Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Odon, Metua, Choyo, Jen, Yetsa, Rana & Eshina

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © Stardiva Music

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 Une rencontre des plus étranges (pv Arabis)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
avatar
MEMBRE-SHEETHAN


À mon sujet

Age : 26 Féminin
Nb de Messages : 262
En savoir +
MessageSujet: Re: Une rencontre des plus étranges (pv Arabis)   Lun 18 Mai - 23:55

"Je dormirait ici alors cette nuit,ne t'en fait pas,je ne ronfle pas.A la limite si tu doit aller chasser,on pourra y aller ensemble.J'avoue être curieuse de te voir a l'oeuvre"

Arabis approuva les paroles de la lionne qui désirait rester ici pour la nuit. Si tel était son désir, elle le pouvait. Arabis lui offrait de bon coeur l'hospitalité sur son territoire. Elle lui offrait la nuit mais elle pouvait sans encombre lui offrir la vie ici, même si ce n'était qu'un coin tranquille et pas bien grand comme territoire. Cela suffisait au python qui, de toute façon, devait quitter Prideland pour se nourrir. En revanche, Nafasi risquait de s'ennuyer si elle désirait voir le serpent à l'oeuvre. En effet, si Arabis faisait des chasses impressionnantes le plus souvent, c'était également des chasses rares. Une fois rassasié, le reptile pouvait jeûner pendant des semaines et là, la lionne pouvait toujours attendre pour la voir en chasse ! Enfin, peut-être que le python retrouvera l'appétit bientôt, car il n'avait avalé qu'un vulgaire lièvre aujourd'hui. La bête sera vite digérée.

Comme tout animal à sang froid, Arabis n'avait pas d'autre choix que de se lover au soleil pour maintenir une température corporelle constante et agréable. Tout comme les crocodiles après leur bain, elle pouvait rester longtemps étendue pour griller au soleil, chose qui serait peut-être risquer pour la lionne au sombre pelage, menacé d'insolation. Et en effet, la vieille reine de ces lieux s'était étalé dans les herbes jaunes pour se dorer la pilule. Elle restait néanmoins vigilante en cas d'attaque, même si ça serait de la folie d'oser se mesurer à elle, mais bon, il y avait des sots partout !


(Si tu veux, tu as une idée ?)

_________________


Background and lineart ©️ Disney
Colo and characters Sheethan ©️ Cissy


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1809-arabis-rapport-d-un-serpe
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 29 Masculin
Nb de Messages : 96
En savoir +
MessageSujet: Re: Une rencontre des plus étranges (pv Arabis)   Mar 19 Mai - 0:14

Ayant renoncé finalement a jouer avec Arabis,dut moins un jeu qui lui aurait sans doute valu un regard noir de la part d'Arabis,la lionne avait fini par s'allonger entièrement dans l'eau en regardant son amie entrain de prendre le soleil mais bon autant ne pas réveiller le serpent qui se repose,surtout quand ce dernier fait plusieurs kilos et tout en muscles,seul un sombre crétin ou peut être Nafasi oserait prendre le risque de la déranger.Faisant peu attention a ce qui pouvait se passer autour,persuadé qu'il ne devait pas y avoir beaucoup de danger dans le coin a part bien sure la reine des lieux en elle même,la lionne ne fit pas attention qu'une ombre avait commencer a s'approcher.En effet un lion avec plusieurs cicatrices sur le corps si bien qu'on n'en voyait plus trop la fourrure avait commencer a s'approché même si rien n'expliquait la raison et encore moins si il avait la moindre idée de l'endroit ou il était entrain de se diriger.Pourtant au bout d'un moment la lionne senti une odeur de sang s'approcher mais pas celle d'une proie mais une plus ou moins rare,le sang d'un lion ou d'une lionne,impossible de savoir exactement mais c'était le genre d'odeur qui avait le don d’inquiéter la jeune lionne.
"Arabis....on a un soucis"
Pendant un instant,elle avait espérer que ce lion était juste dans les parages par pur hasard et peut être aussi par naïveté mais la lionne avait l'impression que l'intrus était bel et bien entrain d'entrer consciemment dans un territoire qu'il aurait peut être mieux fait d’éviter.Avait il senti l'odeur de Nafasi et c'était il douté qu'elle n'était pas de son clan non plus.

(bah je propose l'arrivée d'un nyeusis,si tu a des idée,je t'en pris ^^)


Dernière édition par Nafasi le Mar 19 Mai - 8:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE-SHEETHAN


À mon sujet

Age : 26 Féminin
Nb de Messages : 262
En savoir +
MessageSujet: Re: Une rencontre des plus étranges (pv Arabis)   Mar 19 Mai - 6:15

(Nop, on ne peut pas jouer le rôle des Nyeusis)

_________________


Background and lineart ©️ Disney
Colo and characters Sheethan ©️ Cissy


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1809-arabis-rapport-d-un-serpe
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 29 Masculin
Nb de Messages : 96
En savoir +
MessageSujet: Re: Une rencontre des plus étranges (pv Arabis)   Mar 19 Mai - 8:12

(bah un lion tout ce qu'il y a de plus banal a la limite)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE-SHEETHAN


À mon sujet

Age : 26 Féminin
Nb de Messages : 262
En savoir +
MessageSujet: Re: Une rencontre des plus étranges (pv Arabis)   Mar 19 Mai - 10:29

"Arabis....on a un soucis"

Le python avait entendu ces mots comme un murmure tellement qu'elle prenait plaisir à faire chauffer ses écailles. En entendant la lionne un peu plus loin, le reptile sortit sa langue fourchue, goûtant les odeurs aux alentours et repérant effectivement celle d'un lion aux allures malsaines. D'où sortait ce félin ? Elle l'ignorait, ce n'était pas un Nyeusis, sans doute un voyageur. Il avait une odeur de sang sur lui, le parfait profils d'un assassin. Un grondement se fit entendre. Très vite, Arabis su que sa tranquillité était menacé. Le lion inconnu ne semblait pas avoir repérer le serpent qui siestait, il avait l'air de s'intéresser à la lionne qu'il menaçait de son grondement meurtrier. Arabis goûta l'air une nouvelle fois. Le mâle avait l'air âgé, sans doute un vieux lion ronchon qui ne pensait plus qu'à tuer, n'ayant rien de mieux à faire pour finir sa vie. Il ne devait plus blairer les jeunes en peinture, cette femelle devait être une intruse sur son chemin.

Alors qu'il se rapprochait dangereusement de Nafasi, Arabis resta un instant immobile, se demandant s'il y avait des risques pour la jeune féline. Mais le lion devenait trop proche, bruyant et dangereux. D'un coup, Arabis s'hérissa les écailles et siffla d'un air furieux, ce quadrupède était en train de lui faire autant de mal à elle qu'elle ne lui en ferait en lui sifflant dans les oreilles !

Les serpents comme Arabis n'avaient pas d'oreilles, ils étaient complètement sourds et pourtant, d'une manière ou d'une autre, ils entendaient. Comment ? Tout simplement en ayant développé un nouveau sens à la place de celui-ci : le toucher, ou plutôt la "sensation" du toucher. Chaque mouvement, chaque son que faisait un être créée un mouvement dans l'air que les anneaux des serpents pouvaient ressentir sur plusieurs mètres à la ronde. S'ils n'entendaient pas les sons, ils ressentaient les sons, ce qui leur permettait d'entendre aussi facilement que n'importe quelle autre espèce. Seulement voilà, si un son ne pouvait pas les assourdir, à eux, il pouvait en tous les cas faire vibrer leur corps, et ce n'était pas franchement très agréable. C'était pour ça que la python n'aimait pas l'agitation.

Finalement, le reptile se glissa vers le lion qui n'avait d'yeux que pour la femelle. Sans qu'elle ne lui laisse le temps de réagir, l'animal se retrouva vite prit au piège de son étreinte. Elle ne serra seulement qu'assez fort pour l'immobiliser, et laissa libre sa tête et ses pattes. Elle voulait qu'il comprenne qu'elle ne lui voulait pas de mal, mais qu'elle voulait qu'il arrête.

- Maintenant, sssa sssuffit ! s'exclama-t-elle, je n'aime pas qu'il y ait de l'agitasssion... Isssi, sss'est mon territoire, et sssi tu veux te battre, alors tu quittes ssset endroit...Est-ssse que sss'est bien clair, ou est-ssse que je dois ssserrer plus fort pour que sssa te rentre dans la tête ?

Le lion rugit de colère et se débattit en espérant se sortir de ce piège mortel. Arabis ne craignait nullement ses coups de griffes qui auraient bien du mal à l'atteindre et quand bien même elles le pourraient, cela ne ferait qu'égratigner son armure d'écaille.

- Relâche-moi sale serpent ! rugit le fauve en colère.

Les pupilles perçantes des yeux verts d'Arabis s'étrécirent devant la réplique presque cinglante du lion qui ne semblait pas avoir comprit que ici, c'était elle, qui commandait. Il allait très vite se rendre compte de deux choses : déjà, elle ne supportait pas qu'on lui manque de respect, et lorsqu'il s'agissait d'un ordre qu'elle donnait sur son territoire, elle n'aimait pas qu'on lui désobéisse. Lorsqu'elle disait non, c'était non !

Le lion gigotait entre ses anneaux, ce qui ne faisait qu'augmenter l'agacement d'Arabis. Elle l'avait pourtant bien prévenu. Maintenant, tant pis pour lui. Elle serra son emprise autour de lui plus fort, coupant court à ses agitations, à sa tentative de lui échapper, et en même temps à sa respiration. Elle ne le serrait toujours pas assez fort pour lui briser les os, et encore moins pour le tuer, parce qu'il fallait dire ce qu'il était : elle ne voulait pas en arriver là. Mais elle serrait quand-même assez fort pour qu'il comprenne par la douleur que là, ce n'était pas lui qui dominait. Arabis était une prédatrice, mais elle ne faisait cela que pour se défendre. Là, le lion l'avait énervé, il ne l'avait pas menacé. Alors elle n'irait pas jusqu'à le tuer.

-Il sssemblerait que tu es les oreilles encrasssées, le lion... siffla-t-elle de colère, alors je vais me montrer plus claire : isssi, tu es ssssur MON territoire, je sssuis la dominatrice de ssses lieux, et je ne veux pas que tu te battes chez-moi, encore moins avec mon amie... Isssi, sss'est MOI qui commande. Isssi, tu feras ssse que je te dis, ou tu sssubiras la presssion de mon étreinte.... Maintenant, je vais te relâcher... mais sssi tu t'attaque à sssette lionne alors je t'avalerais tout rond après t'avoir retirer ton dernier ssssoufle. Sssuis-je bien claire ?


_________________


Background and lineart ©️ Disney
Colo and characters Sheethan ©️ Cissy


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1809-arabis-rapport-d-un-serpe
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 29 Masculin
Nb de Messages : 96
En savoir +
MessageSujet: Re: Une rencontre des plus étranges (pv Arabis)   Mar 19 Mai - 11:02

Eh bien si Arabis ne semblait avoir aucune crainte de savoir qu'un intrus disons beaucoup moins sympathique que Nafasi venait d'entrer dans son territoire,la jeune lionne en revanche n'était qu'a moitié rassurer en grande partie a cause de l'odeur de sang qu'elle sentait sur lui.Pourtant du sang ce n'était pas la première fois qu'elle en sentait l'odeur mais jamais celui d'un lion ou voir carrément plusieurs sur un seul d'entre eux.Combien ce lion avait put tué de ses semblables et surtout pourquoi était il venu ici?La lionne avait bien pensé a un nyeusis au début mais cela ne collait pas non plus car même dans l'idée qu'un nyeusis veuille éliminer tout lion ou lionne qui ne fait pas partie de leur clan et en plus sur prideland mais lequel d'entre eux aurait put être aussi fou de venir déranger un python de plusieurs kilos donc même les nyeusis n'avaient pas l'air de chercher les problèmes.
"Fait quand même attention...."
Restant spectatrice,la lionne ne put que regarder Arabis qui était entrain d'emprisonner le lion dans son étreinte et vu comment ce dernier essayer de se débattre et de rager contre le reptile,ce "câlin" était sans nul doute beaucoup moins agréable que celui qu'Arabis avait fait a la jeune lionne bien que ce n'était pas dans le même état d'esprit.Pendant un instant la lionne crut que son amie allait briser les os de sa victime entre plusieurs avertissements mais au bout du compte elle sembla le relâcher après lui avoir donner un avertissement qui serait peut être le dernier si l'intrus essayait malgré tout de lui manquer de respect.


Reprenant son souffle,le lion fixa avec colère celle qui l'avait ligoter mais eu un sourire a la limite du malsain en regardant la lionne,surtout quand il vit la cicatrice qu'elle portait a l'oeil.
"Le monstre de prideland qui protège une lionne,j'en connait qui rigoleraient beaucoup si ils entendaient cela.Alors la petite rebelle est toujours de ce monde en fin de compte?Cette cicatrice vous va a ravir ma chère"
Décidément c'était a croire que ce lion ne tenait pas a la vie,peut être après tout n'en avait il plus grand chose a faire après en avoir pris autant a ses semblables mais la lionne ne comprenait pas pourquoi ce lion lui avait adressé la parole car quand il avait parler de la cicatrice,il ne s'adressait sans doute pas a Arabis,il donnait d'ailleurs même l'impression d'avoir déjà croisé la jeune lionne même si elle même ne s'en souvenait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE-SHEETHAN


À mon sujet

Age : 26 Féminin
Nb de Messages : 262
En savoir +
MessageSujet: Re: Une rencontre des plus étranges (pv Arabis)   Mar 19 Mai - 17:00

Arabis ne prit pas vraiment en compte les paroles de Nafasi. Elle ? Faire attention ? L'expression même ne lui disait rien. Il y avait longtemps qu'elle ne faisait plus attention à rien. Dès lors qu'elle avait atteint l'âge adulte, elle avait perdu tout prédateur ou autre ennemi naturel. Ce n'était certainement pas de ce lion qu'elle ferait attention, c'était plutôt à lui de prendre garde. Mais il n'en faisait rien alors elle fut obligé de l'immobiliser pour lui expliquer la situation. Serré entre les anneaux du serpent, le fauve semblait se moquer de son sort. Il restait décidément concentré sur la jeune lionne avant de lancer :

"Le monstre de prideland qui protège une lionne,j'en connait qui rigoleraient beaucoup si ils entendaient cela.Alors la petite rebelle est toujours de ce monde en fin de compte?Cette cicatrice vous va a ravir ma chère"

Tiens ? Il avait l'air de connaître Nafasi celui-là. Arabis jeta un regard à la lionne, mais comme elle même, bien que surprise, ne réagissait pas, le serpent décida de ne pas y faire attention. Au contraire, elle fut que davantage contrariée par les paroles du lion à son égard. Le monstre ? Oui, elle était un monstre et en était fière. Elle était fière de permettre à son allure de monstre de protéger une vie. Pas celle du lion hélas. Arabis était bel et bien un monstre mais selon avec qui elle était, elle pouvait choisir de se comporter comme tel ou non. C'était le genre de choix qu'elle ne regrettait jamais. Amenant sa tête près de celle du fauve, elle siffla sa langue dans ses moustaches avant de répliquer :

- Exactement et comme apparemment ta vie ne t'intéresssse guère, je me vois contrainte de tenir ma promesssse au petit malin que tu es...

Quand Arabis menaçait, elle ne le faisait pas pour rien. Ce n'était jamais du bluff. En une contraction de muscle, elle fit taire le fauve, laissant simplement échapper un bruit de craquement. Desserrant son étreinte, elle laissa tomber le corps inerte du lion.

- Sssette carcasssse à la langue bien pendue ne me donne guère l'appétit...Mais il ssserait hors de quessstion de laisssser pourrir une charogne sssur mon territoire et puis, je lui avais promis le fond de mon essstomac...

Sur ce, l'énorme serpent écartela son impressionnante machoire qui s'ouvrit à la taille du lion. A l'aide de petites dents bien cachées, elle agrippa le corps et l'enfonça dans sa gorge. Cette proie aura le mérite de ne pas être morte en vain. Arabis n'avait pas en principe de manger les autres carnivores, mais celui ci remplirait au moins son gosier pour longtemps, ce qui la dissuadera d'aller vagabonder ailleurs pour chasser. Ce fut chose faite au moins. Arabis avait donné une chance au lion, mais il avait continuer à ignorer ses avertissements, tout en lui manquant de respect en plus. Il n'avait eut que ce qu'il méritait. C'était la première fois qu'elle avalait un lion. Les poils de la crinière étaient vraiment désagréable à faire passer dans la gorge mais au bout du compte, il ne resta plus aucune trace du félin. Sa forme étendue dépassait dans le corps du serpent. On y voyait cette grosse bosse qui glissait lentement jusqu'au milieu du reptile, désormais un peu moins mouvant suite à cette lourde digestion dont il va devoir faire preuve.

- Pourquoi sss'était-il adresssé à toi de sssette manière ? demanda le python en se tournant finalement vers la lionne.

_________________


Background and lineart ©️ Disney
Colo and characters Sheethan ©️ Cissy


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1809-arabis-rapport-d-un-serpe
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 29 Masculin
Nb de Messages : 96
En savoir +
MessageSujet: Re: Une rencontre des plus étranges (pv Arabis)   Mar 19 Mai - 17:40

Un monstre?Il avait osé traiter Arabis de monstre mais de toute évidence le serpent n'avait pas l'air gêner par une tel insulte et bien au contraire elle l'avait confirmer,contrairement a Nafasi qui n'avait pas apprécier du tout que ce lion appelle son amie de cette façon,n'ayant peut être pas la même définition du mot monstre de celle d'Arabis.En tout cas si les insultes avaient était les dernières choses que ce lion avait dit,cela aurait était aussi ses dernières paroles,peut être avait il crut que le serpent avait bluffé en disant qu'elle pouvait le tuer et le dévorer....bah non ce n'était pas du bluff et il n'aurait jamais l'opportunité de s'en rendre compte a moins que son âme puisse rejoindre certaines âmes du passé dans le ciel mais bon avec une âme aussi noir,c'était sans doute peu probable.
"Je sais que tu n'a pas l'air du genre a manger les lions mais si ca peut éviter de te faire culpabiliser ou je ne sais quoi d'autre,je pense que malgré son apparence,il était encore plus un monstre comparé a ce qu'il a dit de toi.Tu ne tue pas pour le plaisir....lui j'ai l'impression que c'était le cas"
En tout cas ce "festin" avait au moins la particularité d'être assez intéressant aux yeux de la lionne et peut être aussi dégouttant a l'idée de voir tout un corps disparaître en un seul morceau,c'est ce qui s'appelle disparaître de la surface de la terre.
"En tout cas ne le prend pas mal mais j’espère que tu n'y a pas pris gout"
D'un autre coté,elle savait très bien qu'Arabis ne lui fairait pas de mal mais malgré tout cela faisait bizarre a Nafasi de se dire que le serpent c'était disons débarrassé radicalement d'un lion qui ne lui avait pas chercher querelle directement au reptile mais bien a la jeune lionne malgré le manque total de respect qu'il avait eu l'erreur de montrer,résultat il venait non pas de faire une descente en enfer mais une descente quand même.pour le reste,Nafasi essayait de comprendre comment ce lion avait put la connaitre et surtout pourquoi il avait fait une allusion a sa cicatrice a moins bien sur que le sujet sur sa cicatrice n'avait était qu'une provocation de plus.Pendant un instant,elle fit attendre un peu la réponse qu'elle devait donner a la question du python pour finir par dire ce qu'elle pensait.
"Je me suis posé la même question que toi et....je croit que c'était peut être celui qui m'a fait cette blessure a l'oeil.Il n'avait pas autant de cicatrices sur son corps a l’époque au point que la j'ai eu dut mal a discerner la couleur de son corps.Il ne faut pas croire,je ne regrette pas sa fin mais.....je suis désolé qu'il t'ai obliger a en arrivé la.A cause de lui....et peut être indirectement a cause de moi,tu a dut te retrouver a franchir une limite que tu avait peut être voulu évité"
Bon il était aussi possible que le serpent n'avait pas autant de regrets,ayant déjà prouver a Nafasi qu'elle avait parfois des sentiments contradictoires mais bon que ce lion pouvait être une abomination ou pas dans son esprit,physiquement il restait un lion quand même.Voyant que le serpent allait être peut être moins souple avec un tel poids sur l'estomac,la lionne se mit a ses cotés,baissant un peu les oreilles.
"Es que....tu veux que je t'aide a avancer?Tu a du poids ce coup ci"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE-SHEETHAN


À mon sujet

Age : 26 Féminin
Nb de Messages : 262
En savoir +
MessageSujet: Re: Une rencontre des plus étranges (pv Arabis)   Mar 19 Mai - 20:53

Mise à part que la bête était un peu trop coriace au goût du reptile, Arabis termina rapidement d'engloutir le lion sans aucune autre forme de procès. Il était vrai que la reptile était susceptible et par conséquent, une vraie insulte n'aurait pas améliorer son humeur, mais comme elle se considérait elle même comme un monstre, elle n'avait pas ressentit la même chose que Nafasi. Elle prenait limite cette appellation comme un compliment. Le monstre de Prideland ? Au final, ça sonnait plutôt bien. Après avoir terminé ce rapide mais gros repas, le reptile se tourna vers Nafasi qui l'avait observé, laissant dans son regard un air un peu étonné. Ce devait être la première fois qu'elle assistait d'aussi près à ce genre de spectacle. Connaissant la compassion de la lionne, Arabis se disait que ça devait lui faire bizarre de voir un de ses congénères se faire dévorer ainsi. Mais Arabis avait plus agit pour elle que pour Nafasi. Si la lionne aurait supplié le serpent d'épargner le lion, il était fort possible que celui-ci ne l'écoute pas.

"Je sais que tu n'a pas l'air du genre a manger les lions mais si ca peut éviter de te faire culpabiliser ou je ne sais quoi d'autre,je pense que malgré son apparence,il était encore plus un monstre comparé a ce qu'il a dit de toi.Tu ne tue pas pour le plaisir....lui j'ai l'impression que c'était le cas"

- Sss'est vrai, répondit Arabis, je n'ai pas pour habitude de me nourrir d'animaux qui eux-même se nourrisssssent d'autres animaux car ssse n'est pas comme ssssela que le sssycle de la vie fonctionne, tout comme je n'aime pas tuer inutilement...Je ne culpabilise pas malgré tout car je n'ai aucun regret à tuer pour me défendre, moi ou d'autres, ou par vengeansssse. Je n'aurais jamais de regret ssssur la mort que j'asssumerais de donner tant que je ne ferais avec jusssstissse...

C'était juste tant pis pour le lion. Puisqu'il avait un peu choisit lui même de mourir, peut-être même lui avait-elle fait une faveur en lui brisant le corps.

"En tout cas ne le prend pas mal mais j’espère que tu n'y a pas pris gout"

- Ts ts ts ! Me craindrais-tu à présent ?

Arabis avait dit cela sur le ton de l'amusement mais au fond d'elle, elle espérait bien ne pas avoir effrayer la lionne avec cette démonstration de force et d'appétit.

- Je te l'ai déjà dit, je ne te ferais pas de mal, tout comme je n'avais pas l'intention de faire du mal à sssse lion mais il en a choisit autrement. Je ne dirais pas que j'y prends goût, je préfère de loin les vraies proies, sssependant sssi sssela venait à sssse refaire, je n'hésiterais pas plus que je viens de le faire...Tout est une quessstion de nésssésssité. De plusss, je peux très bien tuer sssans pour autant manger sssi mon gesssste n'a pas été fait par appétit.

En effet, si un autre lion sanguinaire venait pointer le bout de son nez, le python recommencera la marche, le tuera s'il faut avant de cette fois ci abandonner son corps car elle était déjà trop pleine pour en gober un autre. Elle se contenterait juste de le déplacer un peu plus loin de son territoire et le laisser au vautour et aux chacals. Arabis demanda ensuite à Nafasi pourquoi ce lion avait parler d'elle. La lionne répondit après un instant de silence.

"Je me suis posé la même question que toi et....je croit que c'était peut être celui qui m'a fait cette blessure a l'oeil.Il n'avait pas autant de cicatrices sur son corps a l’époque au point que la j'ai eu dut mal a discerner la couleur de son corps.Il ne faut pas croire,je ne regrette pas sa fin mais.....je suis désolé qu'il t'ai obliger a en arrivé la.A cause de lui....et peut être indirectement a cause de moi,tu a dut te retrouver a franchir une limite que tu avait peut être voulu évité"

- Ssse n'est pas du tout ta faute, au fond, il n'a eut que ssse qu'il méritait. Voilà ssse qui arrive quand on ne prend pas en compte mes avertissssements...Et j'ai eu la gentillesssse de lui laissssser une seconde chansssse qu'il n'a pas prise alors sss'est tant pis pour lui....

Arabis s'éloigna du lieu du drame, si on pouvait appelé ça comme ça, pour retourner plus près de sa petite marre et de son arbre fétiche. Marchant à côté d'elle, la lionne lui demanda :

"Es que....tu veux que je t'aide a avancer?Tu a du poids ce coup ci"

- Je ssssuis en effet bien repus à présent, ssse n'est pas désagréable, moi qui pensait ne reprendre la chasssse que demain, me voilà calé pour des jours. M'aider ne ssssera pas néssssésssaire, sss'est une quessstion d'habitude.

Et comme à son habitude quand elle était pleine, Arabis se mit à grimper à son arbre. Elle passa d'abord la tête sur la première branche avant de s'étirer sur la deuxième, soulevant son corps de la terre en s'enroulant au fur et à mesure sur une branche bien épaisse. Seule la partie de son corps contenant la masse du lion, restait pendu hors de l'arbre.

_________________


Background and lineart ©️ Disney
Colo and characters Sheethan ©️ Cissy


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1809-arabis-rapport-d-un-serpe
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 29 Masculin
Nb de Messages : 96
En savoir +
MessageSujet: Re: Une rencontre des plus étranges (pv Arabis)   Mer 20 Mai - 13:41

Bon eh bien tant mieux si le serpent ne culpabilisait pas pour ce qu'elle avait dut faire,c'était plutôt une bonne chose mais aussi un peu étrange pour la lionne de se dire que son amie n'avait aucun regret d'avoir pris la vie de quelqu'un d'autre mais bon c'était surement dut au fait que la victime avait était un lion,Nafasi aurait sans doute vu les choses différemment si cela avait était une gazelle ou je ne sais quoi d'autre.En tout cas malgré ce spectacle disons peu ordinaire et un peu déroutant aux yeux de la lionne,cette dernière n'avait pourtant toujours pas peur d'Arabis et puis de toute façon elle avait une confiance aveugle en elle.
"Non,j'ai une confiance aveugle en toi.J'admet quand même que si il me venait de te taquiner un peu même si ca serait juste pour jouer gentiment avec toi,j'y réfléchirait a plusieurs fois.J'avoue d'ailleurs que j'ignore si il t'est déjà arrivé de t'amuser.J'ai pensé a le faire quand on était au bord de l'eau mais je me suis dit que tu n'aurait peut être pas apprécié"
Dit comme cela,on pourrait croire que Nafasi traitait Arabis comme si elle venait d'une autre planète mais bon le reptile lui avait fait comprendre que certaines choses qui semblent naturel chez les lions y compris Nafasi...bah ne l'étaient pas forcement pour Arabis,voir carrément inconnu.Concernant le lion qui désormais allait servir de repas pendant un bon bout de temps au reptile,Nafasi était rassurer que le serpent ne lui en veuille pas car bon en arrivant,elle avait promis que sa présence n'apporterait pas de soucis a la maîtresse des lieux et pourtant un lion était quand même venu briser la paix qui régnait dans ce lieu.
"En tout cas aujourd'hui tu m'a sauvé la vie....j'ai eu peur a un moment qu'il puisse te tuer...si il avait réussi a te faire quelque chose...."
Rien qu'a l'idée que ce lion ai put l'emporter sur le reptile,elle avait imaginé un instant la peau d'Arabis avec sa tête sur le rocher de la fierté,exposer comme un trophée avec derrière le lion bardé de cicatrices qui aurait un air plein de fierté....bah ca y est,Nafasi n'allait jamais pouvoir se débarrasser de cette vision a chaque fois qu'elle s’inquiéterait pour Arabis.Voyant que le serpent n'avait pas besoin d'aide pour avancer,elle la regarda entrain de grimper a son arbre avec toutefois la partie qui contenait le lion qui elle par contre était suspendu dans le vide.C'était vraiment une position que la jeune lionne avait dut mal a imaginer que cela soit possible de tenir ainsi,elle même tomberait si elle essayait d'en faire autant,d'ailleurs elle se demandait si ca ne faisait pas mal quand autant de poids passent juste a coté des organes qui ne sont pas tous fait pour la digestion.
"Ca te fait mal quand tout rentre en un seul morceau?"
En ce qui la concernait,la lionne c'était allongé juste sous le serpent si bien qu'elle pourrait en sentir sa queue lui parcourir le dos,il n'y avait plus qu'a espérer que la branche ne craque pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE-SHEETHAN


À mon sujet

Age : 26 Féminin
Nb de Messages : 262
En savoir +
MessageSujet: Re: Une rencontre des plus étranges (pv Arabis)   Mer 20 Mai - 20:13

"Non,j'ai une confiance aveugle en toi.J'admet quand même que si il me venait de te taquiner un peu même si ca serait juste pour jouer gentiment avec toi,j'y réfléchirait a plusieurs fois.J'avoue d'ailleurs que j'ignore si il t'est déjà arrivé de t'amuser.J'ai pensé a le faire quand on était au bord de l'eau mais je me suis dit que tu n'aurait peut être pas apprécié"

Arabis était contente de ne pas avoir effrayée la lionne, mais elle avait sentit au fond d'elle même qu'elle ne s'était pas non plus réjouit du spectacle qu'elle avait vu. Le lion de tout à l'heure était peut-être une brute épaisse mais il restait un membre de son espèce, et cela avait du faire vraiment bizarre à la lionne de voir un lion se faire engloutir de la sorte. Il était vrai que c'était peu commun.

- Ssse n'est pas que je ne me sssuis jamais amusé mais il y a un moment maintenant que je sssuis trop vieille pour ssse genre d'enfantillage tu sssais...Quand j'avais ton âge, je n'étais encore qu'un jeune python qui devait ssse cacher pour survivre.

Si Arabis n'en voulait pas à Nafasi pour ce qui venait de se passer, c'était bien parce qu'elle ne la reconnaissait pas comme la coupable. Pour elle, c'était bien le lion le fauteur de trouble et non la lionne. Le serpent veillait toujours à maintenir une justice correcte et quand bien même Nafasi aurait fait une erreur, elle n'aurait sans doute pas obtenu le même châtiment, sauf peut-être si elle s'était joué du serpent, ce qui serait grandement étonnant, voir même impossible et surtout suicidaire.

"En tout cas aujourd'hui tu m'a sauvé la vie....j'ai eu peur a un moment qu'il puisse te tuer...si il avait réussi a te faire quelque chose...."

- Ts ts ts ! Non ssseulement je t'ai sssauvé mais en plusss je crois que j'ai débarrassssé la sssavane d'une véritable mauvaise herbe.

Le python alla ensuite se suspendre à son arbre comme il avait l'habitude de faire après un bon repas, afin d'être sûr de ne pas être dérangé durant la digestion. Celui qui voyait la masse sur son corps savait qu'elle venait de manger. Il aurait en revanche un peu plus de mal à définir ce qu'il y avait dans l'estomac. Il était facile de reconnaître une gazelle sous les écailles, mais personne ne se douterait qu'un lion y avait sa place.

"Ca te fait mal quand tout rentre en un seul morceau?"
demanda la lionne qui s'était couché au pied de l'arbre, juste sous le reptile.

- Oh non, pas du tout, répondit Arabis, ssse serait le comble ! Nous sssommes fait pour manger de sssette manière, nous n'avons pas le choix...Nous ne réduisons pas nos proies en miette comme vous autres les lions mais contrairement à vous nous avons une machoire élasssstique tout comme l'essstomac d'ailleurs...

_________________


Background and lineart ©️ Disney
Colo and characters Sheethan ©️ Cissy


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1809-arabis-rapport-d-un-serpe
avatar
PLAYER01


À mon sujet

Age : 29 Masculin
Nb de Messages : 96
En savoir +
MessageSujet: Re: Une rencontre des plus étranges (pv Arabis)   Lun 25 Mai - 23:12

Ainsi elle se trouvait trop vieille pour jouer?Super,encore une personne handicapé de la vie qui ne voir pas qu'elle n'est pas aussi vieille qu'elle croit au point de ne plus pouvoir s'amuser,la lionne espérait vraiment ne jamais devenir comme ca avec les années au point d'oublier ce qu'elle aime bien a l'heure actuel.
"Tu te trouve trop vielle?Si tu savait tout ce que j'ai connu qui disent la même chose alors qu'ils sont a peine plus âgés que moi.Dire qu'on est trop vieux pour faire certaines choses,c'est dans la tête tout ca"
Pour le reste le serpent n'avait sans doute pas tord,elle avait tué un lion mais elle avait sans doute contribué a faire en sorte que ce dernier ne fasse plus de mal a personne,il n'y aurait plus de victimes ou dut moins pas de sa part.
"Ce lion avait l'air de se ficher de savoir a quel clan appartiennent ses victimes,ce n'est pas juste les habitants de la savane a qui tu vient de rendre service.Ils devraient tous te remercier si ca ne tenait qu'a moi"
Mouais,elle n'y croyait pas trop que les lions ne serait même qu'un seul clan au complet pourrait remercier Arabis,déjà que ce n'était pas toujours simple d'avoir droit a des remerciement même quand on appartient a la même espece. Écoutant le reste qu'Arabis lui expliquait au sujet de sa façon de se nourrir,on pouvait presque penser que Arabis trouvait la façon des lions pour se nourrir comme limite barbare vu qu'effectivement les lions ne pouvaient pas avaler une proie toute entière d'un seul coup a part peut être les souris si toutefois on peut appeler ca une proie.mais bon malgré les explications du serpent,il n’empêchait tout de même qu'il n'y avait pas qu'un estomac dans un corps quel qu'il soit malgré le fait qu'on puisse dire de quelqu'un qu'il est un estomac sur pattes...ou pas dans le cas du reptile en l’occurrence.Si la lionne se demandait comment les restes des organes du serpent pouvaient supporter un tel traitement,la lionne préféra ne pas en savoir encore plus rien qu'a l'idée sans doute fausse qu'elle se faisait,tout les mystères ne doivent peut être pas être connu tout compte fait.
"Ouais j'ai vu ca en effet même si je me demande comment tes autres organes peuvent endurer un traitement de ce genre....bah vaut peut être mieux que je le sache pas"
Bref vu la nuit qui n'allait surement pas tarder,elle commença a fermer les yeux en se disant qu'elle partirait sans doute au lever du soleil quitte a ne peut être pas attendre que le serpent se réveille,non pas qu'elle était du genre impolie mais plutôt qu'elle avait toujours du mal avec les "au revoir".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MEMBRE-SHEETHAN


À mon sujet

Age : 26 Féminin
Nb de Messages : 262
En savoir +
MessageSujet: Re: Une rencontre des plus étranges (pv Arabis)   Mar 26 Mai - 21:03

"Tu te trouve trop vielle?Si tu savait tout ce que j'ai connu qui disent la même chose alors qu'ils sont a peine plus âgés que moi.Dire qu'on est trop vieux pour faire certaines choses,c'est dans la tête tout ca"

A nouveau, Arabis émit son rire de reptile dans un sifflement strident. Cette jeune lionne était décidément bien amusante et si naïve. C'était un défaut mais un point qui amusait le serpent mine de rien. Elle ne connaissait pas en détail l'âge de son amie féline, mais elle était certaine d'une chose : elle était encore bien jeune. Une jeune adulte. Pleine de vigueur, d'énergie et surtout d'année devant elle.

- Ts ts ts ! Je crois que tu ne ssssaisis pas bien la vérasssité de mes paroles Nafasi...répondit le python, contrairement à ssse que d'autres t'ont apparemment dit, moi je peux t'assssurer que je ne sssuis pas du tout aussssi âgée que toi...Quel âge as-tu ? J'ai franchi réssssemment ma onzième année, il n'y en a plus beaucoup derrière...

Arabis n'avait pas envie de désoler la jeune lionne, mais elle n'était pas du genre à cacher des choses ou voir la vie en rose. Elle ne distinguait que la vérité, la fatale vérité, et le python avait déjà fait son temps dans la savane, avait vécu sa vie tranquille...Si les deux amies étaient destinées à mourir de vieillesse, il était certain que c'était le serpent qui partirait le premier. Désormais, la seule inquiétude d'Arabis, c'était de pouvoir reposer en paix au fond de son étang, sans souffrance, ni à la porter des vautours. Ce terrain n'aurait alors plus de maître, plus de monstre pour terrifier les autres habitants de Prideland.

"Ouais j'ai vu ca en effet même si je me demande comment tes autres organes peuvent endurer un traitement de ce genre....bah vaut peut être mieux que je le sache pas"

- Ne cherche pas, répondit Arabis, sss'est un ssssecret de sssserpent, ts ts !

Tout doucement, la nuit commençait à prendre place dans la savane. Comme le voulait Nafasi, Arabis laissa la lionne occuper les rives de son étang, tandis qu'elle restait pendue à l'arbre, d'abord somnolente, avant de s'endormir sous le poids de la digestion, mettant toute la physiologie de son corps au ralenti, pour conserver l'énergie de la chaleur du jour en elle et lui permettre de survivre à la fraîcheur de la nuit.

_________________


Background and lineart ©️ Disney
Colo and characters Sheethan ©️ Cissy


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1809-arabis-rapport-d-un-serpe

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Une rencontre des plus étranges (pv Arabis)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une rencontre des plus étranges (pv Arabis)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Ces mots étranges, venus d'ailleurs ...
» Ces vérités étranges qui parfois vous traversent l'esprit
» Arabis de Valière
» drôle de bestiole
» Luna Scamander [ACCEPTEE] ~ Auror

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: RPs abandonnés
-