AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !

Partagez | 
 

 La Lionne et le Lycaon (PV : Kuzali) [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MEMBRE - FLECK


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 950
Localisation : Tu voudrais bien le savoir, pas vrai ?

En savoir +
MessageSujet: La Lionne et le Lycaon (PV : Kuzali) [Terminé]   Jeu 2 Jan 2014 - 15:17

 
Ma mère et moi avancions à grand pas sans nous retourner. Je savais que maman voulais s'éloigner le plus rapidement possible de notre ancien territoire, il lui rappelait trop de souvenir dont elle ne voulait pas se rappeler... et moi non plus à vrai dire... Alors qu'elle trottinait, elle du s'arrêtée, prisa par une quinte de toux. Je la regardai inquiet, depuis l'incendie maman ne cessait de tousser et ça n'allait qu'en empirant... Je lui demandait :

- Maman, ça va ? On devrais peut-être s'arrêter pour que tu te repose.

Ma mère secoua la tête et avança de plus belle. Elle ne s'arrêterai pas. Pas pour se ménager elle-même en tout cas. Une idée me vint alors. J'avais la réputation d'être très maladroit, ça allait peut-être me servir cette fois. Je me mit à courir devant ma mère et, comme d'habitude, je finit par trébucher. Ma mère s'arrêta près de moi et m'attrapa par la peau du cou pour me relever.

- Tout va bien Fleck ?

J'hochai la tête.

- Sois prudent veux-tu, je ne voudrait pas que tu te blesses...

Ma mère me lécha affectueusement l'oreille ce qui me chatouilla. Je souris et dit :

- Je vais bien maman. J'ai juste besoin de faire une pause.

Ma mère jeta un coup d'œil alentours lorsque son regard s'illumina soudain. Je suivit son regard et aperçut une grande étendue d'eau. Curieux je fis quelques pas vers le point d'eau. Je finis par demander :

- Maman, tu as déjà vue autant d'eau avant ?

Cette question pouvais sembler stupide mais avant d'arriver dans cet endroit je vivait dans un endroit aussi sec qu'un désert. Quand nous trouvions une flaque d'eau, on considérait que nous étions chanceux. La animaux de ce lieu avaient de la chance : ils ne souffraient pas de la soif. Pour toute réponse ma mère hocha la tête. Contrairement à moi, elle n'avait pas passé toute sa vie dans le lieu sec qu'était notre ancien territoire.
Finalement, nous prîmes la direction de l'étang. Plusieurs animaux s'y désaltéré déjà. Ma mère se mit à laper l'eau tendis que je regardais les alentours. J'aperçus des gnous ainsi que d'autres animaux que je ne connaissais pas : un drôle d'animal avec des rayure noir et blanche et un gros animal avec deux cornes sur le nez. Ma mère m'en dit plus sur ces étranges créature :

- L'animal rayé que tu vois est un zèbre, mon fils. C'est l'un des meilleurs plat que tu puisses imaginer.

A ses mots, elle se lécha les babines. Puis porta son attention sur le deuxième animal.

- Quant à ce gros animal là-bas, c'est un rhinocéros.

- Sa se mange aussi ?

Ma mère sourit.

- Tu sauras mon fils que tous les animaux de cette terre peut être manger par quelqu'un ou quelque chose. Mais les lycaons ne manges pas de rhinocéros, à moins qu'il soit déjà mort. De toute façon, ces animaux sont trop dangereux pour nous.

Je retint un "beurk", je n'aimais pas l'idée de manger un animal mort depuis plusieurs jour... Ma mère partit s'allonger à l'ombre d'un arbre. Elle me demanda de ne pas trop m'éloigner et ferma les yeux. J'étais heureux de voir qu'elle se reposait enfin. Mais ça n'allait pas m'empêcher de jouer comme un fou. Je m'approchait de l'eau, prit de l'élan et bondit.
Plouf ! Je sortis la tête de l'eau et la secoua. C'était agréable d'avoir autant d'eau autours de soi. Je me mis à lancer de l'eau dans tout les sens sans faire attention au animaux que j'arrosais...


_________________
Vava n°2 par Kaya <3 (click)

I'm not a warrior but my friend, if you need me, I'll fight for you !

Avatar / Signature © Kiowara

Celtic Music - Winds Of Freedom :
 

Rapport du Matin

UNICOOOOORN :
 




Dernière édition par Fleck le Sam 22 Fév 2014 - 12:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t152-fleck-un-lycaon-parmis-les
avatar
MEMBRE - KUZALI


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 5022
En savoir +
MessageSujet: Re: La Lionne et le Lycaon (PV : Kuzali) [Terminé]   Jeu 2 Jan 2014 - 20:30

Encore et toujours à traîner de ci et là sans jamais vraiment s'établir, tel était mon quotidien depuis maintenant plusieurs années. Cela en devenait presque lassant. A quoi bon errer sans but, ne pas avoir d'endroit où « rentrer » et être continuellement seule... Je pensais m'être accoutumée à mon sort, m'étais fait une raison et pourtant depuis quelques temps je me sentais désespérément seule. La vérité que je ne voulais m'avouer était qu'avoir un foyer me manquait. Seule, encore et toujours seule... Ces années de solitude m'avait assombrie, éclipsant mon caractère autrefois si rayonnant pour ne laisser planer sur moi plus que l'incertitude d'un passé hostile. Je n'étais plus que l'ombre de moi-même. Que dirait Sheru s'il me voyait tel l'être que j'étais devenu ? Oh probablement rien puisqu'il était mort...

Vagabondant sur Prideland, je ne me rendis pas compte que j'approchais fort près du Rocher de la Fierté jusqu'à ce que je puisse discerner l'étang qui se dessinait peu à peu face à moi. Peut-être m'étais-je aventurer trop loin sur les terres de Prideland... Malkia allait encore ramener sa pomme et me faire la morale, super. Maugréant quelques injures, je m'avança néanmoins en direction de l'étang. J'avais bien le droit de me rassasier après tout non ? Ce n'était pas parce que j'étais exilée que j'allais empoisonnée l'eau de ces chers Pridelanders...

M'approchant de la surface de l'eau cristalline, je ne pus que remarquer ce ramassis de toutes sortes d'espèces. Allons bon, on ne m'avait pas invitée à cette jolie réception ? Discrète, je m'accroupis près de la surface dans un endroit assez reculé afin de l'eau tranquillement sans être dérangée. Du moins c'était ce que je pensais... Alors que je n'avais rien demandé à personne, un crétin s'amusa à m'envoyer de l'eau plein la figure. Redressant la tête furieuse, j'aperçus un jeune lycaon qui s'amusait dans l'eau moins d'un mètre. Furibonde, je me pencha par-dessus la surface de l'eau et attrapa le fauteur de trouble par la peau du cou et l'extirpa sans sourciller de son bain perturbateur, le posant face à moi le regard sévère.

« Dis donc toi, ça t'amuses de perturber le calme des autres ? » grondais-je furieuse. Il semblait bien jeune et inexpérimenté. « Tu sais que je pourrais faire qu'une bouchée de toi... » rajoutais-je en grondant légèrement. Bien évidemment j'étais énervée mais je le tourmentais surtout afin de soulager ma colère explosive. C'était de sa faute après tout, il n'avait qu'à faire plus attention. Sans doute un Pridelander aurait réagi avec douceur et se serait attendrie devant sa petit bouille mais pas moi. J'étais une exilée, ne l'oubliez pas et mon cœur n'était plus à la fête.

_________________


Kuzali rayonne en #FFD999


Image © Vulture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t132-kuzali-__-daugther-of-the-
avatar
MEMBRE - FLECK


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 950
Localisation : Tu voudrais bien le savoir, pas vrai ?

En savoir +
MessageSujet: Re: La Lionne et le Lycaon (PV : Kuzali) [Terminé]   Jeu 2 Jan 2014 - 22:11


Alors que je jouais ave l'eau, je sentis une puissante mâchoire me tirer de l'eau. Je pensais d'abord qu'il s'agissait de maman mais je me trompais. Je me retrouvai face à un animal que je n'avais jamais vu de ma vie. Une sorte de gros félin avec une touffe de poil au bout de la queue. J'ignorais ce qu'était cette créature mais je trouvais que son pelage était magnifique. Il semblait aussi chaleureux et rassurant que le soleil. Pas de chance cependant : l'animal qui portait cette fourrure lui n'avait pas l'air très sympathique. Le ou plutôt la féline me regarda avec un air sévère et gronda :

« Dis donc toi, ça t'amuses de perturber le calme des autres ? »

Apeuré, je me plaquai au sol. Pendant un instant je regrattai que maman ne soit pas avec moi. Elle, elle aurait su me protéger de cette féline au pelage d'or. L'animal ajouta :

« Tu sais que je pourrais faire qu'une bouchée de toi... »

Ces mots m'inquiétèrent mais je me demandais si c'était vraiment possible. Cette féline n'avait pas l'air sympathique mais au point de me dévorer ? J'en doutais fortement. Finalement, rassemblant tout mon courage, je me relevai et articulai en regardant mes pattes :

- Je... Je suis désolé madame... Je ne voulais pas vous déranger...

Je relevai la tête pour observer de nouveau mon interlocutrice. Je penchai la tête sur le côté en l'observant avec la plus grande attention. Quel animal pouvait-elle bien être ? Finalement, je finis par penser qu'il était impoli de dévisager ainsi les gens. Je me mis à gratter nerveusement le sol avec mes pattes et avec une montagne d'appréhension je finis par demander :

- Pardon de poser la question mais... vous êtes quoi comme animal... ?

La féline allait surement trouver ma question stupide et à juste titre mais je tenais absolument à le savoir. Je ne supportais pas de voir un animal inconnu et de ne pas savoir à quelle espèce il appartenait. Et puis au pire, elle se moquerait de moi, rien de plus. Ce n'était pas cher payer pour en apprendre plus sur ce magnifique et surprenant monde.



_________________
Vava n°2 par Kaya <3 (click)

I'm not a warrior but my friend, if you need me, I'll fight for you !

Avatar / Signature © Kiowara

Celtic Music - Winds Of Freedom :
 

Rapport du Matin

UNICOOOOORN :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t152-fleck-un-lycaon-parmis-les
avatar
MEMBRE - KUZALI


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 5022
En savoir +
MessageSujet: Re: La Lionne et le Lycaon (PV : Kuzali) [Terminé]   Sam 4 Jan 2014 - 0:11

Sans doute que mes grandes canines firent de leur effet puisque apeuré le chiot se plaqua au sol. En voilà un qui ne se posait pas de questions et comprenait qui était l'individu dominant. Un air d’inquiétude traversa le regard de la petite créature et pourtant elle fit le choix de se redresser. Tiens donc, une soudaine montée de courage ? Bredouillant ses excuses, il m'expliquait ne pas avoir voulu me déranger dans mon instant. Oui probablement mais il l'avait tout de même fait, un mal avait été commis. Qui plus est il venait de m'appeler madame, honorifique en soit certes mais pour mon âge c'était une offense. « C'est mademoiselle, pas madame. » le repris-je d'un ton énervé. Semblais-je si vieille que cela ? J'étais pourtant en pleine jeunesse. Les enfants avaient toujours eu une vision particulière du monde et de son temps.

Puis comme s'il découvrait une lionne pour la première fois, le petit penchait sa tête sur le côté de façon innocente et me reluquait sous toutes les coutures. Il me faisait penser à cette jeune lionne que j'avais rencontrée à la Rivières des Crocodiles. Se rendant finalement compte que son geste était déplacé, le chiot baissa la tête honteusement et se mit à gratter nerveusement la terre arable de ses petites griffes. Puis finalement il me posa une question qui me fit lever un sourcil d'étonnement. Ce que j'étais comme animal ? « Un lion. » répondis-je du tac au tac, incrédule face au chiot. Comment cela se faisait-il qu'il ne connaissait pas mon espèce ? Nous étions les dominants de ce territoire et grouillons à tous les coins de terre, il devait forcément en avoir croisé un surtout que cet étang était un lieu très prisé des Pridelanders. « Est-ce donc la première fois que tu en vois un ? » demandais-je d'une voix calme, dénué de colère.

Il semblait jeune après tout, peut-être était-ce ses premiers pas dans le monde extérieur. Ses yeux vairons me fixait avec une certaine envie d'apprendre. Je n'avais connu que peu d'animal aux prunelles vaironnes et cela me fascinait toujours autant. Une lionne de mon clan natal était un jour né d'une lionne du Soleil et d'un père étranger et le mélange de ces deux physiques avaient donnés lieu à une créature sublime doté d'yeux varions tout comme le chiot excepté la teinte : l'un était vert vif et l'autre doré, comme nous autres du Clan du Soleil. Cette petite lionne était d'une beauté renversante, sans doute faisait-elle à ce jour tourner la tête de bon nombre de mâles et peut-être était-ce le destin de ce jeune chiot.

_________________


Kuzali rayonne en #FFD999


Image © Vulture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t132-kuzali-__-daugther-of-the-
avatar
MEMBRE - FLECK


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 950
Localisation : Tu voudrais bien le savoir, pas vrai ?

En savoir +
MessageSujet: Re: La Lionne et le Lycaon (PV : Kuzali) [Terminé]   Sam 4 Jan 2014 - 12:45


De tout évidence, plus je parlais avec cette lionne plus je m’enfonçais, même quand j'essayé d'être poli... Elle me dit d'un ton énervé et sévère :

« C'est mademoiselle, pas madame. »

Je bredouillais donc un :"pardon mademoiselle". En la regardant plus près, c'est vrai qu'elle paraissait jeune mais comment aurais-je pu en être sur ? Ne connaissant pas l'espèce à laquelle elle appartenait, je ne pouvais pas deviner son âge. Je me disais que peut-être même les individus d'un certain âge pouvait paraitre jeune... Oui c'est stupide de penser ça, mais j'étais un tout petit lycaon découvrant le monde qui l'entourait pour la première fois alors ne soyez pas trop dur ! Puis, la féline répondit à ma question :

« Un lion. »

Je reculai d'un pas. Là d'où je venais, les lions était décrits comme des créatures monstrueuses, sans cœur. On raconter d'ailleurs au lycaon de mon âge que si il n'était pas sage un lion viendrait pour le dévorer. On racontait aussi cette histoire pour les hyènes mais les lions étaient toujours plus effrayants. Sans doute parce qu'on savait à quoi ressemblaient les hyènes alors que les lions... Nous n'en voyions jamais et ce que l'on ne connait pas nous effraie toujours. La lionne de manda alors d'une voix calme :

« Est-ce donc la première fois que tu en vois un ? »

J'hochai la tête.

- Oui mada... heu mademoiselle.

Je penchai de nouveau la tête sur le côté.

- Et je dois dire que je vous pensais plus effrayant. Dans mon ancienne maison, on m'a toujours dit que les lions étaient des monstres dangereux.

Je me mis à pencher la tête du côté opposé.

- Mais vous, vous avez pas l'air d'un monstre.

Je fis un grand sourire. Honnêtement, je préférais savoir que ces légendes étaient fausses. Même si cette lionne n'avait pas l'air vraiment sympathique de puis que je l’avais rencontré, elle n'était néanmoins pas un monstre. Mais qui sait ? Peut-être les autres lions l'étaient-ils eux ? C'est alors qu'un grand nombre de question me traversèrent l'esprit :

- Au fait ils sont tous comme vous les autres lions ? C'est vrai que vous mangez les lycaons ? Où est-ce que vous vivez ? Ici ? Est-ce que les lions vivent en meute comme les lycaons ? Est-ce que...

D'un coup je me tus. J'avais encore un grand nombre de questions à poser à la lionne mais elles attendraient. J'avais déjà trop parlé. Je fis un petit sourire gêné.

- Désolé, je suis trop curieux. C'est ce que Maman n'arrête pas de me dire.

En parlant de Maman, où était-elle ? Je finis par l'apercevoir. Elle n'avais toujours pas bouger. La pointant d'un hochement de tête je dis :

- C'est elle ma Maman. Il ne faut pas la réveiller, sinon elle va s'inquiéter de me voir avec un lion.

Reportant mon attention sur la lionne, j'ajoutai :

- S'il vous plait, vous pourriez m'en dire plus sur vous et les lions ? J'ai l'impression qu'on ne m'a rien apprit de vrai au sujet de votre espèce.

Je m'allongeai au sol devant la lionne. La tête haute et les oreilles pointaient en avant. Mon regard devait surement pétillait de curiosité à cet instant.

- Au fait, je m'appelle Fleck, mademoiselle.

_________________
Vava n°2 par Kaya <3 (click)

I'm not a warrior but my friend, if you need me, I'll fight for you !

Avatar / Signature © Kiowara

Celtic Music - Winds Of Freedom :
 

Rapport du Matin

UNICOOOOORN :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t152-fleck-un-lycaon-parmis-les
avatar
MEMBRE - KUZALI


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 5022
En savoir +
MessageSujet: Re: La Lionne et le Lycaon (PV : Kuzali) [Terminé]   Mer 15 Jan 2014 - 20:05

Plutôt compréhensif à l'échange, le chiot ne perdit pas de temps à me répondre par l'affirmatif. Cela justifiait donc mes pensées, j'étais bel et bien la première lionne qu'il rencontrait. Cependant la suite de ces propos m'arracha un froncement de sourcil. Comment cela, je n'étais pas assez terrifiante à son goût ? Voilà quelque chose de bien fâcheux. « Des montres dangereux » disait-il... Était-ce donc l'image que nous envoyions aux autres animaux ? Ou bien était-ce réellement ce que nous étions ? Nous autres lions étions les prédateurs les plus redoutés de la Savane et capablent de bien des horreurs, sans doute ce titre était-il donc justifié. Le simple fait de penser aux agissements de mon frère me permettait de soutenir cette idée. Le son de la voix du petit animal vint faire tinter mes oreilles à l'écoute, alors comme ça il ne me trouvait pas terrifiante. J'étais légèrement rassurée de savoir que je ne renvoyais pas l'image d'un monstre, mon estime en aurait prit un sacré coup. Avide de savoir, le chiot se mit à faire déferler tout un tas de questions qui me laissèrent muette de surprise. Ne respirait-il donc jamais ? Prenant conscience de son excès, le jeune chiot esquissa un sourire gêné tout en s'excusant. Diantre, il était adorable...

Tout en parlant de sa mère, il balaya les environs du regard sûrement à la recherche de cette dernière. Lorsqu'il l'aperçut enfin, le petit animal en profita pour me la présenter tout en me mettant en garde de ne pas la réveiller. Oui je ne pouvais qu'imaginer la réaction de cette mère en voyant son fils en compagnie d'un fauve. Mais voir ce petit prendre en telle considération sa mère me fit sourire, c'était bon petit. J'aurais aimé pouvoir partagé une telle relation avec ma mère mais malheureusement, cela n'avait jamais été le cas. Après s'être assuré que sa mère sommeillait toujours, le chiot reprit ses questions mais plus calmement cette fois-ci. Je ne comprenais pas bien son intérêt si grand pour ceux de mon espèce mais soit, répondre à quelques unes de ses questions ne me dérangeait pas. Après tout, il avait cessé de m'appeler madame. Attentif et prêt à l'écoute, le chiot se coucha à même le sol la tête haute et les oreilles dressées et finalement se présenta sous le nom de Fleck.

« Enchantée Fleck, je suis Kuzali. » répondis-je pour commencer. Autant faire les choses de la bonne manière. « Tu as énormément de questions sur mes congénères, peut-être trop, mais je vais tout de même tenter d'y répondre. Mais si je fais cela c'est uniquement pour rétablir la vérité sur notre espèce ! » m'empressais-je alors de me justifier. Je n'avais pas pour habitude de me laisser attendrir mais j'avais toujours été plus faible face aux enfants. « Alors tout d'abord sache que non, nous ne nous ressemblons pas tous. Comme toi tu as des différences avec tes congénères, nous en avons aussi. Notre morphologie a beau être semblables, notre pelage est ce qui nous différencie, il nous rend unique comme tes yeux font de toi un lycaon différent. Pour ma part mon pelage est un héritage de mes terres natales, personnes sur ces terres n'a le même. Toi avec tes yeux et moi avec mon pelage nous sommes tous deux des êtres à part. » expliquais-je d'une voix douce après m'être allongée aux cotés du jeune chiot. Sans doute m'étais-je attardée sur une partie pourtant peu importante mais j'avais toujours été fière de mon pelage dorée, seule souvenir de ma vie d'antan.

« Nous mangeons de tous mais les lycaons... ce n'est pas ce qu'on préfère. » dis-je avec un petit rire amusé. Bien sûr tout cela était faux, je n'avais jamais rencontré de lions mangeurs de lycaons. Mais après tout Fleck n'était encore qu'un enfant et mieux valait-il être clair avec lui. « Nous nous nourrissons principalement d'herbivore, tu n'as pas d'inquiétude à te faire. » finis-je par assurer d'un ton plus calme. « Je ne dirais pas que nous vivons en meute, nous préférons le terme clan. Mais oui, nous vivons de la même manière que vous, ou du moins certains lions. » clarifiais-je avec un sourire bien que mon regard s'était légèrement assombrie. « Mais contrairement à ce qu'on a pu te faire entendre, nous ne sommes pas des monstres. Nos canines pointues et nos griffes aiguisées ne définissent pas quel type de personne nous sommes. Comme n'importe quel autre créature nous pouvons aimer, rire, nous amuser... nos cœurs ne sont pas si différent, seul notre apparence diffère. » Appris-je finalement au chiot car oui sous cette apparence n'étions-nous pas tous les mêmes, à ressentir les mêmes émotions ? Je prenais soudainement un certain plaisir à en apprendre plus sur mon espèce au jeune lycaon, c'en devenait amusement et je me prêtais au jeu

Néanmoins je ne pouvais le laisser sur une telle note idyllique. « Pourtant il existe aussi certains individus dangereux qui eux n'hésiteront pas à te faire du mal. Tu vois Fleck, les lions ne sont pas tous foncièrement méchants et la plupart sont même très gentils mais comme partout ailleurs il en existe certain qui sorte du lot. » Certains comme Hasire... Peut-être un jour Fleck rencontrerait-il l'un de ces lions et serait brutalisé voir même tué... L'idée que ce petit chiot souffre par son désir d'apprendre me mit une boule au ventre et je me voulais de lui dire toute la vérité. « Vois-tu Fleck, tous les lions ne vivent pas en meute, certains vivent seuls parce qu'ils ont été exilés de leur clan. Ces lions là, il vaut mieux pour toi que tu les évites. Tu sais pourquoi un lion est exilé de son clan ? Laisse-moi te le dire... c'est parce qu'il a fait une bêtise horrible, une bêtise si terrible qu'elle a mis en danger la vie d'un autre et ce délibérément ou parce qu'il a entravé les règles fondamentales du clan. Ces lions là tu dois me promettre de les éviter d'accord ? » demandais-je finalement au chiot, soucieuse de ce qu'il pourrait lui arriver. Mais comment les reconnaîtrait-il lui qui rencontrait un lion pour la première ? Nous autres, lions, le savions grâce à leur odeur mais comment lui le pourrait. « Il y a une chose très simple qui te permettra de reconnaître ces individus, ils portent la même odeur que moi. » Il était fort probable que le chiot prenne peur après une telle révélation mais je disais cela pour son bien. Tant pis s'il partait en courant au moins il connaîtrait la vérité sur les lions et saurait lesquels sont à éviter. Néanmoins s'il décidait de rester j'en serais très heureuse et répondrais avec plaisir à ses prochaines interrogations. Mais uniquement s'il ne s'enfuyait pas en courant...

_________________


Kuzali rayonne en #FFD999


Image © Vulture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t132-kuzali-__-daugther-of-the-
avatar
MEMBRE - FLECK


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 950
Localisation : Tu voudrais bien le savoir, pas vrai ?

En savoir +
MessageSujet: Re: La Lionne et le Lycaon (PV : Kuzali) [Terminé]   Dim 19 Jan 2014 - 11:33


Je fus heureux d'entendre la lionne répondre à mes questions :

« Enchantée Fleck, je suis Kuzali. »

Kuzali ? C'était un joli nom je trouvait. Le sourire jusqu'aux oreilles, j'écoutai attentivement les réponses de la lionne :

« Tu as énormément de questions sur mes congénères, peut-être trop, mais je vais tout de même tenter d'y répondre. Mais si je fais cela c'est uniquement pour rétablir la vérité sur notre espèce ! »

Trop de questions ? Je tournai la tête sur la côté. Comment pouvait-on avoir trop de questions ? D'après maman, c'était grâce aux questions qu'on apprenait des choses, aussi je ne m'étais jamais demandé si j'en posais trop. Elle ajouta d'une voix douce :

« Alors tout d'abord sache que non, nous ne nous ressemblons pas tous. Comme toi tu as des différences avec tes congénères, nous en avons aussi. Notre morphologie a beau être semblables, notre pelage est ce qui nous différencie, il nous rend unique comme tes yeux font de toi un lycaon différent. Pour ma part mon pelage est un héritage de mes terres natales, personnes sur ces terres n'a le même. Toi avec tes yeux et moi avec mon pelage nous sommes tous deux des êtres à part. »

Différent. Jusqu'à présent, jamais personne n'avait utilisé ce terme pour me désigner. C'est vrai qu'on m'avait souvent fait remarquer que mes yeux n'étaient pas comme ceux de mes frères et sœurs ou comme ceux des autres membres de la meute mais personne n'avait dit que j'étais "différent". Maman et les autres utilisaient plutôt le mot "unique", sans doute pour éviter que je me sente trop mis à part. La lionne, qui c'était allongée à côté de moi, ajouta amusée :

« Nous mangeons de tous mais les lycaons... ce n'est pas ce qu'on préfère. Nous nous nourrissons principalement d'herbivore, tu n'as pas d'inquiétude à te faire. Je ne dirais pas que nous vivons en meute, nous préférons le terme clan. Mais oui, nous vivons de la même manière que vous, ou du moins certains lions. Mais contrairement à ce qu'on a pu te faire entendre, nous ne sommes pas des monstres. Nos canines pointues et nos griffes aiguisées ne définissent pas quel type de personne nous sommes. Comme n'importe quel autre créature nous pouvons aimer, rire, nous amuser... nos cœurs ne sont pas si différent, seul notre apparence diffère.»

J'avais écouté la lionne avec beaucoup d'attention, j'étais ravi d'apprendre toute ces nouvelles choses sur les lions. Cependant, il y avait une autre question qui me venait : les lions, ils n'étaient pas tous censés avoir une crinière ? Enfin, j'allais au moins attendre qu'elle finisse ces explication :

« Pourtant il existe aussi certains individus dangereux qui eux n'hésiteront pas à te faire du mal. Tu vois Fleck, les lions ne sont pas tous foncièrement méchants et la plupart sont même très gentils mais comme partout ailleurs il en existe certain qui sorte du lot. »

Je savais de quoi elle voulait parler. Maman m'avait raconté des histoires sur des méchants lycaons sans foi ni loi.

« Vois-tu Fleck, tous les lions ne vivent pas en meute, certains vivent seuls parce qu'ils ont été exilés de leur clan. Ces lions là, il vaut mieux pour toi que tu les évites. Tu sais pourquoi un lion est exilé de son clan ? Laisse-moi te le dire... c'est parce qu'il a fait une bêtise horrible, une bêtise si terrible qu'elle a mis en danger la vie d'un autre et ce délibérément ou parce qu'il a entravé les règles fondamentales du clan. Ces lions là tu dois me promettre de les éviter d'accord ? »

Elle semblait soucieuse d'un coup, ce qui m'inquiéta. Cependant, j'hochai la tête, espérant que cela la rassurerait.

« Il y a une chose très simple qui te permettra de reconnaître ces individus, ils portent la même odeur que moi. »

J'ouvris grand la bouche. Ca... ça voulait dire que... Kuzali était une Exilée ?! Je fis un pas en arrière, inquiet. Si les Exilés étaient vraiment dangereux, alors il valait mieux que je ne reste pas près de la lionne au pelage d'or... Puis je me ressaisis, si Kuzali était vraiment dangereuse, ne m'aurait-elle pas déjà tué ? Sans doute. J'avalai ma salive et revint vers la lionne :

- Mais... mais qu'est-ce que vous avez fait pour être bannie ?

Je savais que cette question devait être gênante pour Kuzali mais la curiosité était trop grande.


_________________
Vava n°2 par Kaya <3 (click)

I'm not a warrior but my friend, if you need me, I'll fight for you !

Avatar / Signature © Kiowara

Celtic Music - Winds Of Freedom :
 

Rapport du Matin

UNICOOOOORN :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t152-fleck-un-lycaon-parmis-les
avatar
MEMBRE - KUZALI


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 5022
En savoir +
MessageSujet: Re: La Lionne et le Lycaon (PV : Kuzali) [Terminé]   Dim 19 Jan 2014 - 12:49

Lorsque le chiot comprit que j'étais une de ces lionnes dont je venais de le mettre en garde, il ouvrit grand la bouche et recula instinctivement, sujet à l'inquiétude. Je ne pouvais pas vraiment dire que cela me surprenait vu la mise que je venais de lui faire envers mes congénères mais cela m'arracha un pincement au cœur. Il avait peur de moi... mais n'était-ce pas normal ? Alors que je m'attendais à le voir détaler à toute allure vers sa mère, le jeune lycaon resta à mes côtés. N'était-il donc pas effrayer ? Ou alors était-ce la curiosité qui le retenait. La deuxième option était la bonne mais la question qui s'en suivit me laissa perplexe. La raison de mon bannissement ? Mon regard se fit fuyant et balaya l'horizon. En soit je n'avais rien de comparable avec ces autres exilés, les raison de mon exil était bien différente.

« Je... je ne peux pas te le dire Fleck. Comprends-tu je n'ai jamais parlé de ces choses avec quiconque et j'ai peur que la blessure ne devienne trop grande si je me partage ces souvenirs avec quelqu'un. » répondis-je d'une voix perturbée. Et de toute manière comment un chiot de cet âge pourrait-il comprendre ? Lui qui n'avait aucun idée de ce que pouvait être l'amour ne saurait comprendre. Celui qui aurait dû être banni ce jour-là n'était autre que Hasire mais par son statut d'héritier il avait échapper à la sanction et j'avais pris tous les tords. Pourtant n'était-ce pas lui qui avait assassiné sans raison celui que j'aimais ? Où était la justice là-dedans ? Mes griffes se plantèrent dans la terre de frustration. Lui s'en était tiré blanc après un meurtre et notre père m'avait bannie pour m'être attaqué à Hasire. Pourtant tous savaient que j'étais incapable de tuer, ce n'était là que des cris et des coups de protestation mais bien évidemment quiconque levait la patte sur l'héritier en recevrait la sentence exigée, même si la lionne en question était sa sœur. Pas même ce jour-là ma mère n'avait oser s'interposer, pas même pour moi. Elle m'avait simplement regarder douloureusement tandis que mon père me bannissait. Oui comment un chiot de cet âge pourrait-il comprendre tout cela ?

Reportant mon regard vers Fleck, je lui adressa un regard doux ainsi qu'un sourire rassurant :  « Mais ne t'en fais pas, sache que je n'ai tué personne, seulement été victime d'injustice. » affirmais-je d'une voix calme. Et malgré sa curiosité et son envie d'en savoir plus, rien d'autres ne sortirait de ma bouche concernant mon exil, c'était déjà suffisant et plus que je n'en avais jamais dit à quiconque. J'ignorais pourquoi j'avais osée aborder ce sujet avec ce chiot, au départ cela ne tirait que de l'intention de le préserver des dangereux individus parcourant ces terres mais voilà que ma bonne volonté s'était retournée contre moi. « As-tu d'autres questions auxquelles tu voudrais que je réponde ? » demandais-je finalement au chiot. Du moment que cela ne concernait pas mon exil je serais apte à y répondre avec un certain plaisir, j'affectionnais ce petit être innocent et avide de curiosité.

_________________


Kuzali rayonne en #FFD999


Image © Vulture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t132-kuzali-__-daugther-of-the-
avatar
MEMBRE - FLECK


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 950
Localisation : Tu voudrais bien le savoir, pas vrai ?

En savoir +
MessageSujet: Re: La Lionne et le Lycaon (PV : Kuzali) [Terminé]   Lun 20 Jan 2014 - 19:28


Comme je m'y attendais, la lionne dorée ne répondit pas à ma question, elle se contenta de dire, d'une voix perturbée :

« Je... je ne peux pas te le dire Fleck. Comprends-tu je n'ai jamais parlé de ces choses avec quiconque et j'ai peur que la blessure ne devienne trop grande si je me partage ces souvenirs avec quelqu'un. »

Les oreilles basse, je me mis à regarder mes pattes, honteux. Je savais bien que cette question allait causer du tort à Kuzali et pourtant, je n'avait pas réussis à tenir ma langue. J'aperçut la lionne planter ses griffes dans le sol, frustrée. Je fis un pas en arrière, inquiet, était-elle en colère contre moi ? Apparemment non car d'un sourire rassurant et d'un regard doux, elle affirma calmement :

« Mais ne t'en fais pas, sache que je n'ai tué personne, seulement été victime d'injustice. »

Je ne fis aucun commentaire. Même si Kuzali m'avait dit qu'elle avait tué quelqu'un, je ne l'aurai pas cru. Pourquoi ? Tout simplement parce que, malgré le fait que je l'avais dérangé, la lionne au pelage d'or c'était montré douce et gentille avec moi. Finalement, la lionne demanda :

« As-tu d'autres questions auxquelles tu voudrais que je réponde ? »

J'hochai la tête, il est vrai que j'avais encore au moins une question. Cependant, je ne la posai pas tout de suite et dit :

- Vous savez, Maman elle m'a toujours dit que quand j'avais des problèmes ou que j'était triste, il fallait que j'en parle à quelqu'un, quelqu'un en qui j'avais confiance et qui m'écoutais. Il faudrait peut-être que vous y pensiez un jour...

Puis, désireux de changer de sujet j'ajoutai avec un petit sourire:

- Mais si vous vous avez pas envie de m'en parler à moi, c'est pas grave. Je comprend.


Enfin, après quelques secondes, je posai ma question :

- Mais au fait, les lions, il ne sont pas censé avoir une crinière comme heu... comme...


Je baladais mon regard dans les alentours, espérant trouver quelque chose pour appuyer mes propos. Rien. Finalement, je me mis à ébouriffer la fourrure qui se trouvait autour de mon cou pour la rendre plus bouffante. Ceci dit, malgré mes efforts je ne parvint pas à imiter une crinière de lion.

- Comme ça ?





_________________
Vava n°2 par Kaya <3 (click)

I'm not a warrior but my friend, if you need me, I'll fight for you !

Avatar / Signature © Kiowara

Celtic Music - Winds Of Freedom :
 

Rapport du Matin

UNICOOOOORN :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t152-fleck-un-lycaon-parmis-les
avatar
MEMBRE - KUZALI


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 5022
En savoir +
MessageSujet: Re: La Lionne et le Lycaon (PV : Kuzali) [Terminé]   Sam 25 Jan 2014 - 23:51

Respectueux face à mon passé et tout aussi avide de savoir Fleck n'insista guère et rétablit l'interrogatoire, trop de questions restaient sans réponses pour lui. Mais avant cela le chiot laissa parler son cœur et sa voix pure d'enfant me délaya des paroles bien sages pour un petit être de son expérience et pourtant véridique. Me confier et ainsi soulager ma peine... Certes cela apaisait toujours les douleurs mais malheureusement aucune personne n'était apte à m'écouter ou du moins aucun n'était assez digne de confiance pour que je puisse me confier à elle. Le chiot ne semblait pas comprendre qu'être exilée signifiait une vie de solitaire donc sans amis, même si l'envie de me prenait un jour personne ne serait là pour écouter mes délations. De toute manière cette question n'était pas d'actualité, je n'avais guère envie de me confier à qui que ce soit mon passé ne regardant que moi. Fidèle à son insouciance d'enfant, le jeune lycaon ajouta qu'il comprenait que je ne veuille pas me confier à lui. Son petit sourire m'attendrissait presque... mais pas assez pour que je me livre entièrement, je lui en avais déjà assez dis. « J'y réfléchirai. » répondis-je simplement en guise de réponse. Le jour où les poids du passé deviendront insoutenables, peut-être repenserais-je à ces paroles...

Reprenant du poil de la bête, une nouvelle question franchit le seuil des lèvres du petit animal. Ah, la fameuse question de la crinière... Cela l'intriguait donc à ce point ? J'étais pourtant davantage garnie que la plupart des femelles avec ma petit mèche mais cela ne suffisait à lui enlever l'image idyllique des belles crinières de mâles. Bien que je mettais sans problème une image sur les mots du chiot, celui-ci devint soucieux d'illustrer ses propos aussi balaya-t-il les environs du regard comme s'il lançait un appel à l'aide. Allons bon, s'attendait-il à trouver un lion caché parmi les fourrés ? Intriguée, j'observais silencieusement le chiot dans ses manigances, que préparait-il ? Faute de mieux, le chiot ébouriffa énergétiquement sa fourrure afin d'imiter un semblant de crinière. A le voir avec un tel déguisement je ne pus m'empêcher de pousser un gloussement d'amusement. « Ah oui très ressemblant ! » affirmais-je avant de laisser libre court à un petit rire frais. S'était-il donc entraîné en compagnie de sa mère au fond fin de sa tanière ? Mais admirative de l'effort fourni par le chiot, je me décida à lui venir en aide. « Voyons, on va essayer de transformer ce tas de broussaille en une belle crinière. » déclarais-je avec un léger clin d’œil.

M'approchant d'un pas tranquille du lionceau, je passa un coup de langue sur le bout des mes pattes avant de me mettre au travaille. Du volume, voilà le secret ! Bien évidemment, rien ne pouvait équivaler une crinière de lion mis à part une crinière de lion, la concurrence était quasi-impossible et pourtant le pelage tricolore du lycaon jouait en sa faveur. Fière du fruit de mes efforts, j'affichais un sourire satisfait. « C'est bien mieux ainsi, tu aurais fier allure en lion ! » diagnostiquais-je gaiement. Afin d'illustrer mes propos, je poussa le chiot vers la rive de ma patte de manière à ce qu'il aille lui-même admirer son reflet dans l'eau. En cas de grave problème de survie, je pouvais toujours envisager une reconversion dans le coiffage de crinière... « Alors qu'en penses-tu ? » demandais-je finalement tandis que ce sourire restait perché sur mes babines.

_________________


Kuzali rayonne en #FFD999


Image © Vulture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t132-kuzali-__-daugther-of-the-
avatar
MEMBRE - FLECK


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 950
Localisation : Tu voudrais bien le savoir, pas vrai ?

En savoir +
MessageSujet: Re: La Lionne et le Lycaon (PV : Kuzali) [Terminé]   Dim 26 Jan 2014 - 16:28


Ma remarque concernant le poids du passé sembla rendre Kuzali perplexe, sans doute se demandait-elle comment une petite boule de poil comme moi pouvait faire preuve d'autant de sagesse. En réalité, je n'avais fait que répéter les parole de Maman en gentil petit lycaon que j'étais. Toujours est-il, qu'après ma remarque, elle marmonna :

« J'y réfléchirai. »

Je fis un grand sourire avant de revenir sur ma question. Lorsque la lionne me vit avec ma "crinière" elle se mit à glousser, visiblement amusée. Je fis un grand sourire, découvrant mes petits crocs, j'étais heureux de constater que le lionne dorée avait retrouvé sa bonne humeur. Kuzali finit par lâcher :

« Ah oui très ressemblant ! »


Puis elle se mit à rire avant d'ajouter :

« Voyons, on va essayer de transformer ce tas de broussaille en une belle crinière. »

Elle s'approcha alors de moi d'un pas tranquille. La lionne passa un coup de langue sur sa patte et tenta de donner un peu plus de volume à ma fourrure, ce qui me chatouilla et m'arracha un rire. Au bout de quelques minutes, la lionne afficha un sourire satisfait et dit gaiement:

C'est bien mieux ainsi, tu aurais fier allure en lion ! »

Kuzali me poussa vers la rive pour que je jette un coup d'œil à mon reflet et demanda :

« Alors qu'en penses-tu ? »

Je me tournai alors vers l'eau et penchai la tête sur le côté. C'est vrai que j'avais fier allure comme ça mais c'était tout de même étrange : un lycaon avec un crinière ce n'était pas courant. Je me retournai vers Kuzali et, bombant le torse, je lançai :

- Je suis un lion, je suis le Roi de la savane. Ecoutez-moi rugir !

Je pris une grande inspiration, emplissant mes poumons d'air avant de pousser un "rugissement" qui, en toute honnêteté ressemblait plus à un grognement raté qu'à autre chose.

- Roaarrrr !!!

Puis prenant mon élan, je bondis sur la lionne au pelage d'or et lui mordilla légèrement l'oreille pour jouer.

_________________
Vava n°2 par Kaya <3 (click)

I'm not a warrior but my friend, if you need me, I'll fight for you !

Avatar / Signature © Kiowara

Celtic Music - Winds Of Freedom :
 

Rapport du Matin

UNICOOOOORN :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t152-fleck-un-lycaon-parmis-les
avatar
MEMBRE - KUZALI


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 5022
En savoir +
MessageSujet: Re: La Lionne et le Lycaon (PV : Kuzali) [Terminé]   Dim 2 Fév 2014 - 12:27


Fier de sa nouvelle dégaine, le chiot me fit face tout en bombant le torse et se pavana tout en se faisant l'éloge. Très pris par le jeu, Fleck s’investissait avec beaucoup de plaisir et jouant le jeu jusqu'au bout il prit une grande inspiration et tenta de pousser un rugissement -qui entre nous n'en était pas un du tout-. Si je m'étais retenue de rire auparavant cette fois-ci ce fut plus fort que moi et laissa éclater mon hilarité. « Mais tu miaules ! » parvins-je à articuler entre deux éclats de rire. J'avais déjà observer des lionceaux tenter d'imiter les adultes mais alors un lycaon ! Je n'étais pas prête d'oublier cette séquence.

Mais nullement touché par son échec, Fleck ne perdit pas du poil de la bête et téméraire bondit sur mon corps doré afin de me mordiller l'oreille. Je fus d'abord surprise par cette interaction et resta bête plusieurs instants. Voilà tellement longtemps que je vivais en solitaire que j'en avais oublié les joies de la vie en groupe et ce qu'était le jeu. Ce n'était nullement une attaque de la part du chiot mais une invitation au jeu. Puis comme frappé d'un automatisme, mon corps se mit à bouger et je suivis Fleck dans sa danse.

Déstabilisée par l'attaque du chiot je tomba à même le sol mais n'abandonna pas pour autant. Cependant j'avais beau essayer de l'attraper pour le dégager de mon oreille, je n'y parvenais pas, ce corps si fin auquel je n'étais pas habitué était un véritable casse-tête. Abandonnant l'idée de lui faire lâcher prise, j'optais plutôt sur une autre défense telle que lui mordre à léger coup de croc inoffensif la croupe. Mais le désir persistant de faire lâcher prise le chiot me poussait à continuer mes efforts si bien que je me mis à tourner sur moi-même, entraînée par mes coups de crocs visant à attraper le cou du chiot.

Finalement après maintes efforts je parvins à agripper la peau du cou de Fleck et l'extirpa rapidement de sa prise, le lançant -sans violence- au creux de mes pattes. Je le dominais désormais de ma hauteur et ce fut à mon tour de bomber le torse, il était à ma merci... J'hésitai sur la manière de le punir, peut-être par coup de chatouille ? Soudain une idée me vint. Affichant un sourire espiègle je pris à mon tour une grande inspiration et poussa un véritable rugissement à quelques centimètres à peine du chiot. Mine de rien peut-être y étais-je allé un peu fort...

« Alors qui est le Roi de la Savane maintenant ? » répliquais-je tout en attirant subitement le chiot contre ma poitrine et lui frottant le crâne d'un geste amical. Rien de tel pour détendre l'atmosphère au cas où le chiot avait été effrayé par mon rugissement sauvage et puis cela partait d'un bon sentiment, je m'étais attachée à ce petit bout de lycaon.

_________________


Kuzali rayonne en #FFD999


Image © Vulture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t132-kuzali-__-daugther-of-the-
avatar
MEMBRE - FLECK


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 950
Localisation : Tu voudrais bien le savoir, pas vrai ?

En savoir +
MessageSujet: Re: La Lionne et le Lycaon (PV : Kuzali) [Terminé]   Sam 8 Fév 2014 - 14:08


Mon "rugissement" bien que peu, voire pas du tout, effrayant eu au moins le mérite d'amusé la lionne au pelage d'or. Elle se mit à rire, entre deux éclat d'hilarité, elle parvint à articuler ces quelques mots :

« Mais tu miaules ! »

A peine eut-elle finit sa remarque que je lui bondis dessus et me mit à lui mordiller l'oreille. Déséquilibré par mon attaque, la lionne tomba à la renverse. Pendant quelques instants, j'avais craint qu'elle prenne mal mon envie soudaine de jouer car elle resta quelques instants sans bouger. Mais finalement, elle se mit à jouer elle aussi. Elle tenta tant bien que mal de m'attraper avant de se mettre à tourner sur elle-même afin d'essayer de m'attraper par le cou grâce à ses crocs.
Au final, Kuzali parvint à m'attraper. Elle me lança au creux de ces pattes puis, affichant un sourire espiègle elle prit un grande inspiration et poussa un terrible rugissement. D'bord effrayé et quelques peu craintif, un grand sourire s'afficha ensuite sur mon visage : ça, c'était un rugissement ! Voila donc ce dont les lions étaient capable, je comprenais mieux pourquoi les miens les craignaient autant. La lionne d'or lança alors :

« Alors qui est le Roi de la Savane maintenant ? »

Je ne répondit pas mais la réponse était évidente, c'était elle. D'un autre côté comment un petit lycaon tel que moi pouvais ne serait-ce qu'espérer rivaliser avec un lion. Kuzali m'attira ensuite contre sa poitrine et se mit à me frotter le crâne. Je me mit à rire et à m'agiter pour lui faire lâcher prise. Je n'aurai jamais cru qu'il était possible de s'amuser autant avec un lion, ce "monstre" soi-disant. Alors que j'essayer d'échapper à la prise de Kuzali, un grognement sourd se fit entendre :

- Lâche mon fils, sale monstre !

Je reconnaissais cette voix... Maman ! Le rugissement de Kuzali avait du la réveiller et elle ne semblait pas s'être levée de la bonne patte...

_________________
Vava n°2 par Kaya <3 (click)

I'm not a warrior but my friend, if you need me, I'll fight for you !

Avatar / Signature © Kiowara

Celtic Music - Winds Of Freedom :
 

Rapport du Matin

UNICOOOOORN :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t152-fleck-un-lycaon-parmis-les
avatar
MEMBRE - KUZALI


À mon sujet

Age : 20 Féminin
Nb de Messages : 5022
En savoir +
MessageSujet: Re: La Lionne et le Lycaon (PV : Kuzali) [Terminé]   Dim 9 Fév 2014 - 11:05

Nous continuons de jouer insouciamment et je m'étonnais moi-même à prendre un certain plaisir. Depuis combien de temps n'avais-je pas fait une chose pareille à savoir laisser mes problèmes de côtés et permettre à d'autres individus de s'approcher ? Par moment, la compagnie me manquait et la solitude me pesait. Parviendrais un jour à m'habituer à cette solitude constante ? Seul le temps me donnera une réponse. Tandis que je maintenais Fleck au creux de ma poitrine tout en lui frottant affectueusement le crâne, un grondement sourd retentit et une voix haineuse m'interpella. Jugeant mon interlocuteur du regard, il ne me fut guère difficile de comprendre qu'il s'agissait là de la mère de Fleck. L'instinct maternel... pensait-elle réellement pouvoir faire quoi que ce soit contre un lion adulte ? Je n'avais nullement l'intention de m'en prendre à son fils ou même à elle mais son audace m'avait énervé. « Et que vas-tu faire, demi-chienne ? » répondis-je tout en montrant les crocs sur le même ton virulent et visiblement énervée. Pourtant elle était en droit de s'inquiéter, après tout un rugissement sauvage l'avait tirer de son sommeil pour lui faire voir son fils aux prises d'un lion. Mais bien évidemment elle n'avait pas cherché à comprendre et s'était tout de suite montré menaçante... Ils étaient incorrigibles, sans cesse juger sur la première impression, ne jamais chercher à comprendre... C'en était déprimant.

Ma réaction n'avait pas été des plus rassurante et je le savais pertinemment seulement cela m'avait agacé d'être accusé de la sorte. « Je n'ai rien fait à ton fils, constates le par toi-même. » finis-je par affirmer tout en laissant délicatement Fleck glisser au sol. Dans le fond son accusation m'avait blessé. Que savait-elle réellement des monstres ? Car malgré ses idées reçues, elle devait savoir que j'étais à des années d'être un véritable monstre. Jamais je ne serais comme Hasire, jamais... Ma bonne humeur m'avait subitement quitter et je ne me sentais plus l'âme à jouer avec le chiot. De toute manière sa mère ne permettrait jamais une telle chose. Lâchant un soupir, je finis par m'accroupir au sol avant d'atteindre la hauteur du petit lycaon et sur un dernier ton enjoué lui déclara : « Ce fut amusant de jouer avec toi Fleck et je t'en remercie. » Sans le savoir ce petit bout de canidé m'avait permis d'oublier mes problèmes le temps d'un après-midi. Bien sûr c'était sans compter sur l'intervention de sa mère... Je décida d'ailleurs d'en toucher deux mots au chiot. « Et tu diras à ta mère que tous les lions ne sont pas des monstres. » ajoutais-je alors tout en coulant un regard en biais à l'adulte.

Sur ce, je me redressa de toute ma grandeur dominant alors les deux lycaons. Ce n'était pas pour rien que nous autres lions étions au sommet de la chaîne alimentaire... « On se reverra petit lion. » affirmais-je alors tout en lui adressant un clin d’œil au risque de déplaire à sa mère. Puis sur ces dernières paroles je tourna le dos aux deux canidés et repris ma route vers... un lieu quelconque. Tiens pourquoi ne pas aller faire un tour du côté de Freeland ? Oui cette idée me disait bien... D'un pas tranquille je retourna alors à ma vie de solitaire qui m'attendait les bras ouverts et accueillant. Que cela me plaise ou non, ma vie était ainsi désormais.


[Fin pour moi, merci pour ce RP ♥]

_________________


Kuzali rayonne en #FFD999


Image © Vulture
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t132-kuzali-__-daugther-of-the-
avatar
MEMBRE - FLECK


À mon sujet

Age : 19 Féminin
Nb de Messages : 950
Localisation : Tu voudrais bien le savoir, pas vrai ?

En savoir +
MessageSujet: Re: La Lionne et le Lycaon (PV : Kuzali) [Terminé]   Dim 9 Fév 2014 - 11:37


Maman n'était vraiment pas ravie de me découvrir en train de jouer avec une lionne. Pendant quelques secondes, je crus même qu'elle allait se jeter sur Kuzali mais elle n'en fit rien. Se remarque sembla néanmoins blesser la lionne d'or, ce que je n'avais aucun mal à comprendre. Montrant les crocs, elle répondit d'un ton énervé :

« Et que vas-tu faire, demi-chienne ? »

A cette remarque, Maman ne fit que gronder bien plus fort. Kuzali ajouta :

« Je n'ai rien fait à ton fils, constates le par toi-même. »

Puis elle me fit doucement glisser sur le sol. En temps normal, j'aurais sans doute foncé dans les pattes de ma mère mais là, elle avait été trop loin avec Kuzali. La lionne d'or lacha un soupir puis s'abaissant à ma hauteur, elle déclara :

« Ce fut amusant de jouer avec toi Fleck et je t'en remercie. »

Pour toute réponse, j'affichai un petit sourire triste, j'aurai aimé que notre partie de jeu s'achève autrement... Coulant un regard vers ma mère, Kuzali ajouta :

« Et tu diras à ta mère que tous les lions ne sont pas des monstres. »


Bombant le torse, j'hochai la tête, l'air sérieux. Même si Kuzali ne ma l'avait pas demandé, je l'aurais fait. Se redressant, le lionne prononça alors ces dernières paroles tout en me faisant un clin d'œil :

« On se reverra petit lion. »

Puis elle partit. Assit par terre, je la regardais s'éloigner, agitant la patte en guise d'au revoir. Ma mère vint me rejoindre. Elle me donna quelques coup de langue puis me fit signe qu'il était temps de partir. Sur le chemin, je lui fis remarquer que son comportement avec la lionne était très déplacé. Contrairement à ce que j'avais espéré elle ne s'excusa pas. Les lions et les lycaons ne pouvaient pas être amis pensait-elle, ils ne pouvaient pas s'entendre. Aujourd'hui, j'avais eu la preuve qu'elle avait tort et j'avais un nouveau défi à relever : faire comprendre à ma mère que tous les lions n'était pas des monstres.

Illustration de Fin:
 

_________________
Vava n°2 par Kaya <3 (click)

I'm not a warrior but my friend, if you need me, I'll fight for you !

Avatar / Signature © Kiowara

Celtic Music - Winds Of Freedom :
 

Rapport du Matin

UNICOOOOORN :
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t152-fleck-un-lycaon-parmis-les

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: La Lionne et le Lycaon (PV : Kuzali) [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Lionne et le Lycaon (PV : Kuzali) [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: CHAPITRE IV
-