Informations
Topsites

Votez et réclamez vos points ICI !

Réseaux
Crédits

Bannière dessinée par Uasi, Yetsa, Shasta and Jehara

Design & Codage © Tadji, Soto & Angola

Musique du lecteur © This land TLK

Optimisé pour Mozilla Firefox

Jeu déconseillé aux -12 ans

AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Events & RPs Importants
Ne ratez pas ...
Jetez un œil à la liste des rôles importants disponibles au sein des clans.
Venez tenter les RP Missions !
Laissez un commentaire sur notre Livre d'Or !
    Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) Z7dyVeux-tu courir avec moi? (PV Lakini) PvviVeux-tu courir avec moi? (PV Lakini) Y4ziVeux-tu courir avec moi? (PV Lakini) J3l9

Partagez
 

 Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kibaki
(rang Kibaki)


À mon sujet

Age : 28 Féminin
Nb de Messages : 204
Localisation : Nomade

En savoir +
MessageSujet: Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini)   Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) EmptyDim 2 Nov - 19:31

Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) Tete_p11

De la verdure à perte de vue, voilà tout ce à quoi mon monde ce résumais en ce moment précis. Peu importe la direction vers laquelle je tournais la tête, seule de grandes tiges vertes s'offraient à mon regard. J'avançais lentement, à la recherche d'un endroit plus à découvert. Mes pas m'éloignaient de l'arbre où ma famille et moi avions passé la nuit. Maman était partit à la chasse depuis un moment déjà. Rester proche de l'arbre était notre directive mais l'ennui m'avais pousser à m'éloigner. Dakela étais punis et Tao ce faisais un devoir de le surveiller. Zia occupait Dama qui ne demandait rien de moins et moi? J'avais laissé mon esprit s'égarer à la recherche d'un nouvel air à chanter. Pourtant, le temps passant je devais avoué que rien ne m'étais venus. Ma rencontre, quelques jours plutôt avec cet effrayant lion au pelage sombre hantais mon esprit et le besoin de bouger se faisait ressentir. Il était rare que cela m'arrive, mais j'avais réellement besoin de me donner physiquement. Je ne voulais plus rester calme à réfléchir, je voulais faire quelques choses. Sans ma fratrie pour me divertir, une seule option m'étais venus à l'esprit.

Je quitte enfin les hautes herbes. Devant moi s'étend une plaine presque infinis aussi verte que celle que j'ai quitté. Pourtant, les plantes, d'une toute autre espèce sont moins grandes. De plus, j’imagine que le passage récurrents des troupeaux et leur régimes aident grandement à dégager l'espace. Un groupe de zèbre paressant plus loin confirme mon idée. L'endroit est apprécier pour la vue dégager qu'il offre aux proies. Contre des lions, la différence doit être énorme. Mais pour un guépard ce fiant à sa vitesse, l'endroit reste un terrain de chasse idéal. Maman doit certainement être un peu plus loin, à épier sa proie. Qu'importe, je suis certain de ne pas lui nuire. Ma présence n’effrayeras personne et si l'attention est sur moi, elle ne seras pas sur elle. Je commence à m’étirer tout en cherchant un point pouvant me servir de cible. Un petit buisson aux fleur violacée me semble tout indiqué.

Maman et tante Hewa mon souvent parler de mon oncle Kimbia qui selon elles, étaient le plus rapide de tout les guépards de Prideland. Elles m'ont aussi expliquer comment il s'entrainait tout les jours. Je suis déjà le plus rapide de toute ma fratrie mais je me dis que si un jour j'ai la chance de rencontrer mon oncle, je veux être à la hauteur. Alors un bon entrainement reste une très bonne idée. Je finis de m'étirer et me plaque au sol, avançant lentement en direction du buisson qui siège silencieusement une centaine de mètre plus loin. Il ne peu évidemment pas me remarquer et fuir, mais tant qu'à m'entrainer à la course, autant aussi appliquer ce que j'ai appris dans mes rares leçons de chasse. J’avance à ce qui me paraît être une vitesse de tortue, mais qui dans le fond, est un rythme trop rapide. Je me prends les pattes dans les herbes basses et je fais du bruit. Bref, cette partit de l'entrainement est un véritable échec d’on je n'es même pas conscience. Je continue pourtant et lorsque je crois être assez proche, je m'élance.

Je suis partit trop tôt. À pleine vitesse, mes pattes agiles s'épuisent avant d'atteindre mon but. Pourtant, je m'en fiche. L'instant de cette brève course, mon cœur c'est emballé et mes craintes ce sont envolés. Courir, c'est magique. Le corps s'épuisent autant que l'esprit ce repose. J'arrive tout essoufflé devant ma cible, les derniers mètres ayant été fait au pas. Je me laisse tombé sur le flanc, le souffle court. J'en es encore beaucoup à faire pour parvenir à courir aussi longtemps que ma mère. Mais ce n'est pas grave, j'aime le défit et puis, ce n'est pas comme si courir était une corvée. Je reste là, à reprendre mon souffle. Le temps défile et je l’oubli, profitant simplement du moment présent. Le monde environnant n'est plus. Évidemment, un air en profite pour naître dans ma tête et mon esprit engourdit la laisse s'échapper en douceur.

Le rythme est lent et calme. Le tout pourrait paraître triste, mais ce n'est pas l'impression que je dégage. Un serin la bien compris. Émergeant sa tête du buisson, il m'accompagne en sifflant doucement. Il est rare qu'un oiseau ce montre si entrain à prêter sa voix et je profite pleinement de cet instant magique. Ce n'est qu'une fois notre petite improvisation terminé que je me redresse enfin. Je me suis assez reposer pour reprendre l'entrainement. Sa, bien évidemment c'était sans compter le fait qu'un nouvel arrivant pointe le bout de son museau.

_________________

Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) Kibaki11

Avatar(c)Kibaki  Signature(c)Loumun-versen/Alois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t512-kibaki-heritier-du-vent-ch
Lakini
PLAYER04


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 475
Localisation : Ailleurs

En savoir +
MessageSujet: Re: Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini)   Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) EmptyLun 3 Nov - 9:46

Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) Tete_p11
Aujourd'hui, Wapenzi m'a emmenée marcher dans la vallée verdoyante, je suis capable de tenir une promenade désormais et même courir un peu, même si ce n'est pas ma carte maîtresse encore. Mes parents font confiance au primate alors j'ai pu m'échapper de la froideur et l'ennui de notre abri. Je ne leur en veux pas, mais j'ai besoin de me dégourdir les pattes si je veux pouvoir reprendre un rythme normal de guépard.

Alors que nous marchons dans la prairie, le babouin brun me demande comment je me sens. Je galère un peu avec ma patte unique à chaque foulée, mais c'est tellement bon de pouvoir marcher à nouveau. Pour les autres guépards, courir est un plaisir inégalé, mais moi, j'en ai trouvé un que leur course n'égalera jamais. Avec un grand sourire, je lui réponds:

"Je n'ai jamais été aussi bien depuis longtemps !"

C'est vrai, je suis heureuse de pouvoir fouler la terre grasse de cette prairie verdoyante. A mon sourire, je sens que Wapenzi est heureux aussi. Je sais que ça lui fait plaisir, je n'ai pas beaucoup souri depuis mon accident, c'est normal. Mais depuis quelque temps, chaque sourire qu'il parvenait à me voir le rendait joyeux. Il se mit à rire de sa manière si particulière et on a continuer de marcher. Il faisait beau aujourd'hui, il y avait un peu de vent, mais le soleil réchauffait sans problème la terre et les corps.

Et puis, à un moment, j'entends une sorte de chant... C'est bizarre, j'aime bien cette mélodie, elle est douce... Je regarde mon ami protecteur et nous nous dirigeons doucement vers le son. Et là, surprise, c'est un jeune guépard qui chante, il y a même un petit oiseau qui l'accompagne de ses sifflements. La scène est très belle, et ce guépard est très joli. Je me perds à l'écouter et le regarder quand le babouin me donne un petite tape sur l'épaule avant de m'indiquer le chaton tacheté. Je peux ? Je suis surprise, il veut bien que j'aille à la rencontre du jeune guépard. Je suis contente, mais je ne sais pas trop pourquoi. J'avais envie de connaitre ce guépard, je crois. Et Wapenzi, lui... je suis sûre qu'il sait pourquoi je suis contente qu'il m'accorde cette rencontre, mais il ne me le dira pas, il est trop mystérieux pour ça, il préfère qu'on se rende compte nous-même de nos raisons... Je lui souris avec des grand yeux remerciant et commence à m'approcher du jeune félin qui vient de se relever, il avait arrêter de chanter. Je crois qu'il est un peu plus jeune que moi, mais quel pelage il a ! Ces rayures sur son dos sont magnifiques et la mèche qui lui tombe sur le front est adorable. Je ne sais pas trop ce je ressens pour cet inconnu, je le trouve juste très joli et sa voix me semble magique.

Comme je ne sais pas trop comment il va réagir, je reste à bonne distance, gardant les préceptes de rencontre entre prédateur en tête, je viens d'en avoir la leçon à notre abri. Je ne sais pas si le babouin est toujours là, mais en tout cas, je ne le vois plus. Il s'est surement caché quelque part et nous observe peut-être... Enfin, j'en sais rien, c'est pas important, si ? Finalement, je me décide à parler à ce guépard qui a bien du me voir maintenant qu'il est debout.

"Salut. Tu chantes super bien ! Comment tu t'appelle ? Moi, c'est Lakini."

Et puis, je le regarde avec un sourire, j'espère qu'il voudra bien jouer avec moi.

_________________
DC de Vako
Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) Lakisi10
Images ©️ Loum la Louve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1128-lakini-un-coeur-d-or-a-to
Kibaki
(rang Kibaki)


À mon sujet

Age : 28 Féminin
Nb de Messages : 204
Localisation : Nomade

En savoir +
MessageSujet: Re: Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini)   Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) EmptyDim 9 Nov - 18:00

Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) Tete_p11

Surpris de découvrir la nouvelle arrivante, je reste sur place un instant. Mes oreilles se dressent sur ma tête, instinctivement en alerte. Elle ne détecte rien d’autre et mes prunelles n’ont plus. Je n’es ni vue ni entendue la féline s’approcher de moi. C’est normal puisque je chantais, mais en cet instant précis, j’imagine aisément l’expression mécontente de ma mère. Elle ne serait pas vraiment contente. En fait, comme je ne suis même pas supposé être là, elle serait furieuse non? Malgré tout, la crainte d’être pris sur le fait est loin d’être ma priorité absolue en cet instant précis. La jeune femelle qui me fait face est on ne peu plus élevé dans la liste de priorité.

Mes iris dorée ont immédiatement détecté les deux tâches en forme de larmes qui partent de ces yeux à sont museau. C’est un guépard, tout comme moi. Ce n’est tout de même pas ce qui me marque le plus et maintient mon museau fermé. Ce n’est pas non plus l’aspect pur que dégage son pelage sablé où les tâches s’ont si rares. Non, ce qui me marque le plus chez cette apparition est le vide béant siégeant là où devrait normalement se tenir une patte aussi fine et robuste que sa consoeurs encore présente. Cette découvert ma frappé et contraint au silence. Heureusement, la situation n’a pas le temps de créer un réel malaise puisque la jeune inconnue révèle le son de sa douce voix.

Comme toujours, le pouvoir des mots à un effet immédiat sur mon humeur. Parler me permet de libérer toutes mes émotions, aussi négatives que positives, mais entendre parler peu aussi bien y parvenir. Mes prunelles quittent enfin l’endroit où aurait du se trouver la patte avant gauche du guépard pour aller s’accrocher à son regard noisette. Un sourire étire mes babines et ma bonne humeur retrouvée ajouter à ma naïveté enfantine suffisent à éloigner le sujet du membre manquant de mon esprit. Pour l’instant tout du moins.


-Merci, moi c’est Kibaki!


J’ose m’approcher un peu de la dite Lakini. C’est la première fois que je rencontre un guépard en dehors de ma famille. Oh, j’en ais déjà vu plusieurs, mais toujours de loin. Maman dit que même si les plus violents mâles de notre espèce n’aurait pas tendance à vouloir nous faire du mal, il faut toujours rester discret à cause des lions. Plus on voyage en grand groupe, plus on augmente les risques d’êtres vues. Logique non? Cela ne me dérange pas trop sur le principe que nous sommes cinq chatons, alors il y toujours quelqu’un avec qui jouer. Mais pour les enfants uniques, cela doit être parfois triste non? Et même, rencontrer des adultes qui pourraient nous raconter leurs histoires et parler de leur vie, nous donnant ainsi une idée de ce qui nous attends, ce serait bien. Après tout, je suis un gars, je ne vais certainement pas devenir une maman moi!

Je m’arrête à ce que je considère comme étant une limite raisonnable de mon ainée. Elle est légèrement plus grande que moi, mais vraiment pas de beaucoup d’abord. Je constate mieux ainsi la quasi absence de ces tâches. Je n’ai jamais vue de guépard avec si peu de tâche. J’avoue me demander si c’est parce qu’elle c’est roulée dans la poussière pour rendre sa fourrure camouflable. Mais c’est poil semble parfaitement propre et libre de toute saleté. Dans le doute, je la contourne totalement avant de revenir me placer devant elle.


-Wouah! Ta fourrure, elle est comme le sable! Est-ce que ta famille vient du désert? J’y suis aller moi une fois, et lorsque le soleil ce couche, les derniers rayons de lumière embrasent les dunes de sable et boum! Elles explosent de mille couleurs! C’est trop beau! Est-ce que ton pelage fait pareil?


Parce qu’elle ne me semble pas beaucoup plus vieille que moi, j’en conclus qu’elle vit encore avec sa famille. Maman ma déjà parler de guépards au pelage presque unis qui vivent dans le désert. Je croyais que c’était des histoires, parce qu’un guépard avec presque pas de tâches, c’est un peu étrange non? Mais maintenant que j’ai Lakini devant moi, je ne peux qu’imaginer qu’elle est une représentante de ces rares habitants de désert. Quand à ma question, je me la demande vraiment. Dans la famille, les rayons de soleil donne un aspect doré à notre fourrure mais elle? Est-ce pareil ou aussi magique qu’un coucher de soleil dans le désert?

Je me trémousse sur place tout en me mordant la langue. J’ai mille question à posé, mais j’essaie de me retenir. Je ne veux pas gâcher cette rencontre offerte par le plus grand des hasards en la bousculant trop. À moins que cela doit dû à plus que le simple hasard?

_________________

Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) Kibaki11

Avatar(c)Kibaki  Signature(c)Loumun-versen/Alois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t512-kibaki-heritier-du-vent-ch
Lakini
PLAYER04


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 475
Localisation : Ailleurs

En savoir +
MessageSujet: Re: Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini)   Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) EmptyLun 10 Nov - 0:32

Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) Tete_p11

A mon arrivée, j'ai vu qu'il était un peu surpris, surement à cause de ma patte manquante, j'espère qu'il n'aura pas trop peur de ma différence malgré tout. Mais mon compliment sur sa voix à l'air de lui plaire, il me remercie et se présente. Il s'appelle Kibaki, c'est joli, comme nom, j'aime beaucoup. Mais je regarde surtout son pelage, même si il est encore jeune, il est vraiment plus fourni qu'un guépard normal, et ces rayures ne sont pas courante. Enfin, je ne vais rien dire avec mon pelage tout aussi atypique bien que complètement à l'opposé.

Je le vois s'approcher de moi, comme intrigué, il n'a peut-être pas rencontré d'autres guépards avant, il reste plus jeune que moi. Personnellement, je n'en ai pas rencontré non plus, mais avec les histoires de Wapenzi, j'ai beaucoup appris sur le monde de la savane. Kibaki s'arrête devant moi et m'observe, je comprends maintenant que c'est bien mon pelage presque uni qui l'intrigue, je lui souris, je comprends bien sa curiosité. Il finit par me tourner autour avant de se replacer devant moi, je l'ai laissé faire et n'ai pas bougé -surtout parce que j'aurais pu tomber en tentant de le suivre dans son tour.

"Wouah ! Ta fourrure, elle est comme le sable ! Est-ce que ta famille vient du désert ? J’y suis allé moi une fois, et lorsque le soleil se couche, les derniers rayons de lumière embrasent les dunes de sable et boum ! Elles explosent de mille couleurs ! C’est trop beau ! Est-ce que ton pelage fait pareil ?"

Je suis un peu gênée, personne n'avait vraiment complimenté la couleur de mon pelage, à part mon frère. On disait même que j'étais trop étrange pour un guépard, comme une anomalie. Wapenzi m'avait beaucoup réconforté sur ce point, il m'avait parlé d'une espèce de guépard vivant dans le désert qui avait ce pelage presque uni, comme moi. Mais je n'ai aucune origine du désert, j'avais vraiment peur d'être ce qu'on disait de moi. Mais il disait que parfois, le pelage des guépards du désert se retrouvait sur ceux qui vivaient dans la savane. C'était rare et Jivu me disait toujours que j'avais de la chance d'avoir une fourrure aussi belle que rare. J'étais contente quand il me disait ça.

Je crois que, en imaginant ce que Kibaki vient de me dire, des étoiles scintillent dans mes yeux, j'aimerais bien voir ça, un coucher de soleil sur les dunes du désert. Ce doit être vraiment magique. Mais je ne sais pas ce que le soleil fait à mon pelage lorsqu'il se couche, je ne savais même pas que sa couleur ressemblait à celle du sable. Je crois que ma fourrure est aussi terne que la poussière et que le soleil n'y fera rien. Peut-être c'est faux, mais je n'ai jamais vraiment eu l'occasion de regarder les effets du jour sur mes poils.

"A-ah, je sais pas... Personne ne m'a jamais dit ça, mon pelage fait plutôt peur aux autres. Ils disent que je suis différente, et que la différence, c'est dangereux. Mais toi! Ton pelage est encore plus beau! Tu brille comme un soleil, et tes rayures? Je n'ai jamais vu ça sur un guépard. Elles sont si intenses, en plus! C'est marrant, on dirait qu'on est opposé, tu trouve pas?"

Je me demande si il pensera comme moi, ses marquages très profonds contrastent tellement avec ma quasi-absence de ceux-ci. Et puis je vois qu'il s'agite, il doit avoir envie de parler ? Moi aussi, je veux en savoir plus sur lui, j'espère qu'on pourra devenir ami, il a vraiment l'air gentil.

_________________
DC de Vako
Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) Lakisi10
Images ©️ Loum la Louve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1128-lakini-un-coeur-d-or-a-to
Kibaki
(rang Kibaki)


À mon sujet

Age : 28 Féminin
Nb de Messages : 204
Localisation : Nomade

En savoir +
MessageSujet: Re: Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini)   Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) EmptyLun 24 Nov - 3:14

Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) Tete_p11

Peur? Comment pouvait-on avoir peur de Lakini? C’était plus tôt l’inverse qui serait logique non? Ma tête se penche légèrement sur le côté pendant que je continus de la fixer, intrigué. Je suis parfaitement d’accord avec le fait que sa fourrure presque unis pourrait être qualifié d’unique. Mais avec son handicap et son air d’ange, comment ce simple détail peu la qualifier d’effrayante? C’est insensé! Moi, j’aurais plus peur qu’elle se blesse que de son pelage! Après tout, elle n’est pas porteuse d’une étrange maladie qui fait tomber les tâches, elle doit juste être née comme sa, un point c’est tout. D’ailleurs, la voilà qui parle de ma propre fourrure. Mes traits retrouvent leur airs enjoués et même si je sais pertinemment à quoi je ressemble, je m’amuse à lever une patte dans la direction de la femelle, comme si je comparais nos teintes de poils.

-Ouais, c’est marrant! Mes tâches sont super foncé comparé aux tiennes! C’est de famille, ont as tous des tâches noires. Enfin, sauf Dakela mais lui il est roux. Quand l’un des notre à des rayures comme les miennes, on dit que c’est un « guépard royal » mais c’est bizarre parce que c’est juste les lions qui ont des familles royales non? Maman ma raconté l’histoire une fois, mais je crois que c’est pas vraiment vrai. Ma sœur aussi en as hérité, alors sa reste moins rare que ta fourrure sable et puis d’ailleurs, les autres qui ont peur de toi ils n’ont pas raison. Je veux dire… Tu aurais une mâchoire de crocodile, une crinière de lion, une queue de serpent ou encore des griffes géantes la, d’accord, ça ferait un peu peur… Mais là non, ta fourrure fais pas peur elle est juste jolie.

Ma tirade cesse enfin et je reprends mon air. J’espère que Lakini n’a rien contre les grands parleurs et ceux qui déborde d’énergie car maintenant que j’ai commencé, bonne chance pour me calmer. J’ai enchainé les réponses sans trop réfléchir à rendre le cours de mes pensées logique. La pauvre doit avoir de la difficulté à me suivre et pourtant, il est presque déjà trop tard pour revenir sur tout ce que j’ai dis. Je commence à piétiner sur place et à tourner en rond. L’envi de bouger et de me dépenser me reprends de plus belle, alimenter par une nouvelle idée. Celle de tout simplement jouer avec ma nouvelle amie. Pourtant, je me retiens.

Je me suis toujours dit que le jour ou j’aurais la chance de rencontrer un guépard en dehors de ma famille, je le défierais à la course. Comparer ma vitesse avec un inconnu est la meilleure façon de voir si je suis aussi rapide que je le pense mais… Mes prunelles retourne se poser un instant là où Lakini devrait avoir une quatrième patte. Je ne peux juste pas lui demander sa. Ce serait super méchant de ma part! Et puis en plus, sa doit faire mal non? C’est pourquoi je me trémousse sur place, indécis. Il doit bien y avoir un jeu que je pourrais proposer qui ne demande pas trop d’être rapide mais je n’en trouve pas. Course? Non. Chat? Non. Saute mouton? Non. Combat? Non! À la limite, peut-être juste marcher? Mais c’est un truc de vieux sa...

J’arrête enfin de bouger. À me voir ainsi aller, elle va me prendre pour un dingue. En plus, je suis super expressif, elle a sans doute pus suivre ma propre conversation avec moi-même. Dans le fond, sa commence à être plutôt gênant comme situation. Surtout qu’au lieu de lui proposer un jeu, je devrais plutôt lui poser une simple question.


-Dit, tu veux jouer avec moi?

Avec tout un cirque pour cette simple question, j’ai peur qu’elle me réponde non. Pourtant, je reste souriant et continue à la regarder avec espoir. C’est étrange, mais plus tôt, lorsque j’ai parler du soleil du désert et de son pelage, il ma sembler voir des étoiles dans ces yeux. Vous ne comprenez pas ce qu’il y a d ‘étrange à cela? Simple, ces petites étoiles là, j’aimerais bien les revoir.

_________________

Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) Kibaki11

Avatar(c)Kibaki  Signature(c)Loumun-versen/Alois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t512-kibaki-heritier-du-vent-ch
Lakini
PLAYER04


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 475
Localisation : Ailleurs

En savoir +
MessageSujet: Re: Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini)   Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) EmptyMar 25 Nov - 0:03

Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) Tete_p11

Je le vois qui me regarde en penchant la tête sur le côté, je ne sais pas trop pourquoi mais je ne m'attarde pas dessus car il me répond, le sourire à nouveau sur ses babines.

"Ouais, c’est marrant! Mes tâches sont super foncées comparées aux tiennes! C’est de famille, on a tous des tâches noires. Enfin, sauf Dakela mais lui il est roux. Quand l’un des notre à des rayures comme les miennes, on dit que c’est un « guépard royal » mais c’est bizarre parce que c’est juste les lions qui ont des familles royales, non? Maman m'a raconté l’histoire une fois, mais je crois que c’est pas vraiment vrai. Ma sœur aussi en a hérité, alors ça reste moins rare que ta fourrure sable et puis d’ailleurs, les autres qui ont peur de toi, ils n’ont pas raison. Je veux dire… Tu aurais une mâchoire de crocodile, une crinière de lion, une queue de serpent ou encore des griffes géantes la, d’accord, ça ferait un peu peur… Mais là non, ta fourrure fait pas peur, elle est juste jolie."

Holà, oui, il avait envie de parler, en effet. J'essaye de suivre mais c'est rapide. Je m'arrête sur sa description de choses vraiment effrayantes et au fur à mesure qu'il rajoute des éléments, j'imagine ce monstre infernal... Brrr, j'en frissonne...

Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) Laki_s10

Et puis je secoue la tête, essayant de chasser cette horrible image et me concentre sur mon camarade qui avait commencé à piétiner le sol, en signe d'excitation.
Je le vois qui piétine, tourne en rond, regarde ma patte manquante, trépigne ; il réfléchit, je suppose.

Il s'arrête, j'ai bien compris ce qu'il voulait, mais je ne sais pas si j'y arriverai. Je n'ai pas beaucoup couru depuis ma rééducation mais je peux essayer. D'habitude, je courais un peu avec Jivu, mais il n'allait pas vite pour m'aider. Je sais que Kibaki voulait plus de dynamisme dans l'activité que nous pourrions faire.

"Dis, tu veux jouer avec moi?"

Je lui souris, il a fini par poser la question que j'hésitais à lui poser moi-même. Je ne vais pas lui répondre non maintenant. Je me mets même à rire, la situation est quand même amusante car il ne sais pas à quoi jouer à cause de ma patte manquante mais je suis prête à essayer quand même. Je dois pouvoir courir, ne serai-ce qu'un peu. Finalement, je le regarde, un grand sourire aux babines et lui réponds :

"Oui, bien sûr! Si tu veux, on peut faire une course jusqu'à l'arbre là-bas."

Je pointe du museau un arbre qui doit être à quelques dizaines de mètres de nous. Si c'est moi qui propose la course, il n'aura pas de honte à accepter, je veux qu'on soit tout les deux content de notre jeu, alors une course qui plait aux guépards est une solution! Je lui souris encore et me lève, lui montrant que je peux le faire. Je commence même à faire jouer mes articulations des pattes arrières, me préparant mentalement et physiquement à cet effort qui me demandait plus qu'à un guépard bien sur ses quatre pattes.

_________________
DC de Vako
Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) Lakisi10
Images ©️ Loum la Louve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1128-lakini-un-coeur-d-or-a-to
Kibaki
(rang Kibaki)


À mon sujet

Age : 28 Féminin
Nb de Messages : 204
Localisation : Nomade

En savoir +
MessageSujet: Re: Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini)   Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) EmptyMer 26 Nov - 16:41

Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) Tete_p11

Pourquoi ri-t-elle? Ce n’est pas une blague, je veux vraiment jouer avec elle. Mes oreilles pivote un instant, cherchant le sens de ce nouveau son cristallin. Aucune teinte désagréable ne sis accroche, c’est le son pure d’un vrai rire. Plus que ma question, c’est certainement de moi qu’elle rigole un peu. Avec mon niveau d’hésitation et ma manie de tourner en rond, j’imagine que oui, la situation est plutôt drôle. Je laisse échapper quelques notes d’amusements à mon tour. Lakini est différente de l’idée que je me fesais des autres guépards, mais je suis vraiment heureux de l’avoir rencontrer.

Tout sourire, elle me déclare alors le jeux qui seras le notre. La course. Je clignote des yeux un instant, incertain d’avoir bien saisit l’information. Courir? Mais… C’est exactement ce que je ne pouvais me résoudre à lui proposer! Sans trop savoir comment réagir, je la regarde s’échauffer. Je fixe un instant l’arbre qui as été choisit pour délimiter la piste. Il n’est pas très loin, promettant une belle pointe de vitesse possible sans épuisement total à la clef. Bref, rien là pour refuser.

Je me place à ses côtés tout en commençant mon propre réchauffement. J’ai déjà fait tout sa plus tôt, mais je ne veux pas la pousser. En plus, on ne s’étire jamais assez. Je pose mes pattes devant moi et m’étire au maximum, descendant mon ventre au plus près possible du sol. Je suis ravi à l’idée de courir, mais encore une fois, je doute. Dois-je donner le meilleur de moi-même? Me ralentir? Ce serait insultant pour elle. Qui plus est, je n’es jamais rencontré ou entendus parler de guépard à trois pattes. Qui sais, elle est peut-être tout aussi rapide que moi! Je termine cette nouvelle réflexion avec un petit sourire. Lakini mérite une vrai course.


-Prête?

Je positionne mes pattes avants aux même niveau que la sienne. Fidèle à l’enseignement de ma mère, je m’accroupis sur moi-même, préparant mon corps à bondir vers l’avant.


-À mon signal. Trois… Je lui offre un petit sourire. Deux… Je piétine, appréciant le contact du sol sur mes coussinets. Un… Je prends une dernière respiration. Partez!

Je m’élance et j’oublis tout. Ma cible c’est cet arbre. Lakini peu bien être derrière ou devant moi, elle peux bien être plus grande mais n’avoir que trois pattes, je reste fixer sur mon objectif. La course, c’est ce cours laps de temps magique où tout semble figer autour de nous. Tout ce qui compte, c’est le but à atteindre et la sensation de liberté qu’offre le voyage. Ce n’est qu’à l’instant précis ou l’une de mes pattes entre en contact avec l’écorce abimés que je reprends contact avec le monde réel. La respiration sifflante, les paupières papillonnantes je regarde autour de moi à la recherche de ma concurrente. Je suis curieux de savoir le verdict de la course tout en étant légèrement inquiet pour elle.

_________________

Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) Kibaki11

Avatar(c)Kibaki  Signature(c)Loumun-versen/Alois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t512-kibaki-heritier-du-vent-ch
Lakini
PLAYER04


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 475
Localisation : Ailleurs

En savoir +
MessageSujet: Re: Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini)   Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) EmptyMer 3 Déc - 9:50

Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) Tete_p11

Comme je finis mon échauffement, je le vois qui me sourit, il semble content du jeu que je lui ai proposé. Il s'étire aussi puis il se positionne à mes côtés, prêt à courir. Il commence le décompte et je sens une angoisse monter en moi, je n'ai pas vraiment recouru depuis mon accident, je ne sais pas si j'en suis capable... Vais-je y arriver ?

"Deux…"

Je ne fais pas attention à ce qu'il fait maintenant, je me concentre sur ma patte avant, unique... Je dois tenter !

"Un…"

Cela me semble être une éternité, j'ai peur mais tellement hâte, je veux savoir courir à nouveau, ce bonheur de tout guépard, je veux le sentir en moi, être comme les autres, malgré ma différence... C'est ce dont j'ai le plus envie, maintenant !

"Partez!"

Un puissant élan donné pour mes pattes arrières, je sais que c'est la clé. Pour réussir à garder le rythme, je dois me focaliser sur mes pattes arrières, elles sont plus fortes et ont l'avantage d'être deux. Un foulée ! Réceptionner tout le poids de mon corps sur ma patte avant est douloureux mais pas insurmontable, je continue, mes foulées sont longues et amples, je n'ai pas le choix. A chaque fois, ce sont mes pattes arrières qui me propulse en avant.

Deux foulées, trois puis quatre... J'y arrive, je peux courir ! Je sens le vent dans ma fourrure, j'avais presque oublié cette merveilleuse sensation. Je regarde mon partenaire de course, il est une foulée devant. Tant pis, je le rattraperai pas, ce n'est pas grave. Je continue ma course, l'arbre se rapproche, et soudain, je me rappelle qu'il faut peut-être que je pense à mon arrêt ! Mince ! L'arbre approche trop vite, et Kibaki qui l'a à peine atteint aussi ! Zut, zut, zut ! Je l'aperçoit tourner la tête vers moi. J'essaye de freiner devant lui, mais trop tard !

BOUM ! Je lui tombe dessus et nous envoie rouler sur la pente derrière l'arbre de fin de course, nous dévalons la pente comme une pierre ronde et, arrivés en bas, nos pattes empêtrées nous laissent l'un sur l'autre, je suis tellement gênée de ce qui arrive... Je n'ose même pas regarder Kibaki, coincé sur moi, alors que j'essaye sans succès de dépêtrer mes pattes arrières des siennes...

_________________
DC de Vako
Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) Lakisi10
Images ©️ Loum la Louve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1128-lakini-un-coeur-d-or-a-to
Kibaki
(rang Kibaki)


À mon sujet

Age : 28 Féminin
Nb de Messages : 204
Localisation : Nomade

En savoir +
MessageSujet: Re: Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini)   Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) EmptyMer 10 Déc - 17:52

Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) Tete_p11

-Oups…

Prononcer ce simple mot est la première réaction instinctive que j’ai en voyant Lakini sur le point de me foncer dessus. Je n’es pas le temps de tenter quoique ce soit d’autre. L’élan de la femelle nous projette tout deux en bas de la pente où nous nous retrouvons empêtré l’un sur l’autre. Étant un peu plus petit, je me considère chanceux d’être sur le dessus. D’abord un peu trop secoué pour réagir à cette position, je finis par comprendre que nos pattes arrière sont bien emmêlées et je joins mes efforts à ceux de mon ami. Au bout d’un petit moment de travail en équipe et surtout grâce à quelques paroles proposer nos mouvements se font coordonner et nous parvenons à retrouver notre liberté.

Je me laisse tomber sur le dos, rejoignant Lakini dans sa position initial, les pattes en l’air. Avec tout sa, je n’es pas encore récupéré mon souffle après notre petite course. Je prends donc de grandes bouffés d’air, savourant le calme revenus. Je dois me l’avouer, ma nouvelle amie cours très bien et ce, malgré qu’elle n’est que trois pattes. Mais en ce qui concerne les arrêts… Un léger nait dans le fond de ma gorge, jusqu’à devenir vibrant et retentissant. C’est un vrai éclat de rire, emplit de bonne humeur. Je me relève soudain d’un mouvement de rein afin de faire face à la face.

-C’était trop drôle! Tu étais comme, hiii! Je prends alors une position qui imite celle de Lakini un peu plus tôt, lorsqu’elle tentait de s’arrêter, exagérant comme seul un enfant sait le faire les traits tirés de son expression du moment. Et moi j’étais comme haaa! Cette fois, je m’imite moi même, les yeux et la bouche exagérément ouvert, trop étonné pour bouger. Puis BOUM! Je culbute sur moi-même, faisant une série de petite roulade dans l’herbe avant de rire à nouveau de bon cœur. C’était vraiment trop drôle quoi…

Je souffle, cherche mon air. Oui, c’était vraiment marrant tout sa. Et puis, ma nouvelle amie aura compris que je ne rit pas d’elle, mais bien de la situation. Combien de fois mes frères, ma sœur ou moi-même nous sommes nous plantés? Trop pour pouvoir les compter. Cela fait donc longtemps que j’ai appris qu’il valait beaucoup mieux en rire qu’en pleurer. Après tout, on apprends toujours de nos erreurs, mais si chaque fois qu’on ce plante on se rabaisse ou devient colérique, il n’y auras rien de bon as en retirer non? C’est maman qui me la dit.

-Je suis content.


Ma voix brise à nouveau le silence qui s’était installé. C’est vrai que là, tout de suite, je suis heureux. C’est un peu dur à expliquer. Je jette un coup d’œil à la femelle. J’imagine que si je n’ajoute rien, elle ne pourra juste pas comprendre. Je me rassois, tous sourire.

-Je veux dire, je suis content de t’avoir rencontrer. T’es vraiment sympa Lakini. En plus, j’avais un peu peur que tu es de la difficulté à courir, mais ce n’est pas vrai, tu te débrouilles aussi bien qu’un autre. Si tu veux, on peu jouer à autre chose.

Oui, je crois que c’est une bonne explication. Quoique… Attends, j’ai vraiment fait allusion à sa patte manquante là? Zut, moi qui avais décidé d’ignorer la chose, il semblerait que ma gueule est encore choisit de dire tout ce qui me passait par la tête.

_________________

Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) Kibaki11

Avatar(c)Kibaki  Signature(c)Loumun-versen/Alois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t512-kibaki-heritier-du-vent-ch
Lakini
PLAYER04


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 475
Localisation : Ailleurs

En savoir +
MessageSujet: Re: Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini)   Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) EmptyMar 16 Déc - 22:53

Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) Tete_p11


Finalement, on arrive à se démêler et Kibaki se laisse tomber sur le dos, dans la même position que moi, pour reprendre son souffle. Je fais de même, cette course m'a été éprouvante, avec ma patte en moins. Je respire à grandes bouffées, encore un peu gênée de ce qu'il vient de se passer mais le rire de mon camarade dénoue sans attente le nœud de ma gorge, déclenchant en moi un petit rire, alors que je roule sur le ventre, reprenant contact entre la terre et mes pattes. Lui s'est relevé et imite notre collision à grand renfort d'éclats de rire auxquels je joins les miens, légers et cristallins.

Je sais bien qu'il ne parle pas de moi alors la scène me fait rire aussi, décomplexée. Puis un instant de silence s'installe entre nous. Je regarde le ciel, les nuages qui défilent me font rêver. Je me perds un instant dans ma contemplation et Kibaki rompt le silence, déclarant ces mots sortis de nul part :

"Je suis content."

Je le regarde, incertaine ; il s'assoit, le sourire aux babines et continue :

"Je veux dire, je suis content de t’avoir rencontrer. T’es vraiment sympa Lakini. En plus, j’avais un peu peur que tu ais de la difficulté à courir, mais ce n’est pas vrai, tu te débrouilles aussi bien qu’un autre. Si tu veux, on peut jouer à autre chose."

Oh, je comprends bien qu'il soit heureux de cela, mais bizarrement, son allusion à ma patte manquante me blesse un peu, j'avais cru qu'il en avait fait abstraction... Je garde mon sourire, bien qu'il ait perdu en sincérité et me relève, assise sur mes pattes arrières. Je le regarde, toujours avec ce sourire presque faussé et je réponds :

"Tu sais, c'est la première fois que je cours de nouveau depuis mon... mon accident. Je pensais pas que je pouvais de nouveau, c'est vraiment bien, ça m'a fait tellement plaisir. Surtout de courir avec toi. Tu n'es pas comme ma famille, tu m'as offert une vraie course! C'était trop bien!"

Cependant, malgré la blessure qui s'était entrouverte, mes paroles étaient sincères et j'apprécie énormément le geste honorable de Kibaki. Je ne voulais pas de la pitié de mes pairs, j'avais ma fierté.

"Moi je sais à quoi on peut jouer." Je commence, puis je me lève et le rejoins en une foulée boiteuse, je le touche du bout du museau et l'éloigne d'un bond puissant des mes pattes arrières sur mon côté droit, là où j'ai une patte pour me réceptionner et je lance, joueuse de nouveau, à mon âge, qu'importe une remarque blessante indiscrète, je sais que Kibaki ne l'a pas voulu :

"Chat ! C'est toi qui l'es !" Et je m'élance dans la brousse, mes pattes arrières bondissantes à la manière d'un lièvre des savanes.

_________________
DC de Vako
Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) Lakisi10
Images ©️ Loum la Louve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1128-lakini-un-coeur-d-or-a-to
Kibaki
(rang Kibaki)


À mon sujet

Age : 28 Féminin
Nb de Messages : 204
Localisation : Nomade

En savoir +
MessageSujet: Re: Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini)   Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) EmptyMar 30 Déc - 17:19

Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) Tete_p11

Je garde le sourire, même si ce dernier semble désormais un peu forcé. Je me sens vraiment bête. Pourquoi faut-il toujours que je finisse par dire quelque chose de stupide? C’est immanquable, peu importe avec qui je me trouve, ma gueule ne rate pas une occasion pour me mettre mal à l’aise. Pire que cela, je crains désormais la réaction de Lakini, Réaction qui d’ailleurs ne tarde pas. Tout comme moi son sourire se transforme, devenant faussé. Oh fur et à mesure qu’elle me répond, mon expression ce meurt complètement. Son accident? Je ne sais pas ce qui c’est passé mais deux choses sont évidentes. C’est cet évènement qui lui à couté une patte et je ne veux absolument pas en savoir plus. Déjà qu’avoir aborder le sujet me dégoute, je me mords les lèvres à la seule idée de le ramener. Surtout qu’elle en rajoute en spécifiant que je lui ais offert une vrai course.

Ça as du être horrible. Perdre un membre dans un accident certainement des plus horribles, pour ensuite voir ça propre famille douter de ces capacités. À sa place, je perdrais toute ma confiance en moi! Je me sens vraiment mal et de honte, je n’ose même plus la regarder en face. Heureusement, nos jeunes esprits sont ouverts aux pardons et surtout, influençable à l’idée de jouer. C’est ainsi que Lakini annonce avoir une idée de jeu. Je relève la tête, un peu surpris qu’elle désire encore jouer avec moi. Plus que cela, c’est presque de l’espoir qui perce mon regard. Ma simple gaffe aurait put me bloquer l’amitié de plusieurs mais il semblerait que ce ne soit pas le cas pour la jeune féline et j’en suis très heureux. On pourrait m’accuse de m’attacher trop vite, mais les faits sont ce qu’il sont. J’attache déjà beaucoup d’importance à ma nouvelle amie.

Hagard, je clignote des yeux une puis deux fois. Lakini ma donné un petit coup de museau juste avant de sauter plus loin. Que, quoi? Mes oreilles ce dresse. Je suis le chat? Je retrouve mon sourire et me redresse d’un bond tendit qu’elle s’élance entre les autres herbes. Mon mal aise c’est envolé, emportant avec lui mes interrogations bonnes les vieux. Chat. J’aurais pourtant du la voir venir celle-là, c’est un classique! Je m’élance avec un bon retard sur les traces de Lakini. Courir en ligne droite pour faire la course est une chose, mais rattraper une fuyarde qui change de direction comme bon lui semble en es une autre. Le jeu ce poursuit un moment. Chaque fois que je me rapproche, elle change habillement de direction. Suis-je si prévisible que cela? La chance me souris enfin lors de l’un de ces virages. C’est du bout de la patte que je parviens à donner un bon petit coup sur sa queue. Le contact est assez subtil que plusieurs l’aurait ignoré, mais lors d’un virage il est difficile de ne pas percevoir un changement de balance. Je m’arrête donc avant de lancé, le souffle court :


-Chat!

Je prends une seconde, juste pour être certain qu’elle a bien remarqué le changement de statut dans notre jeu avant de m’enfuir à mon tour.

_________________

Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) Kibaki11

Avatar(c)Kibaki  Signature(c)Loumun-versen/Alois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t512-kibaki-heritier-du-vent-ch
Lakini
PLAYER04


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 475
Localisation : Ailleurs

En savoir +
MessageSujet: Re: Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini)   Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) EmptySam 10 Jan - 0:20

Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) Tete_p11

Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) Img_2010

Kibaki se lance à ma poursuite, avec un peu de retard, mais notre jeu se poursuit un temps. Il est assez facile d'éviter un poursuivant dans mon cas, même si mes expériences n'ont pas été très agréables. Mais finalement, il arrive à me frôler lors d'un virage et me touche à la queue, changeant subtilement ma balance... Changement de balance ? Oh zut ! Pas un changement de balance ! Je n'ai pas de quoi me rattraper de ce côté ! Par réflexe, je me roule en boule pour éviter trop de dégâts.

Je relève la tête hors des hautes herbes au plus vite, pour ne pas inquiéter mon ami qui s'est arrêter. Je lui fais un sourire en me relevant, je ne voudrais pas arrêter un jeu que j'ai moi-même proposé.

Il me lance un "chat" avant de s'enfuir de nouveau, je m'élance à sa poursuite, le sourire aux babines. J'ai l'impression de ne pas m'être fait trop mal en tombant, heureusement. Alors je me mets à courser Kibaki sur quelques distances mais je n'arrive pas à m'approcher suffisamment. Il est rapide... Et moi, je n'arrive plus à coordonner mes mouvements, je me concentre, je ne veux pas abandonner ! Je cours encore sur quelques foulées, longues, je tente de le rattraper, suivant ses changements de direction très rapidement, un coup de queue pour changer ma balance en un temps record.

Mais malgré mes efforts, c'est mon corps qui flanche en premier, mes pattes me font trop mal, sur une réception d'un longue foulée, ma patte avant ripe sur le sol, faisant couler mon sang d'une éraflure aux coussinets. Et je tombe, déclenchant une traînée de poussière...

"Woooaaahaïe!" Je cries, enfin, quelque chose comme ça... Plus ou moins.

_________________
DC de Vako
Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) Lakisi10
Images ©️ Loum la Louve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1128-lakini-un-coeur-d-or-a-to
Kibaki
(rang Kibaki)


À mon sujet

Age : 28 Féminin
Nb de Messages : 204
Localisation : Nomade

En savoir +
MessageSujet: Re: Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini)   Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) EmptyMer 14 Jan - 17:58

Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) Tete_p11

Oups. Je crois qu'il aurait été impossible pour Lakini de ne rien remarquer puisque ma touche la fait trébucher au sol. Elle ce relève malgré tout avec un sourire et notre jeu reprends de plus belle. Pendant un moment, je suis en tête, coursant et feintant de mon mieux pour éviter de redevenir le chat. Je commence à fatiguer. Mon entrainement, suivit de notre course et finalement cette partit de Chat à grande vitesse gruge mon énergie. Je n’arrête pas pour autant. C’est tellement amusant! Et puis elle pourrait mal l’interprété. Je me suis juré de ne plus rien faire par rapport à son léger « handicap ». Si j’abandonnais là tout de suite, elle pourrait penser que c’est par sa faute. Je poursuis donc le jeu, persévérant dans les sprints et les échappatoires.

Arrive pourtant l’instant ou ce qui devait arriver arrivas. Un étrange cri, mélange désagréable de surprise et de douleur me surprend et me fige dans mon élan. Je tourne la tête, surpris et inquiet. Partout où mes prunelles ce posent je ne perçois plus la moindre tâche de Lakini. Seul un léger nuage de poussière flottant au dessus des hautes herbes me fournit un indice. Je rebrousse rapidement chemin. Je découvre mon amie au sol, suite à ce qui semble être une bonne chute. Je ne fais aucun commentaire, comprenant parfaitement la cause de cette situation. Au lieu de quoi, je m’étends à ces côtés, mon propre souffle étant court.

Je me surprend à lui offrir un léger coup de tête, geste instinctif pour vérifier si l’un des notre vas bien. Je cherche toujours quoi dire, mais rien ne me vient. J’ai trop peur de gaffer et de dire des mots que je regretterais encore. Le silence est-il pour autant la bonne option? Une légère odeur métallique me sort de cette courte réflexion. Quelques gouttes carmins perles sur l’un des coussinets de Lakini. Encore une fois, je laisse mon instinct prendre les devants. Je me retrouve donc à offrir quelques petits coups de langue sur la blessure pour la nettoyer et l’aider à cicatriser. Après quoi je relève la tête pour enfin croiser le regard de mon amie. Si je pouvais rougir, je serais actuellement très coloré des joues.


-Pardon… Je ne t’es pas demandé si tu voulais de mon aide…

Oui, je suis belle et bien à court de mot… Mais qu’est-ce qui m’arrive bon sang?

_________________

Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) Kibaki11

Avatar(c)Kibaki  Signature(c)Loumun-versen/Alois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t512-kibaki-heritier-du-vent-ch
Lakini
PLAYER04


À mon sujet

Age : 24 Féminin
Nb de Messages : 475
Localisation : Ailleurs

En savoir +
MessageSujet: Re: Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini)   Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) EmptyMer 21 Jan - 0:03

Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) Tete_p11

Je suis restée au sol, ma patte me fait mal, et pas seulement à cause l'éraflure qui écorche mes coussinets. Je reprends mon souffle, toussant par intermittence à cause de la poussière qui m'entoure. Kibaki arrive bien vite à mes côtés et s'étend sans un mot, me donne même un coup de tête, un signe familial de guépard pour demander si l'on va bien.

La chute m'a arrachée quelques larmes de douleur et je suis couverte de poussière mais je souris quand même lorsque Kibaki va jusqu'à lécher amicalement ma légère blessure. Il n'a rien dit encore et je n'ai rien à ajouter moi-même, ce moment est un peu gênant. Mais finalement, il relève la tête et me regarde, il a l'air aussi gêné que moi et me dit :

"Pardon… Je ne t’es pas demandé si tu voulais de mon aide…"

Je le regarde, j'ai un sourire aux babines, il est vraiment gentil. Je lèche moi-même l'éraflure de mes coussinets et lui dit, calmement, mon souffle est revenu, un peu :

"Merci Kibaki, ça va... C'est gentil."

Ah, mais là, je vois un babouin brun qui nous rejoint de là-bas. Ah, c'est Wapenzi! Il arrive à notre hauteur :

"Lakini, tout va bien, ma chérie ?" Commence-t-il avant de se tourner vers Kibaki : "Désolé d'intervenir ainsi, je m'appelle Wapenzi, je suis un ami de la famille de Lakini, c'est moi qui m'occupe d'elle pour l'instant. Il est temps qu'elle rentre, maintenant. Merci d'avoir joué avec elle, jeune guépard." Il lui fait aussi un sourire, il a l'air vraiment content que Kibaki ait joué avec moi, je me demande pourquoi.

Wapenzi m'aide à me relever et il m’entraîne sur le chemin du retour, je tourne la tête vers Kibaki, je ne sais pas vraiment comment il a réagi à l'apparition de mon ami Wapenzi et je lui lance, les yeux brillants d'espoir :

"Au revoir, Kibaki, j’espère qu'on se reverra un jour !"


_________________
DC de Vako
Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) Lakisi10
Images ©️ Loum la Louve
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t1128-lakini-un-coeur-d-or-a-to
Kibaki
(rang Kibaki)


À mon sujet

Age : 28 Féminin
Nb de Messages : 204
Localisation : Nomade

En savoir +
MessageSujet: Re: Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini)   Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) EmptyMar 3 Fév - 16:38

Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) Tete_p11

Un léger sourire emplis de soulagement étire mes traits. Lakini n'a pas mal interprété mon inquiétude pour un quelconque sentiment de surproduction face à sa différence. Elle est aussi apte à la course ou une quelconque autre activité que quiconque, patte en moins ou non. Pourtant, la conversation n'a pas le temps de renaître. Une ombre fait son apparition, attirant toute mon attention. Je relève la tête, découvrant non sans surprise un étrange animal à l'allure familière. C'est encore l'un de ces suricates géants! Légèrement paniqué, je me redresse d'un bond. Mon malaise passe assez bien sous silence, puisque le nouvel arrivant semble plutôt préoccupé par l'état de sa protégé. Cela me donne le temps de remarquer quelques différences entre ce vieil animal et celui qui s'occupait du lion aux allures dangereuses. De plus, il se présence sous le nom de Wapenzi ce qui achève mes doutes. Il ne s'agit pas de Mewa et donc Kigeni ne dois pas être dans les environs. Ma famille étant plutôt loin, me retrouver à nouveau face à ce "lionceau" aux allures effrayantes m'aurait plus que déplut.

Perdu dans mes pensées, je n'es pas trop suivit la conversation jusqu'à ce que Lakini me dise au revoir. Quoi, déjà? Attristé par cette nouvelle, je ne lui offre pas moins un large sourire.


-Au revoir Lakini, à la prochaine!

Oui, je suis persuadé qu'il y auras une prochaine fois. N'empêche, je me demande. Pourquoi les lions et les guépards d'ici ont des suricates géants qui s'occupent des enfants?

(Hj: Et voilou, terminé pour moi. Merci pour ce rp et oui, nous sommes prêt pour les retrouvailles x) )

_________________

Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) Kibaki11

Avatar(c)Kibaki  Signature(c)Loumun-versen/Alois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.the-lion-king-rpg.com/t512-kibaki-heritier-du-vent-ch

Contenu sponsorisé


À mon sujet

En savoir +
MessageSujet: Re: Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini)   Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Veux-tu courir avec moi? (PV Lakini)
» Veux-tu jouer avec moi ? [PV Momoshi]
» il faut hurler avec les loups si l'on veut courir avec eux › cordélia.
» Ciel Nébuleux - Qui veux des liens avec moi ? :D
» Fais-moi oublier ☾ Kamen & Zoya

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Lion King RPG :: 
Crédits - Archives - Partenaires
 :: 
Archives & Choses Perdues
 :: CHAPITRE V
-