31 JUILLET AU 20 AOUT >

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1623-skauti-je-me-suis-rappele
avatar
PLAYER04


À mon sujet

Age : 23 Féminin
Nb de Messages : 314
Localisation : Apeland

En savoir +
MessageSujet: Re: Je voulais juste de la neige   Lun 18 Jan - 3:52

Le souffle retrouvé, la jeune lionne poussa sur ses postérieurs pour la propulser en avant et reprendre sa marche déterminée. Vivement que ses pattes grandissent et la portent sans faillir au moindre effort. Ce ne devait pas être si horrible de crapahuter à travers ces amas de roches, non ? D'ordinaire, arpenter la Lande ne lui sciait pas les membres de cette façon. Interrogative, la Mositus nota pour elle-même d'interroger sa mère le soir-même sur ces étranges sensations de tiraillement et d'épuisement.

Combien de temps s'écoula avant de voir l'objet de ses désirs ? Elle ne le savait pas, Akinyi se contenta de courir, gauche et maladroite sans s'en rendre compte, quand l'éclat blanc lui obnubila les sens. Ce fut sans doute à cause cette maladive précipitation et relativement affaiblie que la lionne n'avisa pas la sentinelle. Un bruit mat se fit entendre d'une masse pelucheuse en rencontrant une autre, puis le ruissellement rocheux de quelques cailloux résonna tandis que le corps de la jeunette glissait dans la pente. Malgré le choc, un réflexe de survie lui fit planter ses griffes où elle le pouvait et Akinyi se redressa péniblement. Il lui fallut bien quelques longues minutes pour retrouver ses esprits et comprendre ce qu'il s'était passé, mais c'était bel et bien un regard admiratif qui se leva sur la robe blanche du lion la surplombant.

« Bonjour, lâcha-t-elle en automatisme, encore béate.

Un long silence s'ensuivit pendant lequel la petite Mositus détailla précisément le mâle lui faisant face. Ainsi, il existait vraiment des lions plus clairs que sa mère ou que son frère ? Une vive excitation agitait l'esprit soudain bien éveillé de la petite lionne. Était-il le seul comme ça ? Comme Subhy dans leur portée ? Ou étaient-ils des dizaines comme lui ? Son pelage se confondait dans la matière qu'elle apercevait derrière lui et l'apprentie chasseresse se demandait alors si leurs proies faisaient de même pour se dissimuler ici. Comment chassaient-ils d'ailleurs ? Un mâle seul pouvait-il faire ce genre de chose ? Sans s'éreinter comme elle en montant jusqu'ici ? Il fallait qu'il lui apprenne !

- Je suis Akinyi, du clan Mositus, je voulais juste chercher de la neige pour ma sœur, entama la jeune excitée sans prendre garde au fait qu'elle avait peut-être coupé la parole à son interlocuteur. Ma maman dit que ça se trouve ici, en montant. C'est ça ? demanda-t-elle en désignant du museau la matière que protégeait le nordique de son corps. Ce que c'est beau... T'es tout seul ? Elle te sert à quoi ? C'est pour te cacher à la chasse ? C'est à cause de ça que t'es tout blanc ?

Curieuse, elle s'approcha de la pauvre sentinelle ayant soulevé nombre de questions enfantines dans la tête de la petite lionne. Les yeux brillants d'excitation, la queue fouettant l'air sans animosité, Akinyi espérait pouvoir étancher sa soif de savoir et s'assit sagement face au lion, au plus près de ses mots.

_________________

Avatar © IXsln / Signature © Akinyi

Anciennes signatures:
 

Akinyi débat en #046380
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1973-akinyi
avatar
MEMBRE - Skauti


À mon sujet

Age : 22 Masculin
Nb de Messages : 596
Localisation : Haute-Normandie

En savoir +
MessageSujet: Re: Je voulais juste de la neige   Sam 6 Fév - 1:20

    A peine dès le premier contact, Skauti trouva que cet étranger était particulièrement fougueux! Lui rentrant dedans sans autre forme de procès, comme s'il n'était qu'un simple élément du paysage, une masse claire parmi un environnement clair. Fallait-il s'en inquiéter, ou bien s'en rassurer? En tout cas, l'élément de surprise jouait en sa faveur, il devait compter dessus. De plus, ce n'était qu'un tout petit bout de chou, plus minuscule encore que le plus chétif des lionceaux nordiques. D'ou pouvait bien venir un être aussi fragile?! Etait-il possible de survivre dans les autres terres avec un gabarit pareil? Et surtout avec aussi peu de prise de conscience des risques... Tous ces questionnements n'étaient que secondaires, et Skauti se savait ne pas avoir le luxe de satisfaire sa curiosité. Il lui fallait suivre son devoir, tout comme on le lui avait appris.

    Fougueux, mais au moins avec le mérite de faire preuve d'une certaine politesse... Envers un inconnu. Certes, Skauti n'avait rien d'un quelconque lion agressif, mais tout de même, ce manque de vigilance avait de quoi inquiéter. Mais cela pouvait justifier la présence d'un si petit être dans une contrée aussi hostile.

    Dans un premier temps, l'imposant lion blanc ne dit rien, toisant cet étranger du regard. Ou plutôt cette étrangère, à y regarder de plus près. Cette petite voix fluette ne pouvait qu'appartenir à une femelle. De ce temps mort, Skauti en profita pour analyser attentivement cette petite lionne, de ses oreilles à la queue, tout en jaugeant l'épaisseur du pelage et d'autres facteurs moins évidents, y compris les points faibles en cas de confrontation... Ce qu'il trouva finalement ridicule. La menace était clairement nulle face à un adversaire de bien piètre envergure comme celui-ci. Et même si elle se présentait avec toute l'innocence d'un enfant, Skauti demeura sur ses gardes. Il détourna discrètement le regard vers les alentours, tout en se tenant toujours devant l'intrus. Celle-ci ne semblait pas vouloir bouger ou faire preuve de rébellion, un souci en moins.

    _Qui tu es importe peu, et je ne puis répondre à tes interrogations, étranger-au-Nord. Cette appellation était typique des patrouilleurs, une sorte de mise en garde suffisamment explicite pour faire comprendre que les intentions étaient neutres. Je ne vous permettrais pas d'aller plus loin. Faîtes demi-tour dès à présent, cet endroit n'est pas pour vous. Vous n'y survivriez pas.

    Il était plus facile de jouer sur le fait de la non-adaptation des lions étrangers au climat nordique plutôt que de rejeter purement et simplement. La finesse était de mise, surtout lorsque, dans un cas pareil, il s'agissait d'être confronté à quelqu'un de jeune. Il ne fallait pas choquer, juste demeurer secret.

_________________
~La caresse du vent sur les cimes enneigés du Nord est ma complainte~


©️ Samekh / Prince Voldy

Double-compte : Hourasi

< ABSENT DU 31 JUILLET AU 20 AOUT >

Spoiler:
 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1623-skauti-je-me-suis-rappele

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Je voulais juste de la neige   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je voulais juste de la neige
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Juste te revoir une dernière fois[Pv Desty] *et Jurassic si il veut*
» Le 'Chain-mail Bikini' poussé a son extrème
» Nadeshka ┃« Je voulais juste te voir sourire »┃ [35%]
» neige et eau
» Gérard Jean-Juste janbe kafou a

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
La Terre des Lions
 :: 
Le Royaume du Nord
 :: Les Frontières du Royaume
-